Paludisme a plasmodium falciparum [ Publications ]

paludisme a plasmodium falciparum [ Publications ]

Publications > paludisme a plasmodium falciparum

  • Le stress oxydatif est impliqué à plus d'un titre dans les accès palustres. Mais la question de savoir s'il est protecteur ou vulnérant se pose, et le rôle joué par les antioxydants (vitamines A et E surtout) doit être précisé dans un but de thérapeutique éventuelle. Notre étude a porté sur 24 sujets européens présentant un tel accès à Plasmodium falciparum, au retour d'un séjour en zone tropicale, comparés à 16 témoins en bonne santé. Le niveau de malondialdéhyde, un des principaux marqueurs du stress oxydatif dosable au niveau du sang périphérique, est significativement plus élevé chez les malades que dans le groupe témoin (m = 5,24 vs 2,14 mmol/l). Parallèlement, on note une décroissance significative des facteurs antioxydants, vitamine A et vitamine E, chez les patients. Nous n'avons pas pu mettre en évidence de corrélation entre l'importance du stress oxydatif et la gravité du paludisme, et la question reste posée de savoir à qui (le parasite ou l'homme?) le stress oxydatif est le plus nuisible au cours du paludisme. Ces observations mériteraient selon nous d'être étudiées plus largement, notamment afin d'améliorer l'arsenal antipaludique actuel.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Le paludisme a Plasmodium falciparum chez les Français résidants a Yaoundé.

  • Au sud Cameroun, l'endémie palustre est préoccupante. Elle représente 2,6 des consultations et chaque année touche 10% des 3000 résidents français. Nous avons inclus 310 cas de paludisme maladie à P. falciparum, observés entre le 1er janvier 1990 et le 31 décembre 1990. Il y avait 707 adultes et 103 enfants avec une moyenne d'âge de 76 ans. La durée de séjour était supérieure à 1 an pour 137 et inférieure à 1 an pour 183 malades. La chimioprophylaxie était correcte chez 194 malades en dose et en durée dont 49 sous l'association chloroquine-proguanil.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Phospholipides plasmatiques et de la membrane érythrocytaire chez les enfants atteints de paludisme à Plasmodium falciparum.

  • Objectif: Plasmodium falciparum entraîne des modifications de la distribution des phospholipides de part et d'autre de la membrane plasmique des hématies. L'objectif de ce travail était de comprendre l'action de ce parasite sur les phospholipides, qu'ils soient plasmatiques ou membranaires, en relation avec la parasitémie. Patients et méthodes: Nous avons réalisé une étude ponctuelle, du 1

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Chimioprophylaxie du paludisme a Plasmodium falciparum par une association de 100 MG de chloroquine et de 200 MG de proguanil par jour dans une zone III de chloroquino-résistance (Gabon) : étude chez 431 militaires français

  • En 1987 et 1988, le paludisme à Plasmodium falciparum chez les militaires français servant au Gabon atteignait 21% et 37% de l'effectif pour 4 mois de séjour. A partir de 1989, des mesures ont été prises pour renforcer la lutte antivectorielle (KO-thrine

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Efficacité de l'halofantrine dans le paludisme à Plasmodium falciparum ou à Plasmodium vivax. Dans une zone de résistance (Guyane française).

  • Plus de 2 milliards d'hommes vivent dans des régions où le paludisme est endémique. Les médicaments seront insuffisants pour arrêter la profession du paludisme.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Les étiologies et présentations cliniques des thrombopénies chez les adultes camerounais : place du paludisme à Plasmodium falciparum

  • Afin de déterminer les étiologies les plus fréquentes des thrombopénies dans un milieu hospitalier camerounais, 180 individus ayant un nombre de plaquettes inférieur à 100 X 10

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Le traitement du paludisme à Plasmodium falciparum en Afrique (à l'exception des formes pernicieuses).

  • Le traitement des anémies palustres réalisera une prophylaxie des transfusions, dangereuses en l'absence de sérologie systématique du virus de l'immunodéficience humaine (VIH) chez les donneurs. Enfin, une surveillance des chimio sensibilités s'impose.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov