Pityriasis versicolor [ Publications ]

pityriasis versicolor [ Publications ]

Publications > pityriasis versicolor

  • Introduction. Le pityriasis versicolor est une mycose superficielle. L'atteinte de l'enfant est inhabituelle et diversement rapportée. Il est fréquent dans les pays chauds et humides. Le diagnostic est essentiellement clinique, confirmé par la réalisation d'un prélèvement mycologique ou d'un scotch-test. Le but de notre travail était d'évaluer la fréquence du pityriasis versicolor de l'enfant dans notre région et de discuter l'intérêt du scotch-test cutané et sa spécificité comme moyen diagnostique. Malades et méthodes. Il s'agissait d'une étude rétrospective sur cinq ans. Les critères d'inclusion étaient : un âge inférieur ou égal à 14 ans, un aspect clinique évocateur et un scotch-test positif. Pour chaque malade étaient précisés : l'âge, le sexe, le siège, l'aspect clinique et les facteurs favorisants. En parallèle, des scotch-tests étaient réalisés chez un groupe témoin d'enfants de même âge, atteints d'eczématides ou de vitiligo. Résultats. Parmi 1 379 pityriasis versicolor diagnostiqués, 164 cas concernaient un enfant (11,8 p. 100). L'âge variait entre 5 mois et 14 ans (moyenne = 11). Il existait une légère prédominance féminine. L'atteinte de la face était la plus fréquente (n = 78 cas , 47,5 p. 100) avec une atteinte préférentielle du front (n = 53 cas , 68 p. 100). L'aspect achromique et hypochromique prédominait (n = 118 cas , 72 p. 100). Le scotch-test dans le groupe témoin était négatif chez tous les malades. Discussion. Le pityriasis versicolor de l'enfant n'est pas rare dans notre région. Le scotch-test est un moyen diagnostique spécifique. La localisation préférentielle de la face et la prédominance du type achromique et hypochromique sont les deux caractéristiques du pityriasis versicolor de l'enfant dans notre région. Ces 2 caractères sont aussi trouvés dans la littérature. L'atteinte de l'enfant devrait permettre de reconsidérer les facteurs étiopathogéniques du pityriasis versicolor. Il est important d'inclure le pityriasis versicolor dans le diagnostic différentiel des hypopigmentations de la face chez l'enfant.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Essai thérapeutique du kétoconazole per os dans le traitement du pityriasis versicolor.

  • Un essai thérapeutique du ketoconazole à la dose de 200 mg/j pendant 10 jours a été réalisé chez 17 patients présentant un pityriasis versicolor profus et récidivant. Un contrôle mycologique a été réalisé avant traitement à J10, J20 et J30. La guérison mycologique est obtenue dans 94% des cas à J20 et chez tous les patients à J30. La guérison clinique à J30 n'a été observée que dans 41% des cas chez tous les patients présentant un pityriasis versicolor de type chamois à l'entrée de l'étude. Cette discordance clinico-mycologique est une notion classique et le principal critère de guérison reste bien le critère mycologique. Le protocole suivi dans notre série s'est révélé efficace avec une parfaite tolérance clinique et biologique. Le ketoconazole est donc une alternative thérapeutique intéressante dans le pityriasis versicolor profus et récidivant.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Analgésie péridurale obstétricale chez une femme ayant un pityriasis versicolor de la région lombaire

  • L’analgésie péridurale est classiquement contre-indiquée en cas d’infection au point de ponction. Le pityriasis versicolor est une mycose cutanée superficielle bénigne liée à la prolifération d’une levure commensale de la peau dotée d’une faible pathogénicité. Nous rapportons le cas d’une patiente atteinte d’un pityriasis versicolor de la région lombaire, qui a bénéficié d’une analgésie péridurale obstétricale, réalisée avec précaution (traitement antifongique, antisepsie renforcée, pré-trou). Aucune complication neurologique ou infectieuse n’a été observée.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Ketoconazole gel moussant a 2% dans le traitement du pityriasis versicolor (à propos de 60 cas).

  • Le pityriasis versicolor est une mycose superficielle fréquente dont le traitement est essentiellement local. Un essai thérapeutique de Kétoconazole gel moussant à 2% a été utilisé chez 60 patients. A J30 de traitement, une guérison clinique a été obtenue chez 41,5% des patients et mycologique chez 87,5% des cas. La tolérance a été bonne chez 44/48 patients. Ainsi cette étude montre l'efficacité du Kétoconazole gel moussant à 2% en application unique dans le traitement du pityriasis versicolor.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Pityriasis versicolor achromiant de la paupière.

  • Un homme de 40 ans présente une lésion blanche du bord libre de la paupière supérieure avec section des cils. Seule l'histopathologie permet d'arriver au diagnostic de Pityriasis Versicolor achromiant du fait de la présence de nombreux spores fungiques au sein des lamelles de kératine notamment en regard des cils.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov