Thromboangeite obliterante [ Publications ]

thromboangeite obliterante [ Publications ]

Publications > thromboangeite obliterante

  • La maladie de Buerger ou thromboangéite oblitérante (TAO) est une maladie inflammatoire non athéromateuse qui touche les artères et les veines de moyen et petit calibre. On la retrouve dans toutes les populations, mais elle est plus fréquente en Europe de l'Est au Moyen Orient, en Asie et en Asie du Sud-Est. L'homme jeune, fumeur est le plus touché. L'incidence de la maladie est en augmentation chez la femme. Les causes de la maladie ne sont pas encore connues. Le fait le plus remarquable est la relation entre la TAO et le Tabac. Le diagnostic est le plus souvent tardif devant une ischémie digitale des membres. Des examens complémentaires guident le diagnostic et la prise en charge mais aucun n'est spécifique en dehors de l'anatomopathologie. L'évolution de l'atteinte se fait vers la gangrène distale avec, dans 5 à 10 % des cas une amputation. La prostacycline a démontré son efficacité. La chirurgie de revascularisation est difficile mais parfois réalisable. La sympathectomie, la stimulation médullaire doivent être proposées. La survie des patients n'est pas en jeu, le pronostic est surtout fonctionnel. L'arrêt définitif du tabac est l'élément le plus important du traitement.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

La maladie de Buerger ou thromboangéite oblitérante révélée par un infarctus mésentérique.

  • La thromboangéite oblitérante ou maladie de Buerger est une artérite inflammatoire affectant principalement les hommes jeunes fumeurs. L'atteinte distale des membres est bien connue. Les atteintes digestives, et surtout les atteintes inaugurales, sont rares et souvent méconnues. Nous rapportons le cas d'un homme de 37 ans ayant développé un infarctus mésentérique massif associé à une colite ischémique diffuse et une atteinte ischémique du territoire de l'artère hépatique. Le diagnostic de thromboangéite oblitérante a été posé sur les données histopathologiques. Des douleurs abdominales itératives inexpliquées, bien qu'inaugurales, chez un jeune homme tabagique, doivent faire penser à l'éventualité d'une maladie de Buerger.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Thromboangéite oblitérante :notions pour la pratique.

  • La thromboangéite oblitérante se caractérise principalement par une atteinte occlusive des artères de petit et moyen calibres, pouvant mener à un tableau clinique ischémique grave. Une thrombophlébite peut y être associée. L’étiologie exacte n’est pas encore connue. Le tabagisme est le facteur de risque prépondérant. Le diagnostic se base sur les contextes clinique et paraclinique, ainsi que l’exclusion d’autres pathologies vasculaires. La prise en charge consiste en l’arrêt définitif du tabagisme et l’introduction de traitements vasodilatateurs. Les options de revascularisation sont à discuter de cas en cas. De nouvelles modalités thérapeutiques semblent prometteuses.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov