Tuberculose hepatique [ Publications ]

tuberculose hepatique [ Publications ]

Publications > tuberculose hepatique

  • Ce cas clinique rapporte un cas de tuberculose hépatique de présentationéchographique exceptionnelle. Nous avons réalisél’échographie abdominale d'un adolescent de 12 ans,immuno-compétent, sans notion de contage tuberculeux, se plaignant de douleurabdominale chronique évoluant depuis 8 mois associée à des signesfrustres d‘imprégnation tuberculeuse. L'examen échographique aété réalisé à l'aide d'un appareilécho-doppler de marque Logic 400 de la firme General Electric.L’échographie abdominale a mis en évidence, unehépatomégalie comportant de multiples micro-abcèshypoéchogènes homogènes, mesurant entre 3 et 4 mm dediamètre et disséminés dans tout le parenchyme hépatiquedonnant l'aspect de miliaire. Une ascite de moyenne abondance localisée dans lepelvis a été objectivée. Il n'y avait pas d'adénopathiesprofondes ni de nodules péritonéaux. La ponction biopsie hépatiquesous guidage échographique a permis de faire le diagnostic de tuberculosehépatique à l'histologie et à la bactériologie. Le patienta été mis sous traitement spécifique avec une surveillanceéchographique mensuelle. La disparition des micro-abcès et le tarissementde l'ascite ont été obtenus au bout du 4

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Tuberculose hépatique pseudo-tumorale évoluant vers une forme multi-nodulaire malgré le traitement.

  • La tuberculose hépatique macro-nodulaire est rare. Dans cette localisation, l'évolution sous traitement antituberculeux est dans 100 % des cas favorable. Nous rapportons une forme pseudo-tumorale dont le tableau clinico-biologique et radiologique initial était aspécifique. Après une cytoponction écho-guidée évoquant une métastase, l'examen anatomo-pathologique au cours d'une laparotomie d'un nodule hépatique permit le diagnostic. Sous traitement probablement insuffisant, le développement de multiples lésions nodulaires hépato-spléniques fut observé. Après 2 ans et 8 mois, l'état clinique était bon mais des lésions séquellaires restaient présentes en imagerie. L'attention est attirée sur les erreurs diagnostiques et les difficultés thérapeutiques dans les zones où l'incidence de la tuberculose est faible.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Tuberculose hépatique. Un cas à forme pseudo-tumorale.

  • Les pseudo-tumeurs inflammatoires du foie sont rares, de diagnostic clinique et radiologique difficile car pouvant mimer une tumeur maligne. Nous rapportons l'observation d'une malade de 42 ans, sans antécédent particulier, présentant une pseudo-tumeur inflammatoire du foie d'origine tuberculeuse, en l'absence d'immunodépression et traitée par chirurgie hépatique majeure en l'absence de certitude diagnostic pré-opératoire. La prise en charge de ces pseudo-tumeurs inflammatoires hépatiques est souvent médico-chirurgicale et peut faire appel à une chirurgie hépatique lourde en l'absence de diagnostic étiologique.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Hyperplasie nodulaire régénérative dans les suites d'une tuberculose hépatique.

  • Nous rapportons un cas d'hyperplasie nodulaire régénérative révélée par une rupture de varices oesophagiennes et une ascite chez un homme âgé de 81 ans. Ce malade avait présenté deux ans auparavant une tuberculose hépatique bien documentée sur le plan microscopique. Si ce malade, compte tenu de son âge, ne bénéficiera pas d'un bilan étiologique exhaustif, la relation entre cette infection tuberculeuse et le développement d'une hyperplasie nodulaire régénérative apparaît hautement probable et doit donc être recherchée.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Tuberculose hépatique nodulaire: complication inhabituelle au cours de la maladie de Wilson.

  • La tuberculose hépatique nodulaire est rare. Nous rapportons une forme pseudo-tumorale dont le tableau clinico-biologique et radiologique initial était aspécifique. Il s'agit d'un jeune marocain suivi pour maladie de Wilson et présentant une fièvre au long cours. L'imagerie met en évidence une lésion nodulaire hépatique non spécifique. L'examen anatomo-pathologique au cours d'une biopsie écho guidée du nodule hépatique permit de porter le diagnostic. L’évolution clinique est favorable sous traitement spécifique.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov