Prelevement de villosites choriales [ Niveau Expert ]

prelevement de villosites choriales [ Niveau Expert ]

Expert > prelevement de villosites choriales

  • \Le prélèvement de villosités choriales (PVC) est la méthode de choix pour obtenir du tissu fœtal pour réaliser un diagnostic prénatal avant 15 semaines de grossesse. Le PVC peut être réalisé soit par voie transabdominale soit par voie transcervicale. Le type d'instrument utilisé et la technique pourrait avoir un impact significatif sur le résultat de la procédure. Une certaine habileté à manier l'instrument dans la cavité utérine sans ponctionner le sac gestationnel, à localiser l'extrémité de l'instrument sur un examen échographique et à réduire le nombre de passage de linstrument dans l'utérus est particulièrement importante.\

  • Source : cochrane.org

Modifications de la technique afin de réduire les risques de l'amniocentèse ou du prélèvement de villosités choriales

  • Actuellement, les techniques d'amniocentèse et de prélèvement de villosités choriales (PVC) ont tendance à être décrites dans les directives nationales et locales, mais certains aspects, notamment le choix des instruments, reposent principalement sur les préférences personnelles de l'opérateur. Une enquête sur la pratique dans les centres spécialisés au Royaume-Uni a révélé de grandes variations , par conséquent, toute standardisation d'un élément de la technique pourrait influer sur l'innocuité de la procédure.

  • Source : cochrane.org

Amniocentèse et prélèvement de villosités choriales pour le diagnostic prénatal

  • Contexte : Un inconvénient majeur de l'amniocentèse du deuxième trimestre est que les résultats ne sont disponibles que relativement tard pendant la grossesse (après 16 semaines de gestation). Le prélèvement de villosités choriales (PVC) et l'amniocentèse précoce peuvent être effectués au cours du premier trimestre de grossesse et offrent une alternative bien plus tôt. Objectifs : Évaluer la sécurité et la précision comparatives de l'amniocentèse du deuxième trimestre, de l'amniocentèse précoce, et du PVC par voie transcervicale et par voie transabdominale.

  • Source : cochrane.org

Analgésie dans le cas d'une amniocentèse ou d'un prélèvement de villosités choriales

  • Outre les risques de fausse couche, la douleur associée à la réalisation d une amniocentèse ou d un prélèvement de villosités choriales (PVC) constitue une source d inquiétude pour les femmes enceintes. À l heure actuelle, les approches analgésiques peuvent être classées en deux catégories : agents non pharmacologiques et pharmacologiques.

  • Source : cochrane.org