Ventricule droit a double issue [ Publications ]

ventricule droit a double issue [ Publications ]

Publications > ventricule droit a double issue

  • Les auteurs rapportent les aspects échocardiographiques d'obstruction sous-aortique développée secondairement après cure de ventricule droit à double issue chez 8 enfants réopérés entre janvier 1994 et juin 1996. La réparation initiale du ventricule droit à double issue avait été pratiquée six fois avant l'âge de 3 mois. Les formes avec communication interventriculaire sous-aortique (4 cas) et communication interventriculaire non connectée aux gros vaisseaux (2 cas) ont été traitées par une tunnellisation entre le ventricule gauche et l'aorte , les formes avec communication interventriculaire sous-pulmonaire (2 cas) par une tunnellisation entre le ventricule gauche et l'artère pulmonaire et détransposition. La réintervention pour obstruction sous-aortique a été pratiquée après un délai de 18 à 33 mois. Le gradient instantané maximal mesuré par l'écho-doppler au niveau de la région sous-aortique était important, allant de 60 à 145 mmHg. Les causes d'obstruction sous-aortique secondaire étaient diverses , sténose du patch de tunnellisation (n = 2), diaphragme fibreux sous-aortique (n = 3), bourrelet musculaire septal (n = 1), bourrelet musculaire antérolatéral (n = 1), reliquats de tissu tricuspide insérés sur le septum infundibulaire (n = 1). L'obstruction sous-aortique a été dépistée dans tous les cas sur des incidences sous-costales échocardiographiques , la nature de l'obstacle a pu être précisée six fois sur huit. Le mécanisme d'obstruction sous-aortique faite par la sténose du patch de tunnellisation dans 2 cas n'a pas été reconnu par l'échocardiographie. Cette étude montre que l'échocardiographie bidimensionnelle est une méthode de choix pour suivre l'évolution des ventricules droits à double issue opérés et de dépister une obstruction sous-aortique développée secondairement.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Ventricule droit à double issue avec obstruction sous-aortique créée par une hypertrophie de la bande pariétale. Description échocardiographique à propos d'un cas.

  • Les auteurs rapportent l'observation d'un enfant âgé de 18 mois atteint d'un ventricule droit à double issue avec communication interventriculaire sous-aortique et obstruction sous-aortique sévère. L'échocardiographie a montré que cette obstruction sous-aortique était due à une hypertrophie considérable de la bande pariétale qui s'est développée vers le haut sous l'anneau aortique. Au doppler, un gradient instantané maximal de 72 mmHg entre le ventricule droit et l'aorte était enregistré. Cette hypertrophie de la bande pariétale est secondaire au cerclage très serré du tronc de l'artère pulmonaire effectué en période néo-natale en même temps que la cure d'une coarctation aortique isthmique. L'exploration chirurgicale a confirmé la description de l'échocardiographie en montrant une sténose musculaire circulaire sous-aortique liée à une hypertrophie de la bande pariétale. La résection de cette bande pariétale a permis de libérer la voie sous-aortique et de réaliser une tunnellisation entre le ventricule gauche et l'aorte. L'écho-doppler postopératoire montre l'absence d'obstacle sous-aortique.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov