Pica [ Niveau Expert ]

#1

pica [ Niveau Expert ]

Expert > pica

  • Le traitement initial usuel du syndrome cholinergique comprend l\ administration d\ atropine intraveineuse. Le présent article fait toutefois état d\ un cas de syndrome cholinergique traité temporairement par du tropicamide dans une région isolée d\ un pays en développement. Ainsi, un enfant de 6 ans présentant un syndrome cholinergique s\ est rendu dans un centre de santé d\ Haïti. L\ affection avait tout d\ abord été traitée comme un sepsis, puis après quatre heures d\ intervention, le diagnostic de syndrome cholinergique a été posé. En l\ absence d\ atropine, l\ équipe de soins a administré au jeune patient 13 ml d\ une solution ophtalmique de tropicamide de 1 % par voie intrarectale. L\ amélioration initiale de la condition de l\ enfant a permis son transfert dans un centre de soins plus avancés. Par la suite, une dose d\ atropine lui a été administrée en raison de la réapparition des symptômes. Toutefois, 18 heures après l\ administration du tropicamide et peu de temps après l\ administration de l\ atropine, l\ enfant est décédé. Plusieurs hypothèses peuvent expliquer ce décès, dont un probable effet de vieillissement et l\ inefficacité de l\ atropine utilisée. Par ailleurs, il faut noter que le cas décrit dans cet article est le premier cas de syndrome cholinergique traité par une médication ophtalmique anticholinergique rapporté dans la littérature scientifique. De fait, lorsque les ressources sont limitées, ou dans l\ éventualité où se produirait un incident comportant un grand nombre de victimes et que l\ atropine intraveineuse serait insuffisante ou indisponible, l\ usage de cette solution de rechange pourrait être indiqué.

  • Source : inspq.qc.ca
0 Likes

#2

Anxiété liée à la santé? : une étude épidémiologique chez les internes de médecine générale picards

  • L'anxiété liée à la santé désigne une crainte plus ou moins intense d'être atteint d'une maladie grave. Aucune étude française n'a analysé ce phénomène parmi les internes de médecine générale. L'objectif principal de ce travail était d'en étudier la prévalence et les manifestations chez les internes de médecine générale (IMG) picards. L'objectif secondaire était d'évaluer l'existence d'un lien entre les situations rencontrées en stage, l'âge, le sexe, le niveau d'anxiété en général, le niveau de formation des IMG, et leur inquiétude sur leur santé. Cette étude descriptive transversale quantitative a interrogé 71 IMG picards à l'aide d'un questionnaire anonyme, inspiré du Health Anxiety Questionnaire (HAQ) et du MSD-Score. A des degrés divers (parfois, souvent, tout le temps), 50,7 % des IMG étaient inquiets au sujet de leur santé, 53,6 % craignaient d'avoir une maladie grave. 38 % étaient concernés par l'interprétation erronée des symptômes et les vérifications corporelles, 44 % par la recherche de réassurance, 61,9 % par l'auto-prescription. Anxiété, dépression, troubles du sommeil ou de l'appétit étaient les conséquences psychosomatiques retrouvées chez 38 % des IMG. Il existait une forte corrélation entre le niveau général d'anxiété et l'anxiété liée à la santé (p=0,001), mais peu d'influence de l'âge, du sexe, du niveau de formation et des situations rencontrées en stage. L'anxiété liée à la santé n'est pas un phénomène de masse chez les IMG picards mais existe cependant. Des moyens de prévention, dépistage et prise en charge pourraient être envisagés.

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr
0 Likes

#3

Ostéoporose en prévention secondaire : ressentis et prise en charge par les médecins généralistes des patients ayant eu accès à la filière ostéoporose du CHU Amiens Picardie en 2014 : analyse déclarative auprès de 11 médecins généralistes samariens

  • Introduction : L ostéoporose est un problème de Santé publique. Pourtant l ostéoporose en prévention secondaire est sous diagnostiquée. Dans ce contexte, des « filières fractures » ont été créés. Celle d Amiens a été évaluée au cours d un travail de thèse, la première cause d arrêt du traitement anti-ostéoporotique était le non renouvellement par le médecin généraliste (MG). Cette étude avait pour objectif principal de connaître les difficultés ressenties par le MG lors de la prise en charge d un patient ostéoporotique en prévention secondaire en collaboration avec la filière

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr
0 Likes

#4

Réévaluation des critères d éligibilité des centres implantant des bioprothèses valvulaires aortiques par voie artérielle transcutanée ou par voie transapicale (2018)

  • Par arrêté du 3 juillet 2012, la pratique de l acte de pose de bioprothèses valvulaires aortiques par voie artérielle transcutanée ou par voie transapicale a été limitée à certains établissements de santé en application de l article L1151-1 du code de la santé publique. Les critères d encadrement des centres arrivant à échéance le 31 décembre 2018, la Haute Autorité de Santé (HAS) a procédé à la réévaluation des modalités d encadrement des centres implanteurs.nL analyse des données spécifiques à la France (données d implantation, résultats des registres nationaux FRANCE 2 et FRANCE-TAVI), la mise en perspective des critères d encadrement des centres en vigueur avec les données internationales (recommandations de pratique clinique, les conférences de consensus et les évaluations technologiques), l influence du volume d activité des centres sur les données de morbi-mortalité et le recueil de la position argumentée des Conseils Nationaux Professionnels concernés montrent qu un encadrement des centres est toujours requis.

  • Source : has-sante.fr
0 Likes

#5

Indications et technique chirurgicale de l hystérectomie subtotale pour un chirurgien généraliste en situation isolée avec des ressources limitées - In : Médecine et Santé Tropicales Volume 25, numéro 4, Octobre-Novembre-Décembre 2015

  • La pathologie fibromateuse en Afrique, principale pathologie utérine bénigne prise en charge, représente un réel problème de santé publique. Cette pathologie est fréquente, et la plupart du temps découverte à un stade où le volume de l utérus myomateux est responsable de symptômes invalidants qui altèrent la qualité de vie. L hystérectomie subtotale, qui conserve le col utérin, est plus rapide que l hystérectomie totale et permet de réduire la morbidité peropératoire (temps d intervention, pertes sanguines) et postopératoire (urinaire, infectieuse, problèmes de cicatrisation vaginale). L hystérectomie subtotale est adaptée aux pays ayant des ressources limitées. Sa réalisation impose la vérification préopératoire de l absence de lésion cervicale et un suivi postopératoire régulier du col restant.

  • Source : jle.com
0 Likes

#6

MYDRANE (tropicamide, phényléprine, lidocaïne), mydriatique et anesthésique - Pas d avantage clinique démontré dans l obtention d une mydriase lors de la chirurgie de la cataracte par rapport aux autres mydriatiques

  • MYDRANE a l AMM dans la chirurgie de la cataracte afin d obtenir une mydriase et une anesthésie intraoculaire au cours de l intervention chirurgicale chez l adulte.nLa voie intracamérulaire lui confère une rapidité d action et supprime la phase de dilatation préopératoire, ce qui permet de réduire le temps global de prise en charge du patient mais pas le temps chirurgical.nLa non infériorité a été démontré par rapport à un protocole standard de dilatation de la pupille comportant l instillation de mydriatiques sous forme de collyre en termes d obtention d une mydriase suffisante au moment de la réalisation du capsulorhexis sans ajout de traitement mydriatique supplémentaire. Le service médical rendu par MYDRANE 2 mg/ml + 3,1 mg/ml + 10 mg/ml, solution injectable, est important dans l indication de l AMM...

  • Source : has-sante.fr
0 Likes

#7

t État des lieux de la prise en charge des adolescents fumeurs de cannabis en médecine générale : étude auprès des médecins généralistes de Picardie

  • Introduction : Le cannabis est le stupéfiant le plus largement consommé en France , surtout par les jeunes. 41,5% des jeunes de 17 ans ont expérimenté le cannabis (chiffres 2011). 60% es jeunes consommateurs ont plus de risque de ne pas terminer leurs études secondaires et de ne pas réussir l'examen final, par rapport à ceux qui n'ont jamais fumé. La consommation de cannabis est une problématique complexe et de plus en plus courante chez les adolescents. Le médecin généraliste a un rôle important en matière de prévention, en particulier face aux adolescents, il est d'ailleurs l'un des professionnels de première ligne à pouvoir le faire. Ce travail est né d'un questionnement personnel : comment un médecin généraliste peut venir en aide aux jeunes consommateurs de cannabis et quels sont les moyens mis à sa disposition pour assurer une prise en charge optimale ? C'est dans ce sens qu'une enquête a été organisé auprès des médecins généralistes de Picardie pour voir comment ils abordent cette problématique

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr
0 Likes

#8

t Ostéoporose en prévention secondaire : ressentis et prise en charge par les médecins généralistes des patients ayant eu accès à la filière ostéoporose du CHU Amiens Picardie en 2014 : analyse déclarative auprès de 11 médecins généralistes samariens

  • Introduction : L ostéoporose est un problème de Santé publique. Pourtant l ostéoporose en prévention secondaire est sous diagnostiquée. Dans ce contexte, des « filières fractures » ont été créés. Celle d Amiens a été évaluée au cours d un travail de thèse, la première cause d arrêt du traitement anti-ostéoporotique était le non renouvellement par le médecin généraliste (MG). Cette étude avait pour objectif principal de connaître les difficultés ressenties par le MG lors de la prise en charge d un patient ostéoporotique en prévention secondaire en collaboration avec la filière

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr
0 Likes

#9

t Prise en charge en médecine générale des infections communautaires osseuses et cutanées à Staphylococcus aureus sécréteur de la toxine de Panton Valentine en Picardie

  • Introduction : L émergence des infections à SARM communautaires (Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline) sécréteurs de la toxine de Panton Valentine (PVL) depuis les années 1980 est à l origine d une situation endémique aux Etats-unis avec le clone USA 300. Ces bactéries sont sources d infections suppuratives cutanées, de pneumopathies nécrosantes et d infections ostéo-articulaires. En fréquence croissante en Europe, le clone USA300 a été responsable d infections groupées en France en 2013. Matériel et Méthodes : Nous avons étudié rétrospectivement une série de 19 patients entre 2006 à 2015 au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) d Amiens ayant présenté une infection cutanée ou ostéo-articulaire par SARM Co PVL+

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr
0 Likes

#10

La maladie de Lyme dans le nord de la Picardie? : éco-épidémiologie, clinique, diagnostic et prise en charge

  • La proximité entre des populations humaines et des vecteurs de maladie pose un problème de santé publique majeur aux échelles locales, régionales et internationales : une revue de la bibliographie de la maladie de Lyme met en évidence l importance de ce contact homme-tique porteuse de Borrelia burgdorferi à l origine de l explosion de cette maladie. Une étude statistique, d après les données du PMSI, menée lors de mon stage au CHU d Amiens et à l hôpital de Saint-Quentin expose la difficulté d interprétation des résultats sérologiques et de prises en charge, la maladie de Lyme étant une grande imitatrice ! Des témoignages recueillis auprès de patients ou de leurs familles montrent que l absence de diagnostic précoce conduit à des souffrances et à une errance médicale allant jusqu au rejet de la médecine conventionnelle.

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr
0 Likes

#11

Prise en charge en médecine générale des infections communautaires osseuses et cutanées à Staphylococcus aureus sécréteur de la toxine de Panton Valentine en Picardie

  • Introduction : L émergence des infections à SARM communautaires (Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline) sécréteurs de la toxine de Panton Valentine (PVL) depuis les années 1980 est à l origine d une situation endémique aux Etats-unis avec le clone USA 300. Ces bactéries sont sources d infections suppuratives cutanées, de pneumopathies nécrosantes et d infections ostéo-articulaires. En fréquence croissante en Europe, le clone USA300 a été responsable d infections groupées en France en 2013. Matériel et Méthodes : Nous avons étudié rétrospectivement une série de 19 patients entre 2006 à 2015 au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) d Amiens ayant présenté une infection cutanée ou ostéo-articulaire par SARM Co PVL+

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr
0 Likes

#12

t Prise en charge en médecine générale des infections communautaires osseuses et cutanées à Staphylococcus aureus sécréteur de la toxine de Panton Valentine en Picardie

  • tnIntroduction : L émergence des infections à SARM communautaires (Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline) sécréteurs de la toxine de Panton Valentine (PVL) depuis les années 1980 est à l origine d une situation endémique aux Etats-unis avec le clone USA 300. Ces bactéries sont sources d infections suppuratives cutanées, de pneumopathies nécrosantes et d infections ostéo-articulaires. En fréquence croissante en Europe, le clone USA300 a été responsable d infections groupées en France en 2013. Matériel et Méthodes : Nous avons étudié rétrospectivement une série de 19 patients entre 2006 à 2015 au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) d Amiens ayant présenté une infection cutanée ou ostéo-articulaire par SARM Co PVL+

  • Source : sudoc.fr
0 Likes

#13

t Influence de l'absence d'un stage de gynécologie au cours du Diplôme d'études Spécialisées (DES) de médecine générale sur la pratique du médecin généraliste : étude qualitative par entretiens semi-dirigés auprès de jeunes médecins installés en Picardie

  • Introduction : le Diplôme d Études Spécialisées (DES) de médecine générale existe depuis 2007. Un semestre est consacré au pôle femme-enfant. En Picardie, il fallait choisir entre un stage de pédiatrie ou de gynécologie. Il paraissait intéressant d analyser l influence de l absence d un stage pratique de gynécologie au cours du DES de médecine générale sur la pratique du médecin généraliste. Méthode : une enquête qualitative par entretiens individuels semi-dirigés a été réalisée auprès de jeunes médecins généralistes picards

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr
0 Likes

#14

Les campagnes de dépistage du VIH, une stratégie efficace pour l accès universel à la prévention et au traitement ? L expérience du Burkina Faso - Médecine et Santé Tropicales - Volume 24, numéro 1, Janvier-Février-Mars 2014

  • Objectifs : l augmentation du taux de personnes qui connaissent leur statut VIH est un impératif, notamment en Afrique subsaharienne, ce qui impose d évaluer les stratégies utilisées pour accroître la fréquentation des services de dépistage. Cet article vise à faire le bilan de la pertinence, de la faisabilité et de l efficacité des campagnes nationales de dépistage menées entre 2006 et 2010 au Burkina Faso.

  • Source : jle.com
0 Likes

#15

Les maladies tropicales négligées

  • Les 19èmes actualités du Pharo organisées par le Groupe d'intervention de santé publique et épidémiologie (GISPE) se déroulent le 16 et 17 septembre dans la bibliothèque de l'Alcazar à Marseille. Les maladies tropicales négligées touchent plus d'un milliard de personnes, principalement les populations pauvres qui vivent dans les régions tropicales et subtropicales. Tous les pays à faible revenu, sans exception, sont touchés simultanément par au moins cinq maladies tropicales négligées. Les infections sont dues à l'insalubrité de l'eau et aux mauvaises conditions de logement et d'assainissement. Nombre de ces maladies pourraient être évitées, éliminées voire éradiquées si ces populations pouvaient accéder plus facilement aux moyens de lutte sûrs, efficaces et peu coûteux qui existent déjà. Quelles sont les différentes maladies tropicales ? Quel est l'ampleur du Problème ? Quels sont les moyens de prévention de ses maladies ?

  • Source : rfi.fr
0 Likes

#16

Valve EDWARDS SAPIEN XT modèle 9300 TFX avec cathéter de pose ASCENDRA+ (voie transapicale)

  • Service Attendu (SA) : Suffisant, en raison de : - l'intérêt thérapeutique des bioprothèses aortiques à implantation transartérielle pour le traitement des pathologies valvulaires aortiques, - l'intérêt de santé publique attendu compte tenu de la fréquence et du caractère de gravité des pathologies valvulaires aortiques. , Amélioration du SA : ASA de niveau V par rapport au dispositif EDWARDS SAPIEN 9000 TFX associé au système d'insertion ASCENDRA. ASA de niveau V par rapport aux valves EDWARDS SAPIEN XT modèle 9300 TFX de diamètre 23 et 26 mm associées au cathéter de pose ASCENDRA 2. ASA de niveau V par rapport aux valves EDWARDS SAPIEN XT modèle 9300 TFX de diamètre 29 mm associées au cathéter de pose ASCENDRA.

  • Source : has-sante.fr
0 Likes

#17

La prévention chez la personne âgée : pratiques, difficultés, besoins et attentes des médecins généralistes : étude qualitative auprès de médecins généralistes de Picardie

  • Dans un contexte de vieillissement de la population, la prévention chez la personne âgée occupe une place importante en politique de santé publique. Le médecin généraliste constitue le point pivot du système de soins et a, de fait, un rôle majeur dans l action de prévention en général et gérontologique en particulier. Mais la standardisation des pratiques médicales n'est pas réalisée à ce jour et l'hétérogénéité des pratiques préventives reste importante entre les médecins. Nous avons donc souhaité explorer les pratiques des médecins généralistes, comprendre leurs difficultés, et mettre en évidence leurs besoins et attentes en matière de prévention chez la personne âgée

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr
0 Likes

#18

Maladies tropicales persistantes chez les migrants

  • Certaines maladies infectieuses peuvent rester a- ou paucisymptomatiques durant de nombreuses années avant de provoquer des manifestations cliniques parfois sévères. Les migrants sont particulièrement vulnérables à plusieurs maladies infectieuses persistantes, en raison d une exposition dans leur pays d origine et de leurs conditions de vie particulières. Cet article met l accent sur des maladies parasitaires persistantes souvent négligées, telles que la schistosomiase, la strongyloïdiase et la maladie de Chagas. De plus, en cas de co-infections avec le VIH ou les hépatites B et C, certaines de ces parasitoses persistantes induisent une morbidité plus grave. Ces aspects sont d autant plus importants à connaître que l ensemble de ces maladies, tant virales que parasitaires, sont particulièrement fréquentes chez les migrants.

  • Source : revmed.ch
0 Likes

#19

Enfant voyageur en zone tropicale : risques et prévention

  • L enfant voyage de plus en plus sous les tropiques. Par rapport à l adulte, le risque de sévérité de la malaria et de déshydratation sur diarrhée, ainsi que le nombre d épisodes infectieux, sont accrus. Paradoxalement, l enfant reçoit moins de conseils prévoyage que l adulte, et certains parents s opposent aux vaccins. La consultation doit cibler certains sujets de prévention essentiels. Nous présentons les schémas de vaccination selon l âge pour les fièvres jaune et typhoïde, les hépatites A et B, les encéphalites à tiques et japonaise et la rage. Nous discutons la prévention non médicamenteuse de la malaria, des accidents, du mal d altitude, et les prescriptions d antipaludéens, de solution de réhydratation et d antibiotiques en réserve, en fonction du poids.

  • Source : revmed.ch
0 Likes

#20

Maladies tropicales persistantes chez les migrants

  • Certaines maladies infectieuses peuvent rester a- ou paucisymptomatiques durant de nombreuses années avant de provoquer des manifestations cliniques parfois sévères. Les migrants sont particulièrement vulnérables à plusieurs maladies infectieuses persistantes, en raison d'une exposition dans leur pays d'origine et de leurs conditions de vie particulières. Cet article met l'accent sur des maladies parasitaires persistantes souvent négligées, telles que la schistosomiase, la strongyloïdiase et la maladie de Chagas. De plus, en cas de co-infections avec le VIH ou les hépatites B et C, certaines de ces parasitoses persistantes induisent une morbidité plus grave. Ces aspects sont d'autant plus importants à connaître que l'ensemble de ces maladies, tant virales que parasitaires, sont particulièrement fréquentes chez les migrants.

  • Source : revmed.ch
0 Likes