Syndrome de wallenberg [ Publications ]

syndrome de wallenberg [ Publications ]

Publications > syndrome de wallenberg

  • Certaines manifestations neuro-otologiques du syndrome de Wallenberg sont moins connues que la classique association de vertige, nystagmus et déséquilibre en rapport avec une atteinte des voies vestibulaires centrales d'origine canalaire. Il s'agit de manifestations perceptives comme l'inclinaison de la verticale subjective et l'illusion de bascule de l'environnement, ou de manifestations oculomotrices comme la « skew deviation », la latéropulsion oculaire et le nystagmus de position, ou enfin de manifestations posturales comme la latéropulsion axiale. Nous rapportons une série de 15 patients admis pour un syndrome de Wallenberg présentant au moins un de ces signes ou symptômes neuro-otologiques non canalaires. Ces manifestations étaient définies cliniquement et documentées le cas échéant par des explorations instrumentales, à savoir un enregistrement des mouvements oculaires ou une étude posturographique. Ainsi, 11 patients présentaient une « skew deviation », 8 une inclinaison de la verticale subjective, 4 une illusion de bascule de l'environnement, 9 une latéropulsion axiale, 8 une latéropulsion oculaire et 3 un nystagmus de position central. A l'appui de notre étude et de résultats expérimentaux antérieurs, nous suggérons que ces manifestations neuro-otologiques non canalaires, impliquent les voies vestibulaires ou vestibulo-cérébelleuses centrales transmettant des informations d'origine otolithique.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov