Pemphigoide Bulleuse


#1

Pemphigoide Bulleuse - Risques, Symptômes, Traitements

Informations > Maladies > pemphigoide bulleuse

  • Posté par Mélodie - 29/08/2016
    La pemphigoïde bulleuse est une maladie de la peau (dermatose). Cette dernière se caractérise par le développement de bulles de taille importante sur des plaques érythémateuses (plaques rouges au niveau de la peau). L’apparition de ces bulles entraîne des lésions et est souvent la cause de démangeaisons. (1)

  • Source: passeportsante.net
    Pemphigoide Bulleuse - Risques, Symptômes, Traitements
pemphigoide bulleuse 1
[ Auteur ], [ Prévention et traitement ], [ Les facteurs de risque ], [ Les symptômes ], [ Références bibliographiques ], [ Qu’est-ce que c’est ? ], [ Fiche créée ]

#2

CPDMD 2013 : Des cellules du plexus choroïde pour la thérapie cellulaire de la maladie de Parkinson


pemphigoide bulleuse 18111

#3

JFE : L’encéphalite auto-immune au microscope


  • Posté par Halima - 04/02/2017
    De nombreux arguments font suspecter chez les patients atteints d’encéphalite auto-immune, un rôle pathologique direct d’auto-anticorps spécifiques de certaines protéines ou récepteurs synaptiques. Parmi ces arguments, celui attestant de la similarité parfois observée entre les symptômes neurologiques et ceux d’une inhibition pharmacologique des récepteurs reconnus par les autoanticorps (en particulier pour les récepteurs anti-NMDA). D’où…

  • Source: univadis.fr
    JFE : L’encéphalite auto-immune au microscope
pemphigoide bulleuse 28507

#4

AAD 2014 : Une pemphigoïde gestationis après l’accouchement !


  • Posté par Elya - 13/03/2017
    La pemphigoïde gestationis (PG) survient classiquement en fin de grossesse mais elle peut aussi s’observer au début de celle-ci et dans le post-partum immédiat. Ainsi l’illustre l’observation de cette jeune femme de 24 ans qui a présenté 4 jours après son accouchement une éruption prurigineuse faite de vésicules sur plaques érythémateuses touchant le tronc y…

  • Source: univadis.fr
    AAD 2014 : Une pemphigoïde gestationis après l’accouchement !
pemphigoide bulleuse 19470

#5

Pemphigoïde bulleuse


  • Posté par Hermance - 23/02/2017
    La pemphigoïde bulleuse est une dermatose (maladie de peau) rare, apparaissant essentiellement après 60 ans, se caractérisant par la présence de bulles sous-épidermiques (en dessous de la partie superficielle de la peau : l’épiderme), souvent volumineuses, à contenu clair, siégeant sur le tronc et les zones de flexion des membres, parfois sur les muqueuses.

  • Source: vulgaris-medical.com
    Pemphigoïde bulleuse
pemphigoide bulleuse 1
[ Définition ], [ Lire la suite : Symptômes Pemphigoïde bulleuse ], [ References ], [ Historique ]

#6

JDP 2015 : Dermatose bulleuse chez une jeune femme : dosez les béta HCG…


  • Posté par Milica - 21/04/2017
    Une jeune femme de 21 ans, obèse (IMC à 40), se présente à la consultation avec une éruption prurigineuse annulaire urticarienne sur l’abdomen, les membres, les paumes et les plantes et des bulles tendues groupées en rosette apparues deux semaines auparavant. Le diagnostic clinique de pemphigoïde bulleuse est suspecté cliniquement et confirmé par la biopsie…

  • Source: univadis.fr
    JDP 2015 : Dermatose bulleuse chez une jeune femme : dosez les béta HCG…
pemphigoide bulleuse 32093

#7

Quand l’hospitalisation pour maladie auto-immune semble prédictive de démence …


  • Posté par Aziz - 31/02/2017
    Selon certaines hypothèses, les mécanismes inflammatoires et auto-immuns pourraient constituer une composante du développement de la maladie d’Alzheimer. Ceci semble corroboré par des données de cohorte relatives à plusieurs pathologies auto-immunes. Une étude a rapporté récemment l’association existant entre une hospitalisation pour diabète de type 1 et le risque d’admission ultérieure pour démence. Dans le…

  • Source: univadis.fr
    Quand l’hospitalisation pour maladie auto-immune semble prédictive de démence …
pemphigoide bulleuse 20774
[ Méthodologie ], [ Résultats ]

#8

PNDS pemphigoïde bulleuse


  • Posté par Inza - 26/04/2017
    La pemphigoïde bulleuse est la dermatose bulleuse auto-immune la plus fréquente. Généralement, elle atteint les sujets de plus de 70 ans avec une maladie neurologique ou neuro-psychique. Il n’y a pas d’atteinte du visage et des muqueuses. On note la présence d’anticorps anti-membrane basale dermo-épidermique.

  • Source: univadis.fr
    PNDS pemphigoïde bulleuse
pemphigoide bulleuse 31949
[ 2. Prise en charge ], [ 1. Diagnostic ]

#9

L’amylose complique le phénotype des maladies de Parkinson débutantes


  • Posté par Bella - 27/01/2017
    Les autopsies constatent que les plaques bêta-amyloïdes relatives à la maladie d’Alzheimer et l’alpha-synucléine propre à la maladie de Parkinson co-existent chez près de la moitié des patients atteints de l’une ou l’autre de ces pathologies. Chez le malade Parkinsonien, la présence de plaques bêta-amyloïdes est corrélée à une baisse des capacités cognitives. Cependant, ces…

  • Source: univadis.fr
    L’amylose complique le phénotype des maladies de Parkinson débutantes
pemphigoide bulleuse 8320
[ Méthodologie ], [ Résultats ]

#10

Pemphigoïde bulleuse - Thérapeutique Dermatologique


  • Posté par Laurent - 11/02/2017
    La pemphigoïde bulleuse (synonyme : pemphigoïde) est la plus fréquente des dermatoses bulleuses autoimmunes. Elle représente 70 p. 100 des dermatoses bulleuses autoimmunes sous-épidermiques avec une incidence annuelle de plus de 400 nouveaux cas par an en France [3,20]. Elle touche avec prédilection le sujet âgé (âge moyen en France autour de 80 ans). Elle se définit sur…

  • Source: therapeutique-dermatologique.org
    Pemphigoïde bulleuse - Thérapeutique Dermatologique
pemphigoide bulleuse 3659
[ N.B. ], [ × ], [ connectez-vous ! ], [ cliquez ici pour vous inscrire gratuitement ], [ References ]

#11

\n La narcolepsie serait une pathologie auto-immune\n


  • Posté par Malcolm - 22/03/2017
    Une équipe de l’Inserm Unité 1043 (Centre de Physiopathologie de Toulouse-Purpan) vient d’annoncer les résultats de travaux qui tendent à prouver que la narcolepsie aurait une origine auto-immune. Ce trouble du sommeil est très rare puisqu’il touche en moyenne 2 personnes pour 10 000. Outre l’énorme handicap que représente la somnolence diurne excessive, les sujets…

  • Source: univadis.fr
    \n La narcolepsie serait une pathologie auto-immune\n
pemphigoide bulleuse 21442

#12

Le psoriasis


  • Posté par Axelle - 06/02/2017
    Par La rédaction d’Allodocteurs.fr Rédigé le 26/03/2012 Il vaut mieux éviter les pommades à base de corticoïdes forts sur le visage. Sur le visage on peut proposer du tacrolimus en topique (type protopic).

  • Source: allodocteurs.fr
    Le psoriasis
pemphigoide bulleuse 19418
[ Ch@t du 26 mars 2012 de 15h à 16h : les réponses du Dr Ziad Reguiai, dermatologue allergologue et du Dr Juliette Jegou, chef du service de dermatologie au centre hospitalier de Châlons-en-Champagne. ], [ Les doigts des mains boudinés, rouges, est-ce du psoriasis (déjà présent aux coudes) ? ], [ Y a-t-il des gels douches indiqués pour atténuer la sensation de brûlure ? ]

#13

Maladie neurologique et pemphigoïde bulleuse, l’association se précise


  • Posté par Elisabeth - 10/05/2017
    Neurologues et dermatologues du Minnesota ont comparé de façon rétrospective les données qu’ils avaient sur des patients présentant une pemphigoïde bulleuse (PB) et des sujets appariés en âge et en sexe et indemnes de pemphigoïde bulleuse (1 malade pour 3 témoins), tous résidant dans le comté d’Olmsted. Le but était de déterminer la prévalence des…

  • Source: univadis.fr
    Maladie neurologique et pemphigoïde bulleuse, l’association se précise
pemphigoide bulleuse 9645

#14

Un test biologique à l’étude pour le diagnostic de la maladie de Parkinson


  • Posté par Yara - 10/02/2017
    Le diagnostic de la maladie de Parkinson repose essentiellement sur l’examen clinique et la réponse au traitement dopaminergique. Mais on ne dispose pas encore de marqueurs biochimiques suffisamment sensibles, spécifiques, qui pourraient faciliter un diagnostic plus précoce et permettre de suivre l’évolution de la pathologie. Même si l’étiologie de la maladie n’est pas encore totalement…

  • Source: univadis.fr
    Un test biologique à l’étude pour le diagnostic de la maladie de Parkinson
pemphigoide bulleuse 5242
[ Méthodologie ], [ Principe de l’amplification ]

#15

Un diagnostic essentiellement clinique - La pemphigoïde bulleuse du sujet âgé


pemphigoide bulleuse 224

#16

PDMD 2016 : Pesticides et Parkinson, la France donne le ton !


  • Posté par Matthew - 14/03/2017
    De nombreux travaux ont précisé la physiopathologie de la maladie de Parkinson (MP) au cours des deux dernières décennies. Plus d’une dizaine de gènes ont été identifiés dans les formes génétiques et de nombreux polymorphismes semblent jouer un rôle dans la MP sporadique. Par ailleurs, plusieurs études ont rapporté une augmentation significative du risque chez…

  • Source: univadis.fr
    PDMD 2016 : Pesticides et Parkinson, la France donne le ton !
pemphigoide bulleuse 5983

#17

Pemphigoïde bulleuse — Wikipédia


  • Posté par Jonah - 05/04/2017
    La pemphigoïde bulleuse (PB) est une maladie rare[1]. Il s’agit d’une des affections dermatologiques[2], dites dermatoses bulleuses[3] , qui sont des affections subépidermales non-contagieuses caractérisées par des lésions de la peau, en grandes plaques rouges (plaques érythémateuses[4]) garnies de bulles (dans ce cas : cloques[5] de couleur jaunâtre épaisses).

  • Source: wikipedia.org
    Pemphigoïde bulleuse — Wikipédia
pemphigoide bulleuse 21805
[ maladie rare ], [ maladie de Parkinson ], [ diurétique de l’anse ], [ desmosomes ], [ Formes de pemphigoïdes bulleuses ], [ érythémateuses ], [ Grande-Bretagne ]

#18

Epidermolyse bulleuse : la peau à vif


pemphigoide bulleuse 18993
[ L’épidermolyse bulleuse est une maladie génétique rare extrêmement douloureuse et handicapante. Lors de son développement, elle transforme la peau et parfois les muqueuses en plaies géantes. La vie infernale de ces enfants est rythmée par les soins quotidiens. ], [ poils ], [ Antalgiques ], [ La thérapie génique est le fait de réparer le gène ], [ L’épidermolyse bulleuse ], [ peau ]

#19

Pemphigoïde bulleuse (Information sur le diagnostic)


  • Posté par Dune - 23/04/2017
    Pathologie bulleuse chronique caractérisée par l’éruption de bulles sub-épidermiques tendues sur une peau érythémateuse ou saine. On retrouve des auto-anticorps de la membrane épidermique basale lors de l’examen microscopique direct. Cette pathologie touche généralement les personnes âgées mais peut occasionnellement se produire chez les enfants.

  • Source: net
    Pemphigoïde bulleuse (Information sur le diagnostic)
pemphigoide bulleuse 31877

#20

Un autoanticorps de la pemphigoïde bulleuse associé à un déclin cognitif plus avancé dans la maladie d’Alzheimer


pemphigoide bulleuse 8978
[ Méthodologie ], [ Résultats ]