Psoriasis [ Niveau Expert ]

#1

psoriasis [ Niveau Expert ]

Expert > psoriasis

  • Introduction : Le tabagisme est l\ une des comorbidités les plus fréquemment associées à l\ hidradénite suppurée (HS). Il est clairement admis que le sevrage tabagique est un enjeu primordial du projet thérapeutique. Pourtant peu de patients entreprennent un sevrage effectif. Le but de notre étude est donc de déterminer si les patients atteints d\ HS présentent un profil psychologique et un profil de dépendance au tabac particuliers. Les données ont été comparées à une population contrôle de patients psoriasiques relativement similaires en terme de comorbidités associées. Matériels et méthodes : Nous avons réalisé une étude-pilote monocentrique, dans le service de dermatologie du CHU de Montpellier de janvier à juillet 2018. Etaient inclus les patients atteints d\ HS et de psoriasis, de plus de 18 ans et maîtrisant le français. Résultats : Les résultats de 51 patients HS et 56 patients atteints de psoriasis ont été analysés. Les patients HS sont plus souvent fumeurs que les patients psoriasiques, 70,59% versus 41%, différence significative, p= 0,005. La dépendance tabagique évaluée par le test de Fagerström est globalement similaire chez les patients HS et psoriasiques, dont le score est en moyenne respectivement à 4,03 +/- 2,44/10 et 3,61 +/- 2,92, p= 0,57. Il semble toutefois que les patients HS ont une dépendance au tabac plus importante que les psoriasiques devant le nombre inférieur de tentatives de sevrage et la durée maximale de celles-ci plus courte. Dans les deux populations, les patients attachent une relative grande importance à l\ intérêt de l\ arrêt du tabagisme (en moyenne 7,14 /10). Leur crainte de prendre du poids paraît modérée et est légèrement supérieure chez les patients HS, 5,75 +/- 3,77/10 versus 4,83 +/- 3,97/10 pour les patients psoriasiques. Le niveau de conviction des patients sur le bénéfice de l\ arrêt du tabagisme pour améliorer leur pathologie respective (HS et psoriasis) est également modéré, en moyenne 5,89 +/- 3,2/ et 5,61 +/- 3,3/10 respectivement. La consommation de cannabis au cours des 12 derniers mois est plus importante chez les patients HS que chez les psoriasiques de manière significative (36% et 12,5% respectivement, p= 0,009). Les résultats sur la qualité de vie, l\ anxiété et la dépression sont globalement comparables entre la population HS et psoriasique mais les patients HS semblent présenter une anxiété de niveau élevée plus importante que les patients psoriasiques. Les patients tabagiques HS ont une dépression plus fréquente que les non tabagiques. Conclusion : Un dépistage de la consommation du tabac et du cannabis, de l\ anxiété et de la dépression est nécessaire ainsi que leur prise en charge. Des consultations dédiées doivent être organisées et les patients doivent être adressés aux spécialistes si nécessaire

  • Source : sudoc.fr
0 Likes

#2

KYNTHEUM (brodalumab), immunosuppresseur inhibiteur d interleukines - Inscription : Intérêt clinique important dans le traitement du psoriasis en plaques chronique sévère de l adulte défini par : - un échec à au moins deux traitements parmi les traitements systémiques non biologiques et la photothérapie - et une forme étendue et/ou un retentissement psychosocial important mais pas d avantage clinique démontré par rapport à COSENTYX et TALTZ. Intérêt clinique insuffisant pour justifier son remboursement dans les autres formes.

  • KYNTHEUM est un inhibiteur du récepteur A de l IL17 qui a l AMM dans le traitement du psoriasis en plaques modéré à sévère chez l adulte qui nécessite un traitement systémique.n Comme les autres anti-IL17, COSENTYX et TALTZ, il a démontré sa supériorité par rapport à STELARA.n KYNTHEUM est un traitement systémique à réserver au traitement du psoriasis en plaques de l adulte, chez les patients ayant un psoriasis en plaques, chronique, sévère, défini par :nn - un échec (réponse insuffisante, contre-indication ou intolérance) à au moins deux traitements parmi les traitements systémiques non biologiques et la photothérapienn - et une forme étendue et/ou un retentissement psychosocial important...

  • Source : has-sante.fr
0 Likes

#3

HUMIRA - Maintien du remboursement mais précision du périmètre de prise en charge dans le psoriasis

  • Le service médical rendu par les spécialités HUMIRA reste important dans les indications de l AMM concernant : nn la polyarthrite rhumatoïde modérément à sévèrement active de l'adulte lorsque la réponse aux traitements de fond, y compris le méthotrexate, est inadéquate. n l arthrite juvénile idiopathique n arthrite juvénile idiopathique polyarticulairen arthrite liée à l enthésite n la spondyloarthrite axiale chez l adulte n spondylarthrite ankylosante (SA) n spondyloarthrite axiale sans signes radiographiques de SA n le rhumatisme psoriasique chez l adulte n la maladie de Crohn chez l adulte n la maladie de Crohn chez l'enfant et l adolescent n la rectocolite hémorragique chez l adulte.nnDans le psoriasis en plaques de l adulte, le service médical rendu par HUMIRA est important chez les patients ayant un psoriasis en plaques chronique sévère, défini par : nn un échec (réponse insuffisante, contre-indication ou intolérance) à au moins deux traitements parmi les traitements systémiques non biologiques et la photothérapie n et une forme étendue et/ou un retentissement psychosocial important.nnDans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde sévère, active et évolutive chez les adultes non précédemment traités par le méthotrexate, le service médical rendu reste important dans l attente de sa réévaluation par la Commission de la transparence. Dans le psoriasis en plaques de l adulte, le service médical rendu par HUMIRA reste insuffisant pour les autres patients ne répondant pas à ces critères de mise sous traitement...

  • Source : has-sante.fr
0 Likes

#4

Association de Raptiva (efalizumab) à des infections graves, incluant la leucoencéphalopathie multifocale progressive chez des patients atteints de psoriasis - Pour les professionnels de la santé - Association of Raptiva (efalizumab) with serious infections, including progressive multifocal leukoencephalopathy in patients with psoriasis - For Health Professionals

  • Des infections, dont certaines graves et menant à des hospitalisations ou à des décès, ont été signalées chez des patients traités avec Raptiva. Ces infections comprennent des septicémies d'origine bactérienne, des méningites virales, le zona, des maladies fongiques invasives, des infections causées par le virus John Cunningham (JC) ayant mené à la LEMP et d'autres infections opportunistes

  • Source : healthycanadians.gc.ca
0 Likes

#5

HUMIRA (adalimumab), inhibiteur du TNFα - Pas d avantage clinique démontré dans la prise en charge du psoriasis en plaques chronique sévère de l enfant à partir de 4 ans et de l adolescent

  • HUMIRA a désormais l AMM dans le traitement du psoriasis en plaques chronique sévère chez les enfants à partir de 4 ans et les adolescents en cas de réponse insuffisante à un traitement topique et aux photothérapies ou lorsque ces traitements sont inappropriés.n Il doit être réservé au traitement du psoriasis en plaques chronique sévère défini par :nn - un échec (réponse insuffisante, contre-indication ou intolérance) à au moins deux traitements parmi les traitements systémiques non biologiques et la photothérapienn - une forme étendue et/ou un retentissement psychosocial important.nn Le profil de tolérance de l adalimumab est similaire chez l adulte, l enfant et l adolescent...

  • Source : has-sante.fr
0 Likes

#6

t Le psoriasis de l enfant : stratégie thérapeutique, difficultés rencontrées et amélioration de la prise en charge par le pharmacien d officine

  • tnLe psoriasis est une dermatose inflammatoire chronique qui se manifeste par des plaques erythématosquameuses. Il affecte environ 2% de la population et peut se déclarer chez certains patients dès les premières années pour se poursuivre ensuite tout au long de la vie. Le psoriasis évolue par poussées et affecte la qualité de vie des enfants qui en sont atteints. La prise en charge thérapeutique actuelle repose essentiellement sur des traitements locaux tels que les dermocorticoïdes et des traitements systémiques immunosuppresseurs. Elle ne permet pas de guérir du psoriasis et vise à espacer les poussées et ainsi qu à améliorer la vie quotidienne des patients. Les traitements ne sont pas toujours facilement adaptables aux enfants et sont souvent contraignants, exposant à des effets indésirables

  • Source : sudoc.fr
0 Likes

#7

COSENTYX (sécukinumab), immunosuppresseur anti-interleukine - rogrès thérapeutique mineur par rapport à STELARA dans le traitement du psoriasis en plaques chronique sévère

  • Cosentyx est un médicament anti-inflammatoire utilisé chez les adultes dans le traitement:nu2022 du psoriasis en plaques modéré à sévère (une maladie provoquant l'apparition de plaques rouges et squameuses sur la peau) chez les patients qui nécessitent un traitement systémique (du corps dans son ensemble),nu2022 de la polyarthrite psoriasique (inflammation des articulations associée au psoriasis) dans les cas de réponse insuffisante aux antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM),nu2022 de la spondylarthrite ankylosante (une maladie qui entraîne une inflammation et une douleur des articulations de la colonne vertébrale) dans les cas de réponse insuffisante à d autres traitements...

  • Source : has-sante.fr
0 Likes

#8

OTEZLA (aprémilast), immunosuppresseur inhibiteur de PDE4 - Pas d avantage clinique démontré dans le psoriasis en plaques, chronique, modéré à sévère

  • OTEZLA (voie orale) a l AMM dans le traitement du psoriasis en plaques, chronique, modéré à sévère chez les patients adultes en cas d échec, ou de contre-indication, ou d intolérance aux autres traitements systémiques dont la ciclosporine, le méthotrexate ou la PUVA thérapie.n Son efficacité, modeste, a été démontrée par rapport au placebo chez des patients en échec aux traitements topiques. Il n a pas démontré d avantage clinique par rapport aux autres traitements systémiques conventionnels ou biologiques.n C est un traitement systémique de seconde intention, après échec des autres traitements systémiques non biologiques. Il peut être utile pour retarder la mise sous traitement par biothérapie...

  • Source : has-sante.fr
0 Likes

#9

Détection et impact d'une séropositivité VIH chez les patients atteints de psoriasis : une enquête de pratiques

  • La prévalence du psoriasis est la même chez les patients atteints du virus d'immunodéficience humaine (VIH) que dans la population générale (2-3%). Il est cependant plus sévère et réfractaire au traitement chez ces patients. Son traitement est également plus difficile, en lien avec le risque d'immunosuppression et les interactions médicamenteuses. Les recommandations concernant cette population sont rares, celles de la National Psoriasis Foundation de 2010 ne contre-indiquent aucun traitement. L'objectif de cette enquête était d'évaluer les pratiques des dermatologues français sur le dépistage du VIH au cours du suivi du psoriasis, la prise en charge thérapeutique et la surveillance des patients atteints de psoriasis et infectés par le VIH

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr
0 Likes

#10

STELARA - Maintien du remboursement mais précision du périmètre de prise en charge dans le psoriasis

  • Le service médical rendu par STELARA 45 mg, solution injectable, est important, chez l adulte, dans le traitement du psoriasis en plaques chronique sévère, défini par : nn un échec (réponse insuffisante, contre-indication ou intolérance) à au moins deux traitements parmi les traitements systémiques non biologiques et la photothérapie n et une forme étendue et/ou un retentissement psychosocial important.nnPour les autres patients ne répondant pas à ces critères de mise sous traitement, le service médical rendu est insuffisant. Le service médical rendu par STELARA est modéré dans le traitement du rhumatisme psoriasique actif chez l adulte lorsque la réponse à un précédent traitement de fond antirhumatismal non-biologique (DMARD) a été inadéquate...

  • Source : has-sante.fr
0 Likes

#11

Manifestations cutanées du psoriasis associées aux spondylarthropathies

  • Le terme « spondylarthropathies » correspond à un groupe hétérogène de maladies ayant comme dénominateur commun une atteinte articulaire axiale. Dans cet article, nous nous intéresserons principalement aux manifestations cutanées du psoriasis, puisque cette dermatose est associée à l arthrite psoriasique, une entité classée dans les spondylarthropathies. Nous décrirons les manifestations cliniques du psoriasis ainsi que sa physiopathologie, de manière à comprendre les différences d efficacité des nombreux traitements de fond des spondylarthropathies (DMARD), au niveau des manifestations cutanées par rapport aux manifestations articulaires. De plus, nous nous intéresserons également au psoriasis induit (paradoxal) par les inhibiteurs du TNFα.

  • Source : revmed.ch
0 Likes

#12

Traitements topiques du psoriasis du cuir chevelu

  • Contexte: Près de 80% des patients atteints de psoriasis présentent des lésions au niveau du cuir chevelu. Le risque de problèmes psychosociaux est important car il est difficile de cacher sous un vêtement ces lésions rouges et desquamantes. Elles provoquent également souvent des démangeaisons. Malgré un accès difficile à travers la chevelure, les médicaments topiques restent le premier choix dans le traitement de cette affection. Les corticostéroïdes, les analogues de la vitamine D, les préparations à base de goudron, le dithranol, l acide salicylique peuvent être appliqués, tant par contact de courte durée (shampooing) que sous une forme de plus longue durée (lotion, gel, pommade). Le psoriasis étant est une affection cutanée chronique, il est important de savoir quel médicament est le plus efficace et le plus sûr.

  • Source : minerva-ebm.be
0 Likes

#13

Psoriasis en 2016 : co-morbidités et nouveautés thérapeutiques

  • La reconnaissance du psoriasis comme un état inflammatoire systémique chronique plutôt qu une simple maladie de la peau est actuellement largement admise dans la communauté médicale. A côté de l atteinte articulaire et des symptômes dépressifs connus de longue date, de nombreuses études établissent un risque accru de comorbidités. Celles-ci incluent le syndrome métabolique, l obésité, l hypertension artérielle, le diabète, les dyslipidémies, la stéatose hépatique non alcoolique, les maladies inflammatoires du tube digestif et une survenue plus importante chez ces patients de maladies cardiovasculaires.

  • Source : amub.be
0 Likes

#14

Arthrites Juvéniles Idiopathiques (en dehors des AJI associées au psoriasis et des polyarthrites rhumatoïdes juvéniles) - Protocoles nationaux de diagnostic et de soins

  • L objectif de ce protocole national de soins (PNDS) est d expliciter pour les professionnels de santé la prise en charge optimale actuelle d un patient atteint d arthrite juvénile idiopathique (AJI) dans sa forme systémique (maladie de Still), d AJI oligoarticulaire ou polyarticulaire sans facteur rhumatoïde et d AJI associée aux enthésites. Ces quatre formes représentent la grande majorité des AJI

  • Source : has-sante.fr
0 Likes

#15

La place du pharmacien d officine dans un programme d éducation thérapeutique pour les patients adultes atteints de psoriasis au Centre Hospitalier Régional Universitaire de Lille

  • nA l heure actuelle, l arsenal thérapeutique pour la prise en charge du psoriasis est important, allant des traitements locaux aux biothérapies. Pour les professionnels de santé intervenant dans le service de Dermatologie du CHRU de Lille, il est essentiel que ces patients bénéficient d une éducation thérapeutique (ETP) afin de connaître et gérer leur pathologie

  • Source : pepite.univ-lille2.fr
0 Likes

#16

Prise en charge du psoriasis par les internes de médecine générale et évaluation de leurs besoins en formation en dermatologie

  • Introduction : Le psoriasis est l une des dermatoses les plus courantes dans la population. Sanprise en charge se fait en partie par le médecin généraliste et la dermatologie dans sonnensemble a une place de plus en plus importante dans la pratique quotidienne des médecinsngénéralistes. L objectif de cette étude était d évaluer les connaissances des internes sur la prisenen charge du psoriasis et d étudier leurs besoins en formation en dermatologie.

  • Source : bichat-larib.com
0 Likes

#17

Théo et les Psorianautes - Bien grandir avec son psoriasis

  • Théo et les Psorianautes est un jeu éducatif qui a pour objectif d aider les enfants atteints de psoriasis à bien grandir et bien vivre avec cette maladie. À travers l explication de la maladie, l acquisition d automatismes et de mises en situation de vie courante, il permettra également à son entourage - parents, fratrie, enseignants et médecins - de mieux les accompagner.nRéalisé par l Association France Psoriasis avec le conseil scientifique du Dr Emmanuel Mahé,ndermatologue au Centre Hospitalier Victor Dupouy d Argenteuil.nCe jeu éducatif a pu être réalisé avec le soutien du Ministère de la Santé

  • Source : theoetlespsorianautes.fr
0 Likes

#18

SSPV- Société Suisse du Psoriasis et du Vitiligo

  • La Société Suisse du Psoriasis et du Vitiligo (SSPV) est une association de patients qui compte aujourd'hui près de 1200 membres. Créée pour répondre aux questions et problèmes en rapport avec le psoriasis et le vitiligo, elle aide et conseille les personnes touchées par ces maladies avec le soutien d'un conseil scientifique composé d'experts renommés. Elle défend les intérêts des patients atteints de psoriasis et de vitiligo, par exemple auprès des caisses maladie et des autorités, s'efforce de sensibiliser l'opinion aux problèmes posés par ces maladies et publie entre autres une revue spécialisée destinée à ses membres, en français et en allemand

  • Source : spvg.ch
0 Likes

#19

Psoriasis. Diagnostic, évolution, physiopathologie, principes du traitement - - Examen Classant National : Question(s) 123 Module(s) 8 -

  • diagnostic positif (lésion élémentaire, formes topographiques, psoriasis grave, psoriasis de l'enfant, infection par le VIH), diagnostic différentiel, diagnostic étiologique et physiopathologie (facteurs génétiques et environnementaux, lymphocytes T, cytokines, antigènes supposés, modèles, physiopathologie et traitements, évolution), principes des traitements utilisés (photothérapie, traitements locaux et généraux)

  • Source : campus.cerimes.fr
0 Likes

#20

Para psoriasis en goutte

  • La Pityriasis lichenoides appelé aussi para psoriasis en goutte est une dermatose inflammatoire peu fréquente, d'étiologie inconnue caractérisée par despoussées multiples et récidivantes de papule érythemato squameuses. La forme chronique présente des papules surélevées, rougeâtres, en forme de dôme, réparties symétriquement, qui sont élargies, aplaties et légèrement desquamées à la surface. Les modifications cutanées sont moins marquées que dans la forme aiguë. Cette pathologie peut présenter des lésions apparaissant ou disparaissant en continu durant des semaines, des mois ou même des années.

  • Source : dermis.net
0 Likes