Tenosynovite [ Publications ]

tenosynovite [ Publications ]

Publications > tenosynovite

  • Introduction. La ténosynovite nodulaire hémopigmentée est une tumeur rare bénigne de la synoviale. Son diagnostic est aisé à condition d'y penser et son traitement est bien codifié. Observation. Nous rapportons l'observation d'une jeune fille de 17 ans qui avait depuis 1 an une tuméfaction ferme et indolore du gros orteil sans attires anomalies cliniques ou biologique. La radiographie du gros orteil montrait une lacune isolée de la première phalange. et l'imagerie par résonance magnétique une lésion tissulaire peu vascularisée. L'exérèse chirurgicale et l'histologie permettaient de faire le diagnostic de ténosynovite nodulaire hémopigmentée. Commentaires. Les aspects cliniques et iconographiques de cette affection sont caractéristiques et méritent d'être connus des dermatologues. Le plus souvent unique. la ténosynovite nodulaire hémopigmentée siège dans 80 p. 100 des cas aux gaines des fléchisseurs des doigts, et plus rarement à celles des orteils. 60 p. 100 des cas sont féminins. Elle se manifeste par une tuméfaction d'une extrémité, et rarement par une douleur. L'exérèse chirurgicale en est le traitement. Le seul risque évolutif est la récidive locale (20 p. 100).

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Ténosynovite isolée à gonocoque, à propos d’un cas et revue de la littérature

  • Les ténosynovites à gonocoque isolées sont rares, et entrent dans le cadre d’infections disséminées à gonocoque. Elles correspondent à une contamination, par voie hématogène, de la gaine des fléchisseurs. 1 à 3 % des infections des muqueuses à gonocoque développent des infections disséminées. Les ténosynovites sont présentes dans deux-tiers des cas, parfois en association avec des arthrites et un rash cutané. Nous rapportons le cas d’une ténosynovite isolée à gonocoque du pouce, chez un homme de 26 ans, sans antécédents, apparue 15 jours après un rapport sexuel non protégé. Hormis une inflammation du pouce s’étendant au poignet, et un syndrome inflammatoire biologique, le patient ne présentait pas d’atteinte articulaire, cutanée ou muqueuse. Il a été réalisé un traitement chirurgical en urgence, suivi d’une antibiothérapie par céphalosporine de troisième génération. Tous les prélèvements bactériologiques étaient négatifs, à l’exception d’une hémoculture positive à

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Apport de l'échographie dans la prise en charge de la ténosynovite de de Quervain: à propos de 22 cas.

  • Objectifs. Évaluer l'intérêt de l'échographie dans la prise en charge de la ténosynovite de De Quervain. Matériel et méthodes. Avec une sonde de haute fréquence (12 MHz), les auteurs ont réalisé des coupes axiales et sagittales sur le premier compartiment dorsal du poignet. Ils ont étudié les signes échographiques chez 22 patients sénégalais symptomatiques (manoeuvre de Finkelstein positive). Résultats. Ils ont retrouvé l'hypertrophie tendineuse, l'épaississement de la gaine associé au remaniement oedémateux péritendineux sous forme d'un halo hypoéchogène chez tous les patients. La présence d'un septum intertendineux a été constatée chez deux patients. Conclusion : L'échographie confirme le diagnostic clinique et permet le suivi des lésions. Elle précise la présence d'un septum intertendineux et guide les infiltrations de corticostéroïdes. Elle permet d'augmenter les indications du traitement conservateur aux dépens de la chirurgie basée sur la présence d'un septum.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Les synovites et les ténosynovites villonodulaires pigmentaires: à propos de 3 observations.

  • Il s'agit d'une lésion rare. Les 2 sexes semblent être touchés également. Le genou constitue le site préférentiel de ces lésions avec un pic de fréquence entre 20 et 25 ans. La hanche est atteinte dans 10% des cas avec un pic entre 40 et 50 ans. Maladie exceptionnelle chez l'enfant.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

La plastie d'expansion en Oméga « Ω » : une nouvelle technique de traitement chirurgical de la ténosynovite de De Quervain

  • Les auteurs décrivent une technique originale de prise en charge chirurgicale de la ténosynovite de De Quervain. Cette ténosynovite correspond à un conflit d'ordre mécanique entre la poulie styloradiale et le tendon de l'

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Localisation rare de la tuberculose: la ténosynovite des doigts.

  • La ténosynovite tuberculeuse est une localisation rare de la tuberculose. Le diagnostic en est souvent tardif en raison de manifestations cliniques souvent pauvres et chroniques. Nous rapportons une observation de ténosynovite tuberculeuse du 2ème rayon de la main droite d’évolution favorable sous traitement antituberculeux.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov