Tracheobronchomegalie [ Publications ]

tracheobronchomegalie [ Publications ]

Publications > tracheobronchomegalie

  • La trachéobronchomégalie (TBM) est une affection rare. Elle se caractérise par une dilatation de la trachée et des troncs souches associée à un comportement dynamique pathologique, en particulier à la toux, expliquant la symptomatologie des patients. Nous rapportons l'observation d'un patient atteint de TBM et dont l'évolution clinique fut rapidement favorable après la mise en place d'une prothèse de Freitag. Cet homme de 60 ans, présentait depuis un an une toux chronique, douloureuse, caverneuse, devenue invalidante, associée à une dyspnée d'effort modérée. L'endoscopie bronchique montrait une dyskinésie étendue à la quasi totalité de l'arbre trachéobronchique, avec collapsus expiratoire complet. Le VEMS, la CVF, et la CPT étaient subnormaux et le DEP à 57 % de la théorique. Les résistances totales des voies aériennes (Raw) étaient élevées (306 % de la théorique). Les gaz du sang étaient normaux. Le scanner thoracique montrait une trachée déformée et augmentée de diamètre. Une prothèse trachéobronchique de Freitag ou Dynamic Stent (Rüsch) a été mise en place à l'aide d'un bronchoscope rigide. Un mois après, la toux avait régressé et la dyspnée d'effort disparu. Un an plus tard, l'amélioration clinique persiste avec une bonne tolérance de la prothèse et des EFR normales, hormis la persistance de Raw élevées. Malgré un recul encore insuffisant, les endoprothèses trachéobronchiques semblent être un traitement intéressant des formes évolutives de TBM.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Traitement de la trachéobronchomégalie par la mise en place d'une prothèse Ultraflex.

  • La trachéobronchomégalie est une affection définie par une dilatation de la trachée et des gros troncs bronchiques. Occasionnellement, elle peut avoir un caractère familial ou être associée à une maladie du tissu conjonctif (comme le syndrome d'Ehlers-Danlos). Elle se manifeste tardivement à l'âge adulte par une symptomatologie d'irritation bronchique et par des infections bronchopulmonaires récidivantes (en raison d'une inefficacité de la toux). Le diagnostic est apporté par l'imagerie thoracique en particulier par la tomodensitométrie qui permet une mesure précise du calibre trachéal. Nous rapportons le cas d'un patient porteur d'une trachéobronchomégalie dont l'évolution a été marquée par une amélioration de la symptomatologie après la pose de prothèses trachéobronchiques de type Ultraflex.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Trachéobronchomégalie avec exploration fonctionnelle respiratoire normale : une association rare

  • La trachéobronchomégalie est une pathologie rare caractérisée par une dilatation de la trachée et des gros troncs bronchiques. Sa présentation clinique est non spécifique. Sa confirmation diagnostique est radiologique, se basant surtout sur la tomodensitométrie thoracique. L’exploration fonctionnelle respiratoire au cours de cette pathologie est souvent anormale montrant un trouble ventilatoire obstructif avec augmentation du volume résiduel. Nous rapportons le cas rare d’un patient âgé de 31 ans ayant une trachéobronchomégalie et dont l’exploration fonctionnelle respiratoire était normale.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov