Syndrome de brown-sequard [ Publications ]

syndrome de brown-sequard [ Publications ]

Publications > syndrome de brown-sequard

  • Nous rapportons les observations d'une patiente de 28 ans ayant développé sur 18 mois une spasticité du membre inférieur droit associée à des troubles de la sensibilité thermo-algique de l'hémi-corps gauche remontant jusqu'en T4, en rapport avec une hernie médullaire de niveau T3-T4 et d'une patiente de 58 ans ayant installé sur plusieurs années un syndrome pyramidal du membre inférieur gauche associé à des troubles thermo-algiques et cordonaux postérieurs droits de niveau supérieur T5, en rapport avec une hernie médullaire de niveau T4-T5. Les hernies médullaires sont une étiologie rare et peu connue de syndrome de Brown-Séquard d'apparition progressive. Le diagnostic est actuellement facile avec une image de moelle déviée à l'IRM. Après réduction chirurgicale de cette hernie, l'évolution est en général favorable.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Syndrome de Brown-Séquard après traumatisme fermé du rachis cervical

  • L'observation rapporte le cas d'un syndrome de Brown-Séquard post-traumatique en C5 chez un jeune homme de 21 ans à la suite d'un accident de la route. Le diagnostic de la lésion a été fait au service des urgences grâce à un examen neurologique précis et complet. Le tableau clinique associait une hémiplégie du côté de la lésion médullaire et une hémi-anesthésie thermo-algésique du côté opposé. Les examens complémentaires (radiographies du rachis cervical, tomodensitométrie, IRM) ont permis d'étayer le diagnostic. Le traitement par méthylprednisolone à fortes doses (30 mg.kg

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov