Rhinosporidiose [ Publications ]

rhinosporidiose [ Publications ]

Publications > rhinosporidiose

  • La rhinosporidiose, affection granulomateuse due à Rhinosporidium seeberi, est rare en Afrique. Nous rapportons le premier cas congolais observé chez un adulte de 37 ans, qui a présenté une formation tumorale obstruant la fosse nasale gauche, évoluant depuis plus de 5 ans, avec des épisodes d'épistaxis. Le diagnostic a été posé à l'examen anatomo-pathologique de la biopsie-exérèse. Le traitement, essentiellement chirurgical, a consisté en une exérèse tumorale, suivie d'une électrocoagulation de la surface d'implantation. L'évolution a été favorable avec un recul de 7 ans L'examen anatomo-pathologique de tous les polypes de la sphère O.R.L. doit être systématique pour apprécier la fréquence de cette affection en Afrique.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Aspects anatomo-cliniques de la rhinosporidiose en Cote d'Ivoire. A propos de 9 cas observés en 18 ans.

  • Les auteurs rapportent 9 cas de rhinosporidiose observés en Côte d'Ivoire sur une période de 18 ans. Les sujets jeunes semblent les plus atteints avec sur le plan clinique une prépondérance de l'atteinte O.R.L. et oculo-conjonctivale. Les hommes semblent plus touchés. Sur le plan anatomo-pathologique, les aspects classiques de l'affection sont retrouvés. La chirurgie a été le seul traitement appliqué dans tous les cas et donne de bons résultats.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov