Teigne [ Niveau Expert ]

teigne [ Niveau Expert ]

Expert > teigne

  • \A Bruxelles, comme dans les autres grandes villes où il existe une immigration importante, le nombre de teignes anthropophiles a augmenté. Leur aspect clinique est beaucoup plus discret et plus piégeant que celui des teignes zoophiles. Ceci permet d'expliquer les épidémies auxquel-les nous avons été confrontés dans des crèches et des écoles en 2001-2002. La griséofulvine a été retirée du marché belge en 1997, nous privant ainsi de notre traitement de choix. Le recours aux nouveaux antifongiques (fluconazole, itraconazole et terbinafine) néces-site d'identifier le pathogène, les dermatophytes montrant des sensibilités différentes à ces molé-cules. La gestion d'une teigne anthropophile nécessite un réel plan stratégique et une collaboration étroite avec la famille et l'école. La façon dont nous procédons est décrite dans cet article. Rev Med Brux 2004 , 25 : 148-52 \

  • Source : amub.be

Teigne du cuir chevelu

  • Infection dermatophytique du cuir chevelu caractérisée par une alopécie sur un cuir chevelu anormal, provoquée par des espèces Microsporum et Trichophyton. La teigne du cuir chevelu est essentiellement une maladie de l'enfance caractérisée par des taches squameuses rondes ou ovales et des cheveux cassés. Elle atteint généralement les enfants d'âge pré-pubère et les garçons sont cinq fois plus touchés que les filles. La présentation clinique des dermatophyties dépend en partie du type de champignon responsable de l'infection mais elle inclut toujours la perte de cheveux ainsi que divers degrés de desquamation et d'érythème.

  • Source : dermis.net

Transmission des teignes en milieu scolaire et familial (La) : étude prospective dans le département des Hauts-de-Seine

  • matériels et méthodes, résultats (aspect clinique, mesure de prévention et traitement, origine de la contamination, enquête familiale, enquête scolaire), discussion ' conclusion, références

  • Source : invs.santepubliquefrance.fr

Teigne suppurée

  • Infection dermatophytique inflammatoire et suppurée du cuir chevelu généralement provoquée par T. verrucosum ou T. mentagrophytes. Elle se caractérise par une ou plusieurs masses alopéciantes sensibles à la palpation et oedémateuses avec érythème, pustules, croûtes. Les adénopathies sont constantes. Cette infection peut provoquer des cicatrices et une alopécie permanente.

  • Source : dermis.net

Fausse teigne amiantacée

  • Pathologie du cuir chevelu caractérisée par des plaques de squames argentées recouvrant les cheveux à leur émergence et les colle au cuir chevelu rencontré fréquemment chez l'enfant...

  • Source : dermis.net