Vulvovaginite [ Niveau Expert ]

vulvovaginite [ Niveau Expert ]

Expert > vulvovaginite

  • Ce guide de pratique clinique vise à formuler des recommandations relatives au diagnostic et au traitement de la vulvovaginite et de la vaginose chez la femme dans la phase de vie reproductive (15 à 55 ans). Nous ciblons les femmes qui consultent leur médecin pour des problèmes vulvo-­\u2010vaginaux. Ce guide de bonne pratique se limite aux diagnostics de vaginite et de vaginose, tout en portant une attention spécifique aux infections vaginales les plus fréquentes : Candida albicans, la vaginose bactérienne et Trichomonas vaginalis. Il importe d\ exclure également d\ autres infections, notamment les infections sexuellement transmissibles (IST). Le traitement des IST par contre ne fait pas l\ objet de ce guide de bonne pratique.

  • Source : ebp-guidelines.be

t Intérêt de l'utilisation des probiotiques dans la prise en charge des vulvovaginites récidivantes : une revue systématique de la littérature

  • tnIntroduction : La vulvovaginite est un motif fréquent de consultation en médecine générale. Les traitements proposés n'empêchent pas les rechutes. L'utilisation des probiotiques est aujourd'hui très répandue et pourrait constituer une alternative. Méthodes : Une revue systématique de la littérature a été réalisée entre 1997 et 2017. Les bases Pubmed, Cochrane library et Clinical Trials ont été explorées. Les études d'efficacité des probiotiques dans la prise en charge de la vulvovaginite ré-currente ont été incluses.

  • Source : sudoc.fr

Vulvovaginite: Dépistage et prise en charge de la trichomonase, de la candidose vulvovaginale et de la vaginose bactérienne

  • ObjectifnnAnalyser les données probantes et formuler des recommandations quant au dépistage et à la prise en charge de la candidose vulvovaginale, de la trichomonase et de la vaginose bactérienne.

  • Source : jogc.com

Vulvovaginite de la femme

  • Une vulvovaginite est une inflammation ou une infection de la vulve et du vagin. Elle est très fréquente et parfois récidivante.

  • Source : mongeneraliste.be