Tetanie [ Publications ]

tetanie [ Publications ]

Publications > tetanie

  • Le syndrome d'hyperventilation (SHV), caractérisé par des symptômes somatiques multiples induits par une hyperventilation inappropriée, constitue la description physiopathologique d'un trouble fréquent en médecine générale. Synonyme de spasmophilie, ou encore de tétanie normocalcique, il présente l'avantage de proposer des critères diagnostiques, même si ceux-ci sont encore vagues. Mais sa définition permet des mesures objectives : en effet, on peut facilement quantifier la chute de PC02 lors d'un test de provocation d'hyperventilation, ou la PC02 anormalement basse au repos. Le concept de syndrome d'hyperventilation propose également un traitement structuré (pharmacologie, rééducation respiratoire et psychothérapie) et efficace. Malgré tout, il subsiste certaines incertitudes scientifiques à son sujet. Il n'existe pas de consensus concernant les critères à prendre en compte lors d'un test de provocation d'hyperventilation pour diagnostiquer un syndrome d'hyperventilation, la spécificité de ce test est faible et un placebo (hyperventilation isocapnique) peut induire autant de symptômes que lui. La rééducation respiratoire, si elle donne de bons résultats, n'agit pas pour autant nécessairement sur la PCO

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Aspects psychopathologiques des crises de tétanie.

  • Les crises de tétanie sont dans ce travail extraites du champ de la spasmophilie, concept considéré par les auteurs comme non pertinent. Elles retrouvent le champ de la névrose. Il s'agit alors d'une réponse à l'angoisse et à la problématique œdipienne du sujet.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov