Sinusite maxillaire [ Publications ]

sinusite maxillaire [ Publications ]

Publications > sinusite maxillaire

  • Cas : Nous présentons le cas d'une jeune femme avec énophtalmie progressive et hypoplasie du sinus maxillaire avec signes radiologiques de sinusite maxillaire. Il n'y avait pas d'antécédents de chirurgie du sinus ni de traumatisme facial et il n'y avait aucun symptôme relevant de sinusite. Nous proposons une chirurgie fonctionnelle du sinus maxillaire, par endoscopie, en vue de rétablir la communication entre le sinus maxillaire et la fosse nasale. Discussion : L'aspect particulier de la maladie asymptomatique du sinus maxillaire ainsi que les causes d'hypoplasie du sinus maxillaire avec énophtalmie sont discutés. L'obstruction du complexe ostéoméatal moyen est dans ce cas précis responsable d'une pression négative dans le sinus maxillaire provoquant des remaniements osseux. Ces remaniements osseux sont à leur tour à l'origine de l'hypoplasie maxillaire et de l'énophtalmie.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Sinusite maxillaire et sphénoïdale compliquée de neuropathie optique inflammatoire aiguë chez un patient de 12 ans

  • La neuropathie optique inflammatoire (ou névrite optique rétrobulbaire ou NORB) est une complication rare des sinusites aiguës. Elle est liée à la proximité anatomique entre les sinus et les nerfs optiques. Le mécanisme inflammatoire domine avec une atteinte bilatérale possible, surtout chez l’enfant. Dans le cas rapporté, comme habituellement chez l’enfant, la baisse de l’acuité visuelle a été particulièrement sévère, la récupération lente (elle est classiquement de 6 semaines) mais presque complète. Le traitement est médical en première intention, associant antibiotiques et corticoïdes de façon prolongée.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Une sinusite maxillaire fongique exceptionnelle d'origine dentaire à Scedosporium prolificans.

  • Les auteurs rapportent un cas exceptionnel de sinusite maxillaire à Scedosporium prolificans. Il s'agit de la 1

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Sinusite maxillaire due à

  • Les infections à bacille à coloration de Gram positivesont rares et surtout rapportées chez des patients immunodéprimés. Nous rapportons le cas d’une sinusite maxillaire à

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov