Pont myocardique [ Publications ]

pont myocardique [ Publications ]

Publications > pont myocardique

  • L'association d'un pont myocardique de l'artère interventriculaire antérieure et d'un infarctus du myocarde est rare. Les mécanismes par lesquels le pont myocardique pourrait favoriser l'infarctus sont la tachycardie (réduisant la durée du remplissage coronaire diastolique), la survenue d'une thrombose au site du pont myocardique et l'association à un spasme coronaire qui n'a cependant jamais été démontrée dans le cadre de l'infarctus. Le but de cette étude a été de rechercher l'existence d'un spasme coronaire par épreuve au maléate de méthylergométrine chez 4 patients (hommes: 4, âge moyen: 39 ans, extrêmes: 21 à 49 ans), ayant eu un infarctus antérieur associé à un pont myocardique de l'artère interventriculaire antérieure, sans sténose coronaire athéromateuse associée.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Pont myocardique et spasme coronaire à l'effort.

  • La découverte d'un pont myocardique au cours des coronarographies est fréquente. Mais il est rare que ces ponts soient à l'origine d'un syndrome coronaire aigu. Nous rapportons l'observation d'un homme de 45 ans, sportif, sans facteur de risque cardiovasculaire, qui a un syndrome coronaire aigu. Une coronarographie réalisée en urgence ne met en évidence que 2 ponts myocardiques sur l'artère interventriculaire antérieure, qui ne permettent pas d'expliquer cet épisode aigu. Une deuxième coronarographie à distance, avec échographie endocoronaire, permet d'objectiver l'absence d'athérome et un test au Méthergin déclenche un spasme coronaire diffus. L'association pont myocardique et spasme coronaire n'a été que rarement rapportée dans la littérature. Nous en détaillons les caractéristiques cliniques, thérapeutiques et pronostiques.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Pont myocardique sur l'interventriculaire antérieure et mort subite. A propos de 19 cas autopsiés.

  • Dans le but de préciser les relations entre pont musculaire myocardique supracoronaire et mort subite, nous avons analysé rétrospectivement, dans une série de 930 autopsies médico-légales, les aspects macroscopiques et histologiques de 19 coeurs porteurs d'un pont musculaire sur l'artère interventriculaire antérieure. Les sujets étudiés (15 hommes et 4 femmes) avaient un âge moyen de 39 ans. Il existait 11 fois, outre le pont myocardique, une cardiopathie partiellement létale (ischémique, myocardique primitive ou lésions sévères du tissu hissien), sur les 8 autres coeurs, 7 n'avaient que des altérations mineures et 1 était tout à fait normal (femme de 47 ans morte en nageant, non noyée).

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Infarctus du myocarde aigu sur pont myocardique traité par l'implantation d'endoprothèses. Résultats immédiats et suivi à long terme.

  • Nous rapportons le cas d'un pont myocardique, symptomatique, traité en phase aiguë d'un infarctus du myocarde antérieur, par implantation en urgence d'endoprothèses nues sur l'interventriculaire antérieure, dans sa partie moyenne et distale. Un mois et demi plus tard, en raison de resténoses intrastents au niveau des deux sites dilatés, une seconde procédure d'angioplastie est réalisée, avec implantation d'endoprothèses libérant du sirolimus. L'évolution est favorable, sans récidive d'angor à 16 mois, avec une coronarographie de contrôle systématique, strictement normale au 8

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Pont myocardique description, signification, traitement.

  • Le pont musculaire est une anomalie du trajet des artères coronaires très anciennement connue et dont la signification a été longtemps discutée. Il semble actuellement acquis que certains ponts musculaires sont à l'origine d'une ischémie myocardique à traduction clinique, électrocardiographique, scintigraphique ou métabolique, voire d'un infarctus du myocarde ou d'une mort subite. Dans les cas symptomatiques, les sanctions thérapeutiques sont soit médicamenteuses, soit, dans de rares cas, chirurgicales. Depuis quelques années, l'angioplastie avec mise en place d'une endoprothèse est réalisée de plus en plus souvent dans les cas résistant au traitement médical et semble une alternative efficace.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

L'image du mois. Sous le pont myocardique coule la coronaire....

  • Le bridging myocardique correspond à une anomalie, le plus souvent congénitale, de relation entre les vaisseaux coronaires sous-épicardiques et le myocarde. C'est l'interventriculaire antérieure qui en est le plus fréquemment atteinte. Dans beaucoup de cas asymptomatiques, cette découverte coronarographique (image de milking par compression systolique) peut néanmoins être responsable d'ischémie, arythmie ou mort subite. Plusieurs options thérapeutiques sont envisageables: pharmacologique, endovasculaire ou chirurgicale. Le cas clinique ici présenté nous a permis de revoir la littérature à ce sujet.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Infarctus du myocarde sur pont myocardique (a propos d'une observation).

  • Les auteurs rapportent l'observation d'un patient de 44 ans présentant un infarctus du myocarde récent, l'explontation coronarographique ne montre pas de lésions athéroscléreuses mais un pont myocardique sur l'interventriculaire antérieure. Il s'agit d'un cas exceptionnel car le myocardique est rare et se complique exceptionnellement d'infractus myocardique en l'absence d'athérosclérose coronaire associée. Ils rappellent la fréquence, la pathogénie ainsi que les facteurs pronostiques et les modalités thérapeutiques relatives à cette affection.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov