Synovite [ Niveau Expert ]

synovite [ Niveau Expert ]

Expert > synovite

  • Dans plus de 70% des consultations le médecin de premier recours se trouve face à une incertitude diagnostique. Deux dangers hantent le médecin, celui de faire une erreur diagnostique et celui de passer à côté d'une maladie grave. Le concept de Résultat de consultation (RC) permet, en caractérisant les situations cliniques les plus fréquentes, de maitriser le premier danger. Notre travail s'est attaché à la gestion du second risque, que nous avons appelé démarche cindynique, en tentant de répondre à la question : est-il possible de rédiger des démarches cindyniques, adaptées aux situations cliniques les plus fréquentes en médecine générale ?

  • Source : sfmg.org

Démarches cindyniques en médecine générale. Proposition d une méthode d'élaboration de conduites à tenir pour chaque définition du DRC (1) - test de faisabilité pour, angine, épaule (ténosynovite), humeur dépressive, lombalgie et rhinopharyngite

  • Dans plus de 70% des consultations le médecin de premier recours se trouve face à une incertitude diagnostique. Deux dangers hantent le médecin, celui de faire une erreur diagnostique et celui de passer à côté d'une maladie grave. Le concept de Résultat de consultation (RC) permet, en caractérisant les situations cliniques les plus fréquentes, de maitriser le premier danger. Notre travail s'est attaché à la gestion du second risque, que nous avons appelé démarche cindynique, en tentant de répondre à la question : est-il possible de rédiger des démarches cindyniques, adaptées aux situations cliniques les plus fréquentes en médecine générale ?

  • Source : sfmg.org

Syndrome SAPHO (synovite, acné, pustulose, hyperostose, ostéite): diagnostic et traitement

  • Quintessence Le syndrome SAPHO (synovite, acné, pustulose, hyperostose, ostéite) est un complexe de symptômes dans lequel des lésions cutanées pustuleuses se produisent en même temps que des symptômes ostéo-articulaires variables de type rhumatismal (ostéite, synovite) mais touchant de préférence les structures sterno-costo-claviculaires. Ce syndrome peut commencer à tout âge. Son étiologie est inflammatoireenthésiopathique, son évolution est marquée par la chronicité ou les récidives, mais il n'y a pas de transformation maligne. Le diagnostic repose avant tout sur l'imagerie (CT, IRM, scintigraphie), les résultats de laboratoire n'étant pas spécifiques. Les options thérapeutiques sont interdisciplinaires, essentiellement rhumatologiques et dermatologiques, mais les traitements symptomatiques-antiphlogistiques, éventuellement immunomodulateurs ou ostéotropes (bisphosphonates) ainsi que la physiothérapie ont également fait leurs preuves. 4 pages

  • Source : medicalforum.ch

Prise en charge diagnostique et thérapeutique de la synovite aiguë transitoire par les médecins généralistes de la région Nord-Pas-de-Calais

  • La synovite aiguë transitoire constitue la cause la plus fréquente de boiterie aiguë non traumatique de la hanche chez l'enfant âgé de 3 à 10 ans et sa prise en charge est mal codifiée. Bien qu'il s'agisse d'une pathologie bénigne et sans conséquence fonctionnelle, elle doit rester un diagnostic d'élimination pour ne pas méconnaître d'autres diagnostics aux conséquences plus graves comme l'arthrite septique et l'ostéochondrite primitive de hanche. Objectif : Déterminer la prise en charge diagnostique et thérapeutique de la synovite aiguë transitoire par les médecins généralistes de la région Nord-Pas-de-Calais

  • Source : pepite.univ-lille2.fr

Diagnostic différentiel des ténosynovites

  • Etymologiquement, une ténosynovite est une inflammation du tendon et de la gaine synoviale qui l'entoure. On distingue la forme exsudative de la forme sténosante. Le diagnostic différentiel comprend des causes infectieuses, la plupart des rhumatismes inflammatoires chroniques, en particulier la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme psoriasique et les connectivites, des étiologies liées à un stress mécanique dont la tendinite de De Quervain et le doigt à ressaut ainsi que de rares causes tumorales. Le diabète est associé à plusieurs de ces pathologies et représente un facteur de mauvais pronostic. L'échographie occupe une place prépondérante dans la prise en charge en permettant de confirmer le diagnostic clinique et de guider une ponction ou une infiltration de stéroïde.

  • Source : revmed.ch

La synovite villonodulaire

  • La synovite villonodulaire pigmentée (SVN) ou tenosynovial giant cell tumour est une pathologie articulaire touchant l adulte jeune, qui se caractérise par une prolifération anormale de la membrane synoviale. Elle se présente par des douleurs et une tuméfaction articulaire. L IRM est l examen radiologique de choix en cas de suspicion clinique, mais l examen histopathologique donne le diagnostic définitif. L évolution naturelle est marquée par un haut taux de récidives et le traitement est donc souvent difficile. Le but de cet article est de faire le point sur le diagnostic et la prise en charge de cette entité souvent méconnue

  • Source : revmed.ch

Association pour l'Information et la Recherche sur le Syndrome Sa.p.h.o - Synovite-Acné-Pustulose-Hyperostose-Ostéïte

  • Objectifs de l'association : Apporter une aide sociale et une information médicale aux personnes atteintes de cette pathologie, Soutenir les familles dans leurs démarches administratives (Sécurité sociale, MDPH, scolarité¿), Favoriser les travaux de Recherche sur le Syndrome SAPHO, Inciter le milieu médical à faire connaître notre association auprès des familles, Informer et sensibiliser le public au travers des médias, Elargir l'association au niveau national et créer des antennes régionales.

  • Source : airss-sapho.org

Prise en charge de la synovite aiguë transitoire par les médecins généralistes libéraux et pédiatres de la Région Occitanie

  • Introduction : La synovite aiguë transitoire est un diagnostic clinique d'exclusion. La Haute Autorité de Santé a émis des recommandations en 2008 sur l'indication de la radiographie de bassin pour cette pathologie. Objectifs : Évaluer la prise en charge de la synovite aiguë transitoire par les médecins généralistes et pédiatres de la Région Occitanie. Secondairement, évaluer leur demande d'information

  • Source : thesesante.ups-tlse.fr

Injections de corticostéroïdes pour la ténosynovite de Quervain

  • Contexte : La ténosynovite de Quervain est une maladie caractérisée par des douleurs du côté radial du poignet (pouce) et un handicap fonctionnel de la main. Elle peut être traitée par des injections de corticostéroïdes, la pose d'une attelle ou une intervention chirurgicale. Objectifs : Résumer les preuves de l'efficacité et de la sécurité des injections de corticostéroïdes pour la ténosynovite de Quervain.

  • Source : cochrane.org