Presentation du siege [ Publications ]

presentation du siege [ Publications ]

Publications > presentation du siege

  • Objectifs. 1. Préciser, au sein du Réseau AUDIPOG, les pratiques face à une présentation du siège à terme et repérer les critères d'acceptation de la voie base les plus largement utilisés, afin de définir une attitude « consensuelle ». 2. Si une telle homogénéité des pratiques s'avérait repérable: comparer les complications néonatales précoces selon l'appartenance des femmes au groupe des maternités consensuelles ou non. Matériel et méthode. 1. Questionnaire confidentiel sur les pratiques obstétricales en cas de siège adressé aux maternités. Description des réponses au questionnaire et repérage d'une attitude consensuelle. 2. Comparaisons brutes et ajustées des résultats néonatals entre les groupes des maternités consensuelles ou non, au sein du Réseau. Résultats. Sur les 175 maternités contactées, le taux de participation a été de 85 %. On note une variation des pratiques parmi les répondants. Le groupe des maternités consensuelles repéré à partir de 6 critères correspondait à 42 % des maternités. La comparaison des complications néonatales sévères selon l'appartenance des femmes au groupe « consensuel » ou non parmi celles ayant eu une voie basse acceptée met en évidence un taux de complications moindre dans le premier groupe: ORaj = 0,27 (IC 95 %: 0,09-0,85). Conclusion. Un questionnaire sur les pratiques obstétricales permet de repérer une homogénéité d'attitudes associée à un moindre risque néonatal.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Pronostic néonatal de l’accouchement par les voies naturelles du fœtus en présentation du siège à la Maternité Joséphine Bongo de Libreville

  • L'accouchement en présentation du siège est réputé à risque. Objectifs : évaluer le pronostic néonatal des accouchements en présentation du siège dans une maternité urbaine africaine. Matériel et méthode : il s'agit d'une étude rétrospective sur quatre ans, allant de janvier 1996 à décembre 1999. Elle a porté sur les accouchements par voie basse des grossesses mono-fœtales en présentation du siège, de terme supérieur ou égal à 32 semaines d'aménorrhée (SA). Chaque accouchement du siège a été comparé aux deux accouchements en présentation du sommet qui ont suivi. Les données ont été analysées à l'aide du logiciel Epi info 6.04 fr. Résultats: la fréquence de l'accouchement en présentation du siège a été de 2,7 % dans notre service. Dans cette série, 83 accouchements par voie basse ont été des grossesses mono-foetales de terme supérieur ou égal 32 SA. L'âge moyen des parturientes a été de 27,9 ± 5,7 ans (versus 26,4 ± 5,9 ans) avec des extrêmes de 16 et 39 ans (versus 16 et 43 ans en présentation du sommet). La parité moyenne a été de 3,4 ± 2,2 (versus 3,2 ± 2,4). La hauteur utérine moyenne a été plus basse en présentation du siège (30,7 ± 2,8 cm versus 31,8 ± 2,6 cm, p = 0,04). La fréquence des accouchements prématurés et des enfants de faible poids de naissance (

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

La présentation du siège à terme: évolution des pratiques en France et analyse des résultats néonatals en fonction des pratiques obstétricales, à partir du Réseau Sentinelle AUDIPOG.

  • Objectifs. Décrire l'évolution des pratiques devant une présentation du siège à terme et comparer les complications néonatales précoces selon la décision obstétricale initiale en cas de siège. Matériel et méthodes. Le fichier du Réseau AUDIPOG comprend, à ce jour, 71 919 grossesses survenues entre 1994 et 2000. Au sein de cette population, ont été retenues les femmes présentant une grossesse unique avec un foetus en siège, à terme. Après exclusion des morts foetales in utero et des interruptions thérapeutiques de grossesse, l'échantillon retenu comprend 2 136 femmes. Le critère principal de jugement est un critère composite de complications néonatales précoces graves défini par « le décès per ou post-partum immédiat ou le transfert du nouveau-né en réanimation ou en chirurgie ». L'effectif a permis d'estimer à 90 % la puissance de l'étude. Résultats. Le pourcentage de césariennes prophylactiques est de 40 %. Nous retrouvons 2,3% de complications néonatales graves dans le groupe « voie basse acceptée » versus 1,9 % dans le groupe « césarienne prophylactique » (p >

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Les méthodes alternatives à la version par manœuvre externe en cas de présentation du siège - Revue de la littérature

  • La césarienne s’impose de plus en plus dans la prise en charge des présentations du siège à terme. Compte tenu de ses risques concernant la morbidité et la mortalité maternelles, il apparaît utile de connaître les méthodes naturelles inoffensives, facilitant la version spontanée du siège. L’objectif est de favoriser la motricité fœtale pour accroître la fréquence des bascules physiologiques de la tête fœtale, que ce soit par des techniques posturales (pont passif, version indienne, position genu-pectorale) ou par la stimulation de points d’acupuncture (point BL 67 de l’orteil et points auriculaires). D’autres procédés ont été tentés comme la chiropraxie et l’hypnose. Bien que la plupart des études soient rétrospectives, elles permettent apparemment d’obtenir des taux de versions spontanées du siège comparables à ceux de la version par manœuvre externe, évitant ainsi des procédures complexes, potentiellement dangereuses et certainement coûteuses en temps et en personnel. La seule méthode, évaluée par une étude randomisée et contrôlée, ayant fait la preuve de son efficacité concerne la moxibustion (stimulation du point BL 67 à l’angle externe du 5

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Manœuvre de Zavanelli dans la présentation du siège : un cas à retenir ?

  • Depuis sa première description en 1980, la manœuvre de Zavanelli – réintroduction du fœtus dans l’utérus après échec de dégagement par voie basse – reste un recours exceptionnel et méconnu de sauvetage fœtal. Nous rapportons une manœuvre de Zavanelli réalisée dans un cas de relèvement irréductible des bras d’un fœtus en présentation du siège. Malgré leurs limites, la littérature et notre observation indiquent que le pronostic fœtal et néonatal de la manœuvre de Zavanelli est plutôt bon dans cette situation. Cette manœuvre exceptionnelle devrait donc rester à l’esprit des obstétriciens.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Qui limite l’apprentissage obstétrical et la pratique de l’accouchement de la présentation du siège par voie basse : la médecine ou le droit ? Discussion entre un praticien, un avocat et un responsable de service universitaire

  • La voie d’accouchement de la présentation du siège reste débattue dans notre pays. Au delà des arguments médicaux, eux-mêmes discutés, existe une pression médicolégale ressentie par les praticiens. Nous présentons différentes opinions de

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Facteurs pronostiques de l'accouchement en présentation du siège. A propos de 357 grossesses monofoetales à terme.

  • Afin de mieux définir les facteurs pouvant être à l'origine d'une détresse néonatale, 357 observations de grossesses monofœtales à terme avec fœtus en présentation du siège ont été étudiées rétrospectivement entre le 1

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov