Sclerose en plaques recurrente-remittente [ Niveau Expert ]

#1

sclerose en plaques recurrente-remittente [ Niveau Expert ]

Expert > sclerose en plaques recurrente-remittente

  • \Contexte : La sclérose en plaques (SEP) est une maladie auto-immune du système nerveux central et une cause majeure d'invalidité chez les adultes jeunes et d'âge mûr. Le mycophénolate mofétil (MMF) est un agent immunosuppresseur qui a été utilisé pour prévenir le rejet de l'allogreffe rénale, cardiaque ou hépatique, et chez les patients atteints de maladies auto-immunes telles que la SEP récurrente-rémittente (SEP-RR) active et la SEP progressive. Objectifs : Évaluer l'efficacité et l'innocuité du MMF pour la prévention de l'activité de la maladie chez les patients atteints de SEP-RR\

  • Source : cochrane.org
0 Likes

#2

Neurologie: De nouveaux médicaments pour le traitement de la sclérose en plaques récurrente-rémittente (SEP RR)

  • Parminlesnnombreusesnavancéesndansnlendomainendenlanneurologie,nnotrenattentionnancettenannéenéténretenuenparncellesnréaliséesndansnlentraitementndenlansclérosenennplaquesn(SEP).nAuncoursndenl annéenpassée,ndennouveauxnmédicamentsndestinésnauntraitementndenlanSEPnrécurrente-rémittentenontnreçunl autorisationndenmisensurnlenmarchénennSuissenounontndémontrénleurnefficaciténdansndes études de phase III

  • Source : medicalforum.ch
0 Likes

#3

Le daclizumab dans la sclérose en plaques récurrente-rémittente

  • Contexte : nnLe traitement anti-CD25 au daclizumab semble être efficace chez les patients atteints de sclérose en plaques rémittente-récurrente (SEP-RR) pour ce qui concerne les résultats cliniques et l'observation IRM. En outre, il n'y a pas à ce jour de problèmes de sécurité graves découlant des tests cliniques.nObjectifs : nnÉvaluer l'efficacité et l'innocuité du daclizumab pour la progression clinique des patients atteints de sclérose en plaques rémittente-récurrente.

  • Source : cochrane.org
0 Likes

#4

Le rituximab dans la sclérose en plaques récurrente-rémittente

  • Évaluer l'efficacité et la tolérance du rituximab, seul ou en tant qu'adjuvant, en comparaison avec un placebo ou avec d'autres traitements pour la SEP-RR.

  • Source : cochrane.org
0 Likes