Torsion du cordon spermatique [ Publications ]

torsion du cordon spermatique [ Publications ]

Publications > torsion du cordon spermatique

  • La torsion du cordon spermatique est responsable d'une ischémie aiguë du testicule conduisant à la perte de sa vitalité en l'absence de rétablissement urgent de la circulation vasculaire, et aussi d'altérations du testicule controlatéral compromettant la fertilité du patient. La torsion survient essentiellement aux deux âges extrêmes de l'enfance: chez le nouveau-né et chez l'adolescent. Sa présentation clinique classique est celle d'une « grosse bourse aiguë douloureuse ». Son diagnostic est clinique et sa seule suspicion doit conduire à une intervention chirurgicale urgente. Celle-ci est éventuellement précédée d'une tentative de détorsion externe, mais ne doit pas être retardée par des explorations complémentaires. La fixation du testicule controlatéral doit être systématiquement envisagée en cas de confirmation diagnostique. Le pronostic trophique du testicule intéressé par la torsion est incertain, de même que la fertilité du patient à long terme. L'amélioration de ce pronostic passera par une prise en charge chirurgicale sans délai des patients et par la mise au point de traitements médicaux protecteurs des lésions du parenchyme testiculaire. Mais l'amélioration la plus importante sera certainement obtenue en délivrant aux parents et aux adolescents une information préventive afin qu'ils consultent en urgence en cas de douleur scrotale brutale.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Torsion du cordon spermatique : faut-il faire confiance à un antécédent d’orchidopexie ? À propos d’un cas ayant entraîné la perte d’un testicule unique avec conséquences médicolégales

  • Les auteurs rapportent le cas d’un patient de 27 ans qui a souffert d’une torsion testiculaire dix ans plus tôt, avec perte du testicule et fixation controlatérale. Une douleur sur le testicule restant est survenue dont l’évolution a abouti à une nécrose avec orchidectomie. Rétrospectivement, le défaut de prise en charge a été influencé par une confiance injustifiée dans l’antécédent de fixation testiculaire. Nous recommandons donc la même attitude, avec une exploration chirurgicale urgente, devant une suspicion de torsion du cordon spermatique, même s’il existe un antécédent d’orchidopexie.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

La nécrose testiculaire ischémique sans torsion du cordon spermatique.

  • Devant une augmentation douloureuse et brutale du volume du testicule, deux diagnostics viennent à l'esprit: la torsion du cordon spermatique et l'orchiépididymite aiguë. Deux observations concernant deux adultes jeunes montrent que l'ischémie testiculaire aiguë peut se produire en l'absence de toute torsion du cordon, vraisemblablement par obstruction vasculaire subite, Mais en dehors de quelques maladies vasculaires peu fréquentes, la survenue d'un tel accident chez un jeune adulte présentant par ailleurs tous les signes de la bonne santé apparente, reste d'étiologie mystérieuse, La perte du testicule atteint est presque toujours inéluctable d'autant plus qu'on ne dispose que de quelques heures pour arriver au diagnostic.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Torsion du cordon spermatique chez le nouveau-né : que faut-il attendre de l'exploration chirurgicale ?

  • Devant une anomalie du contenu scrotal chez un nouveau-né, le diagnostic de torsion du cordon spermatique est fréquent. La vitalité du testicule tordu et son devenir après exploration chirurgicale ont été étudiés rétrospectivement. L'indication d'une intervention en urgence est discutée.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov