Syndrome cardiorenal [ Publications ]

syndrome cardiorenal [ Publications ]

Publications > syndrome cardiorenal

  • L'existence d'interactions complexes entre pathologies cardiaques et rénales a conduit à la définition de 5 types de syndromes cardiorénaux, en fonction de l'organe initialement atteint et du caractère aigu ou chronique de l'atteinte initiale. Le retentissement croisé des fonctions rénale et cardiaque complique l'évaluation initiale et la prise en charge des syndromes cardiorénaux et aggrave leur morbi-mortalité. L'objectif de cette revue est de faire un point bibliographique sur les différents travaux ayant porté sur l'étude de la place des biomarqueurs dans le diagnostic, la prise en charge et le suivi des syndromes cardiorénaux. Ces biomarqueurs peuvent être classés en marqueurs de fonction (créatinine, cystatine C...) ou de lésion (neutrophil gelatinase-associated lipocalin, cystatine C urinaire...) rénale ainsi qu'en marqueurs de fonction (peptides natriurétiques...) ou de lésion (troponines, fatty acid binding protein...) cardiaque. Un dernier groupe de biomarqueurs témoigne du dialogue entre fonction rénale et cardiaque (éléments du système rénine/angiotensine/aldostérone, témoins d'activation du système arginine vasopressine...) ou du retentissement systémique (inflammation, stress oxydant...). Pour obtenir une évaluation la plus précise possible des complexes interactions qui constituent la base des syndromes cardiorénaux, il semble nécessaire à l'heure actuelle de se tourner vers une stratégie multi-marqueurs.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Interactions entre le syndrome cardiométabolique et le syndrome cardiorénal chez le patient algérien hypertendu-diabétique : intérêt d’une stratégie multi-biomarqueurs prédictive d’une dysfonction rénale

  • La coexistence d’une hypertension artérielle essentielle (HTA) et d’un diabète de type 2 (DT2) chez un patient diabétique majore le risque d’une dysfonction rénale (DR).

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov