Orthopoxvirose simienne [ Publications ]

orthopoxvirose simienne [ Publications ]

Publications > orthopoxvirose simienne

  • , L'orthopoxvirose simienne, appelée aussi monkeypox ou variole du singe, est une affection virale dont les manifestations cliniques évoquent celles de la variole. Dans cette étude, les auteurs décrivent la prise en charge et le suivi de 8 malades hospitalisés à l'hôpital de base d'Impfondo, département de la Likouala, en République du Congo. Il s'agissait d'une enquête transversale menée du 23 mai au 7 juillet 2003 à l'hôpital de base d'Impfondo. Nous avons analysé les dossiers de 81 patients hospitalisés durant cette période. Sur la base des critères de définition de cas de monkeypox du CDC d'Atlanta modifiée en 2003, le diagnostic de monkeypox a été retenu chez 8 patients. Notre série comporte 4 patients de sexe masculin et 4 de sexe féminin. L'âge moyen est de 9,05 ans ± 5,86 avec des extrêmes de 5 mois et 18 ans. Les manifestations cliniques comportaient la fièvre (n = 7), l'éruption (n = 8), les arthalgies, les myalgies (n = 2), la parotidite (n = 4) et le prurit (n = 6). Sept patients ont guéri, dont 5 sans séquelles et 2 avec des lésions hypochromiques persistant plus de 6 semaines. Le monkeypox virus responsable de ces infections est apparemment non létal pour les humains. Cependant, cette étude démontre que le monkeypox est un risque sanitaire endémique dans le département d'Impfondo, au sein du bassin du fleuve Congo en particulier.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov