Sujet immunodeprime [ Publications ]

sujet immunodeprime [ Publications ]

Publications > sujet immunodeprime

  • La Cryptococcose neuroméningée est une infection mycosique grave touchant essentiellement le sujet immunodéprimé et en particulier le sujet séropositif au VIH. Nous rapportons 8 cas de méningite à cryptocoque, diagnostiqués au Laboratoire de Parasitologie de l'hôpital La Rabta de Tunis, sur une période de 6 ans, chez 6 patients VIH(+) et 2 patients non infectés par le VIH, l'un est diabétique et cirrhotique et l'autre est atteint d'un lymphome hodgkinien. Sur le plan clinique, nous notons, en plus de la fièvre et des céphalées, la fréquence des signes neurologiques focaux au cours de cette maladie. Le diagnostic a été porté sur la présence de levures encapsulées à l'examen direct à l'encre de chine du liquide céphalo-rachidien, identifiées, après culture, cryptococcus neoformans. Le traitement, en première intention, a été l'Amphotéricine B dans 7 cas et dans 1 cas le Fluconazole. L'évolution s'est faite chez les patients infectés par le VIH vers le décès dans la moitié des cas, vers la guérison dans 2 cas et vers l'amélioration clinique sans négativation de l'examen direct à l'encre de chine dans 1 cas. Chez les 2 patients non infectés par le VIH, l'évolution a été rapidement fatale.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

La cryptococcose neuroméningée chez le sujet immunodéprimé au CHU de Rabat (Maroc)

  • Cryptococcus neoformans détermine une mycose grave essentiellement chez les immunodéprimés. Objectif: décrire les cas marocains de cryptococcose neuroméningée dans les limites des données disponibles. Matériel et méthodes : nous avons étudié rétrospectivement sur une période de 12 ans (1993-2005) les cas de cryptococcose neuroméningée diagnostiqués au CHU de Rabat. L'identification de Cryptococcus neoformans a été faite sur des prélèvements de liquide céphalorachidien après examen direct à l'encre de chine et culture sur milieux de Sabouraud sans cycloheximide. Résultats: neuf patients immunodéprimés avaient une cryptococcose neuroméningée (7 hommes et 2 femmes). L'âge moyen était de 33 ans. Huit étaient infectés par le VIH, le 9

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Prise en charge d'une pneumonie du sujet immunodéprimé.

  • Les déficits immunitaires se divisent en trois groupes: les neutropénies (polynucléaires neutrophiles

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov