Periarthrite [ Publications ]

periarthrite [ Publications ]

Publications > periarthrite

  • But. Évaluer l'efficacité à moyen terme de la ponction-lavage-infiltration radioguidée (PLIR) des calcifications des tendinopathies calcifiantes scapulo-humérales (TCSH) rebelles au traitement médical. Matériels et méthodes. Il s'agit d'une étude rétrospective par enquête téléphonique de l'efficacité et des effets secondaires de 50 PLIR effectuées pour des calcifications symptomatiques de la coiffe des rotateurs (supra et infra-spinatus : 97 %). La population était composée de 42 patients (H/F = 10/32, âge moyen = 50,2 ans) traités en moyenne 29,2 mois auparavant. Résultats. Quatre-vingt-huit pour cent des patients ont un excellent ou très bon résultat (guéris : 62 %, très améliorés : 26 %). Quatre pour cent s'estiment partiellement améliorés et 8 % sont des échecs, mais n'ont pas jugé nécessaire de se faire opérer. Aucune complication n'a été recueillie. Quarante et un pour cent des patients ont présenté une crise douloureuse immédiate de moins de 24 heures, malgré la prise préventive d'anti-inflammatoires non stéroïdiens. Conclusion. Les résultats de cette étude sont satisfaisants et engagent à promouvoir la PLIR comme traitement ambulatoire économique des périarthrites scapulo-humérales.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Périarthrite de hanche.

  • Le syndrome douloureux du grand trochanter, communément appelé périarthite de hanche, est fréquent et pourtant peu étudié. Son diagnostic est avant tout clinique, l'imagerie n'étant réservée qu'aux situations intriquées. Le traitement n'est pas codifié. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et la physiothérapie sont fréquemment utilisés en première intention et les injections d'un mélange de corticostéroïdes et de lidocaïne sont utilisées dans les cas réfractaires. Une intervention chirurgicale ne doit être considérée qu'exceptionnellement.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov