Tumeurs de la base du crane [ Publications ]

tumeurs de la base du crane [ Publications ]

Publications > tumeurs de la base du crane

  • Les deux dernières décennies ont vu se développer la chirurgie endoscopique endonasale de la base du crâne. Initialement limitée aux adénomes hypophysaires, l’endoscopie endonasale de la base du crâne (EEBC) se positionne actuellement comme un nouvel outil pour traiter une grande variété de pathologies extra- et intradurales de la base du crâne, s’étendant aussi bien sur la ligne médiane depuis l’apophyse crista galli à la jonction occipitocervicale, que latéralement vers les régions parasellaires et l’angle pétroclival. Jusque-là, aucune étude à haut niveau de preuve n’est venue confirmer la supériorité de cette technique comparée à la microchirurgie trans-sphénoïdale pour les adénomes hypophysaires, malgré les impressions des équipes pratiquant la chirurgie endoscopique endonasale. Quelques séries font tout de même état d’une meilleure qualité d’exérèse pour certains sous-types d’adénomes et de suites opératoires plus confortables pour le patient. Pour les autres types de tumeurs et localisations, l’EEBC semblerait utile pour aborder les tumeurs rétrochiasmatiques, enlever certaines tumeurs ou extensions tumorales dans les sinus caverneux ou le cavum de Meckel mais aussi pour aborder le clivus et la face antérieure du tronc cérébral. L’engouement récent pour cette approche endoscopique endonasale de la base du crâne ne doit pas occulter les difficultés potentielles de fermeture étanche de la base, ce qui constitue actuellement l’une des principales limites de cette chirurgie. Au travers de leur expérience personnelle et à la lumière de la littérature, les auteurs tentent de dresser un état des lieux de ce nouvel outil et en discutent la place ainsi que les limites actuelles.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov