Rhumatismes [ Niveau Expert ]

rhumatismes [ Niveau Expert ]

Expert > rhumatismes

  • La polyarthrite rhumatoïde (PR), la spondyloarthrite (SPA) et le rhumatisme psoriasique (RP) constituent les rhumatismes inflammatoires chroniques (RIC) les plus fréquents et sévères. Le traitement de ces maladies a été considérablement amélioré au cours des deux dernières décennies par les traitements biologiques « de fond » (en anglais, biological disease-modifying antirheumatic drugs (bDMARDs)). En 2018, de nombreux bDMARDs efficaces sont disponibles, ayant des cibles différentes en particulier les inhibiteurs du facteur de nécrose tumorale (en anglais, tumor necrosis factor : TNF)(iTNF), le blocage de co-stimulation des lymphocytes T, l\ inhibition du récepteur de l\ interleukine 6 (IL-6),la déplétion des lymphocytes B, dans la PR, ainsi que des médicaments biologiques ciblant l\ interleukine 17 (IL-17), l\ interleukine 12 (IL-12), l\ interleukine 23 (IL-23) dans les RP et SPA. Le coût de ces bDMARDs est très élevé et a été récemment réduit par l\ utilisation des médicaments biosimilaires (disponibles actuellement pour certains de ces médicaments). Malgré l\ efficacité remarquable et la tolérance satisfaisante de ces bDMARDs, un nombre significatif de patients n\ atteint pas l\ objectif idéal de rémission clinique ou de « faible activité » de la maladie. Ceci justifie la poursuite des recherches fondamentales et cliniques pour le développement de nouveaux bDMARDs ou de médicaments synthétiques ciblés (en anglais, targeted synthetic DMARDs (tsDMARDs) ayant de nouvelles cibles thérapeutiques, une meilleure efficacité et tolérance, et un coût plus faible.

  • Source : academie-medecine.fr

Prise en charge pratique des patients sous abatacept - Club Rhumatismes et Inflammations (CRI) - mise à jour décembre 2015

  • Depuis 2005, le CRI vous propose pour tous les biomédicaments, des fiches pratiques qui ont pour objectif de vous aider dans votre pratique quotidienne. Ces fiches pratiques sont régulièrement mises à jour en fonction des données de la littérature et des exigences de notre pratique, et c est ainsi la 2ème fois que les fiches abatacept sont actualisées.nCes fiches sont la synthèse d un travail d experts qui repose sur l analyse de la littérature, l étude de données non publiées fournies par les laboratoires ou présentées lors des principaux congrès, et sur de nombreux échanges entre nous. Dans toutes les situations, qui ne sont pas évoquées par le RCP (résumé des caractéristiques du produit) et sans réponse consensuelle, nous avons essayé de vous apporter notre point de vue. Comme dans les numéros précédents, des codes couleurs permettent de différencier ce qui repose sur la médecine basée sur les preuves, les recommandations officielles et les avis d experts...

  • Source : cri-net.com

Prise en charge pratique des patients sous ustékinumab - Club Rhumatismes et Inflammations (CRI) - décembre 2016

  • Avec l ustékinumab s ouvre une nouvelle ère permettant le « ciblage » de la voie de l IL12/IL-23. Cette voie a certainement une spécificité dans les affections articulaires et extra articulaires de la « nébuleuse » des spondyloarthrites ce qui en fait un axe thérapeutique particulièrement innovant et attendu pour de nombreux cliniciens rhumatologues, dermatologues, gastro-entérologues et d autres disciplines.nnLe CRI et son groupe d experts multidisciplinaires, pour la première fois en étroit partenariat avec le Groupe PSo de la Société Française de Dermatologie, a donc préparé pour vous les « fameuses » fiches pratiques de l ustékinumab afin de vous permettre de l utiliser en maîtrisant le mieux possible tous les aspects importants. L objectif est de vous accompagner dans votre quotidien par des réponses argumentées sur l EBM (Evidence-Based Medicine) et le cas échéant, quand le sujet n a pas été réellement étudié, en vous apportant un avis d expert partagé...

  • Source : cri-net.com

Recommandations francophones, internationales et multidisciplinaires d experts pour l utilisation de biomédicaments dans le lupus érythémateux systémique : le groupe de travail du CRI-IMIDIATE - établies sous l'égide CRI-IMIDIATE, de la Filière Nationale des Maladies Autoimmunes et Autoinflammatoires Rares (FAI2R) et du groupe France Lupus Erythémateux systémique Réseau (FLEUR) - Club Rhumatismes et Inflammations (CRI) - 2016

  • En cas de lupus actif ou cortico-dépendant malgré l hydroxychloroquine et au moins deuxntraitements immunosupresseurs successifs (méthotrexate, azathioprine, mycophénolate mofétil,ncyclophosphamide, par exemple), un traitement par biomédicament peut être prescrit...

  • Source : cri-net.com

Prise en charge pratique des patients sous méthotrexate - Club Rhumatismes et Inflammations (CRI) - décembre 2016

  • nous avons récemment pris conscience que nous avions « oublié » le « bon vieux » méthotrexate que nous utilisons aujourd hui quotidiennement avec un grand profit pour nos patients. La longue histoire de ce médicament nous a montré son utilité, mais a aussi fait émerger de nombreuses questions pratiques pour qu il soit utilisé avec la meilleure efficacité et la meilleure tolérance possible.nnCes dernières années ont vu une évolution pratique considérable concernant l optimisation de son efficacité par l augmentation des doses, par le recours à la voie sous-cutanée, mais aussi l acquisition de connaissances très importantes pour mieux comprendre la tolérance, notamment pulmonaire ou hépatique...

  • Source : cri-net.com

t Couverture vaccinale antigrippale des rhumatismes inflammatoires chroniques sous traitement biologique et motifs de non-vaccination

  • tnLa maladie et les traitements des patients atteints de rhumatismes inflammatoires chroniques sous biothérapie sont responsables d'une majoration de leur risque infectieux. La vaccination notamment celle antigrippale est donc particulièrement recommandée pour ce groupe de patients. Cependant, on observe un taux de vaccination d'environ 40 % dans la littérature. Nous avons étudié par autoquestionnaire le statut vaccinal antigrippal et les raisons de non-vaccination des patients atteints de rhumatismes inflammatoires chroniques sous biothérapie dans le service de rhumatologie du CHRU de Lille.

  • Source : sudoc.fr

Prise en charge pratique des patients sous rituximab - Club Rhumatismes et Inflammations (CRI) - mise à jour janvier 2017

  • Le rituximab est maintenant un biomédicament incontournable dans la PR. Cette molécule, qui a un mécanisme d action original ciblant le lymphocyte B, a aussi un intérêt majeur dans d autres affections comme les vascularites à ANCA et vraisemblablement les dermatites bulleuses, les cytopénies auto-immunes, les myopathies inflammatoires, la sclérodermie systémique diffuse et certaines atteintes neurologiques. Reste à voir si des AMM seront obtenues...

  • Source : cri-net.com

Prise en charge pratique des patients sous tocilizumab - Club Rhumatismes et Inflammations (CRI) - mise à jour janvier 2017

  • Le tocilizumab (RoActemra®) qui est le premier représentant de la classe des inhibiteurs de l'interleukine-6 est un traitement reconnu de la polyarthrite rhumatoïde (PR). Il est aussi disponible depuis quelques années dans d'autres affections de l'adulte et l'enfant avec un succès affirmé...

  • Source : cri-net.com

Dépistage du cancer du col de l'utérus : influence des rhumatismes inflammatoires chroniques sur le respect des recommandations

  • Introduction : les femmes atteintes de rhumatismes inflammatoires chroniques seraient plus à risque de développer un cancer du col utérin. L objectif de cette étude était de comparer chez ces patientes le taux de respect des recommandations concernant le dépistage du cancer du col utérin par rapport à une population générale.

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr

AFPric - Association Française des Polyarthritiques et des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques

  • Présentation de l'association, adresses des 70 relais régionaux, informations sur la polyarthrite rhumatoïde et les rhumatismes inflammatoires chroniques, informations sur les traitements et la recherche médicale.rnPrésentation des supports d'information et des actions de communication grand public

  • Source : polyarthrite.org

Les Rhumatismes en 100 questions

  • Ce site, élaboré par l'équipe médicale et paramédicale du pôle ostéo-articulaire de l'hôpital Cochin (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris), a pour objectif d'améliorer l'information relative aux principales maladies rhumatismales. Cette information est avant tout destinée aux patients rhumatisants. Elle sera certainement très profitable à leur entourage et à toute personne impliquée dans leur prise en charge

  • Source : rhumatismes.net

Les rhumatismes

  • Arthrose, spondylarthrite ankylosante, ostéoporose, lombalgies... autant de maladies regroupées sous le terme rhumatismes. Il s agit de toutes les maladies qui touchent l'appareil locomoteur : les os, les articulations, les muscles et les tendons. Il ne s agit pas uniquement d une maladie de la vieillesse, comme on l entend souvent. Quels sont les traitements existant pour les personnes atteintes de rhumatismes ?

  • Source : rfi.fr