Téléconsultation

LA FONDATION SANTE SERVICE SALUE L’OUVERTURE D’UN CENTRE AMBULATOIRE DEDIE COVID 19 SUR LE SITE DU CHSF
Lundi 6 avril un centre ambulatoire dédié COVID 19 a ouvert ses portes sur le site du Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF). Les objectifs de ce dispositif porté par la CPTS Centre Essonne sont d’optimiser la prise en charge des patients suspects de COVID 19 dans un cadre sécurisé, d’éviter la propagation du virus dans les structures de soins habituelles, et d’accueillir les patients sans médecin traitant. Un médecin et un infirmier libéral réalisent sur place des consultations gratuites pour les patients, mais peuvent aussi faire des téléconsultations pour les établissements médico-sociaux (sur rendez vous au 07 80 50 35 93). L’ouverture en semaine est relayée le week-end par la maison médicale de garde. La Fondation Santé Service, partenaire de la CPTS Centre Essonne et du CHSF, soutient ce projet en fournissant des collecteurs de DASRI (gestion des déchets). Des infirmières coordinatrices hospitalières de la Fondation présentes sur le site du CHSF ont proposé leur aide en s’inscrivant sur une liste de réserve.

#covid #telemedecine #medicosocial bravo à toute l’équipe Agence régionale de Santé Pays de la Loire e-santé Pays de la Loire Conseil Régional des Pays de la Loire qui a permis cette opération en vitesse accélérée

[#C#COVID19fr 473 EHPAD et plus de 60 structures accueillant des personnes vivant avec un handicap ont été équipées de smartphone pour faciliter la #téléconsultation de leurs résidents.
:arrow_right: En évitant les déplacements, en facilitant l’accès aux soins, la téléconsultation permet au résident, accompagné, chaque fois que nécessaire d’un soignant, de bénéficier de premiers diagnostics et d’un suivi en sécurité.
:arrow_right: Opération menée avec le Conseil Régional des Pays de la Loire , le Département de Loire-Atlantique , Département de Maine-et Loire , Département de la Sarthe , Département de la Vendée , le Département de la Mayenne et avec l’appui du GRADeS

Afin d’accompagner les patients atteints d’un problème du rachis et d’assurer une première consultation ou le suivi médical des patients, je vous propose une téléconsultation.

La téléconsultation est faite via la plateforme sécurisée Prédice fournie par l’Agence Régionale de Santé.

Tout d’abord, contactez ma secrétaire qui va vous envoyer, en amont de la consultation, un mail explicatif ainsi qu’un lien pour vous inviter à vous connecter à l’heure prévue, à la plateforme de téléconsultation.

La consultation peut se faire uniquement par téléphone pour les patientes que ne disposent pas d’ordinateur.

Les téléconsultations sont prises en charge à 100% par la CPAM, sans avance de frais, pendant toute la durée de l’épidémie.

La téléconsultation en kinésithérapie un phénomène éphémère ou durable ?

Je lis et j’entends de la part de mes confrères et consœurs beaucoup d’inquiétude sur l’arrivée de la téléconsultation dans notre métier. La crainte est de voir la téléconsultation remplacer notre pratique manuelle, et de voir le praticien remplacé par la vidéo.
Toutes ces craintes sont justifiées, mais il nous faut les surmonter.
La téléconsultation dans notre métier est une vraie opportunité. Elle nous permettra de réinventer notre métier en mettant en valeur de nouvelles compétences.

À nous de nous organiser et de nous former pour enrichir nos compétences.
#Téléconsultation, #kinésithérapie, #esanté

#Opticiens et #Audioprothésistes : l’activité au quasi point mort. En revanche, le recours à la #Téléconsultation médicale d’envole. Témoignage de Marianne Binst, directrice générale de la plateforme #Santéclair dans Fréquence Optique —> https://bit.ly/2QHYQKO
#optique #AidesAuditives #Télémédecine

[#PatientsCOVID19] Le lundi est toujours redouté quand nous regardons le nombre de cas COVID-19 suivi en médecine de ville dû à l’effet week end. Le top 5 des molécules les plus prescrites le #Paracetamol est loin devant les #Antitussifs puis l’#Oxomézanine, le #Salbutamol, l’#Amoxiciline et enfin l’#Azithromycine.
Arrivons nous au pic de la #pandémie ?
Source👉THIN base de données en vrai vie by #GERSData

#médicament #restezchezvous #donnéessanté #pharmacie #téléconsultation #rwd #pandémie Cegedim Health Data #Sanofi #Upsa #hcsmeufr Gers Data

Un bel article de #DSIH sur la #telemedecine, il est question de l’accélération des usages depuis le
début de la pandémie #Covid19 et des enjeux de l’#innovation en #santé.

Bonne lecture :open_book:

https://www.dsih.fr/article/3708/telemedecine-capitaliser-aujourd-hui-pour-repenser-la-sante-de-demain.html

En passant par la case « situation exceptionnelle », nous sommes un certain nombre à pratiquer depuis quelques semaines des téléconsultations avec les enfants, parfois assez jeunes, parfois assez malades. Et bien figurez-vous, c’est très riche… C’est différent, oui, ce n’est pas du tout ce qu’on a appris de nos maîtres. Mais pour de nombreux enfants et adolescents, cela maintient un lien avec l’extérieur, avec l’ordre symbolique. Notons tout de même qu’il s’agit d’enfants avec lesquels les liens ont été établis antérieurement. Ce sera une chose à réfléchir peut-être pour le monde d’après…

Élargissement des mesures #covid19
#teleconsultation #fracturenumerique #sante
Pour faire face à l’épisode COVID-19 protégeons les plus fragiles éloignés des outils numériques !
#téléconsultationtelephone

‪Fondamental de passer le message pour un traitement optimal des asthmatiques en ces temps difficiles avec un traitement de fond par corticoïdes inhalé. La #teleconsultation doit aider à la prise en charge

Le Ministère des solidarités et de la santé a publié le 27 mars, un tableau récapitulatif des professions autorisées à exercer à distance dans le cadre de la gestion de crise Covid-19.

À cause de l’épidémie de Covid-19, le nombre de téléconsultations a été multiplié par quinze en France entre début février et fin mars. Faut-il en conclure que la télémédecine va se généraliser après la crise ? Et d’ailleurs, quels sont les obstacles à son déploiement à plus grande échelle ?
#sante #teleconsultation

[Coronavirus, Patients et Essais cliniques] Dans le contexte actuel de la crise sanitaire du #Covid-19, les équipes soignantes de notre plateforme Essais cliniques Adultes se sont réorganisées pour s’adapter à la situation et donner la priorité à la gestion clinique de nos patients.
Un service de #téléconsultation a été mis en place pour le suivi des patients et une permanence de consultation réduite maintenue sur site pour les patients qui le nécessitent.
Nos équipes restent également très engagées dans le support de plusieurs #EssaisCliniques thérapeutiques autour du #COVID19.

Interview du Dr Giorgia Querin, Neurologue et Médecin coordinateur de la plateforme Essais cliniques Adultes de l’INSTITUT DE MYOLOGIE.

« Le confinement a poussé les médecins à proposer cette nouvelle modalité de suivi, et les patients à s’en saisir. » :chart_with_upwards_trend: La téléconsultation a poursuivi sa très forte croissance la semaine dernière, avec 935 746 téléconsultations prises en charge, soit un peu moins du double de la semaine précédente. #Covid19fr #Restezchezvous
Pour relire notre communiqué sur la téléconsultation en date du 31 mars

⚕️ L’Assurance Maladie, dans son communiqué de Presse du 31/03/20, met en valeur la croissance exponentielle remarquable et la pertinence de l’usage de la téléconsultation en ces temps de crise sanitaire

Quelques chiffres :
avant / après le confinement

Téléconsultations par semaine :
10.000 :next_track_button: 80.000
Téléconsultations / Ensemble des consultations
1% :next_track_button: 11%
Médecins libéraux ayant facturé au moins une Téléconsult.
1/13 :next_track_button: 1/3

Ouvrez la vidéo des RDV #teleconsultation aux familles des résidents ? C’est possible. 1001RDV propose aux établissements accueillants des #PersonnesAgees dépendantes de réserver des créneaux horaires pour les familles. :green_heart: 1001RDV, l’humain au cœur du digital :green_heart:
#BienVieillir #Autonomie #MomentsDeVie
#InvestInHuman #Ipcontact #Logicielnet #1001RDV

Je partage avec vous cet article de TICsanté et les recommandations du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) pour maintenir une approche éthique et sécurisée des données dans un contexte d’usage renforcé de la télémédecine et des outils de communication numériques en situation de crise sanitaire aiguë.
#esante #teleconsultation #ethique

#covid19fr #teleconsultation : Le ministre des solidarités et de la santé autorise la téléconsultation pour tout patient en vidéo transmission mais aussi par téléphone, pour les patients dépourvus de moyens de connexion en vidéo.
En Grand Est, les informations opérationnelles et actualisées sont regroupées au service des professionnels de santé :

#notedenile L’appui des plateformes de télémédecine en temps de crise #Covid19

nile propose d’organiser un réseau de plateformes de télémédecine assumant le rôle de plateforme de débordement nationale, adaptée en fonction de l’organisation et des besoins du territoire et leur capacité de réponse.

Le financement de ce réseau pourrait passer par le fonds d’intervention régional puisque l’organisation socle de ce recours variera en fonction des régions (offre et demande de soins) et qu’elle répond à une prérogative de santé s’approchant de la notion de service public de santé (accès aux soins et participation à la permanence des soins, non-discrimination des patients, etc.).

https://www.nile-consulting.eu/telemedecine-covid19/

https://lemedecin.fr dans Le Quotidien du Médecin : un bond de 120 % du nombre de #téléconsultations en France, leader de la #teleconsultation immédiate. Ministère des solidarités et de la santé #coronavirus #santé

https://www.lequotidiendumedecin.fr/liberal/le-coronavirus-tremplin-pour-la-teleconsultation