Obesite pediatrique [ Niveau Expert ]

obesite pediatrique [ Niveau Expert ]

Expert > obesite pediatrique

  • Introduction : la dégradation de la qualité de vie des enfants obèses est documentée. Il a été mis en évidence des faiblesses et défauts méthodologiques importants dans la communication des résultats d\ étude portant la qualité de vie. L\ objectif de notre étude était d\ analyser les mesures et la communication des données de qualité de vie dans les études concernant l\ obésité pédiatrique. Matériels et Méthodes : le corpus analysé provenait d\ une revue systématique de la littérature antérieure effectuée par Martin et al. Les articles datés entre 2012 et 2017 portant sur l\ analyse des covariables influençant les enfants obèses et en surpoids âgés de moins de 19 ans au moyen d\ instruments auto-administrés étaient recherchés dans les bases de données Pubmed, Scopus et Cochrane. Les articles sélectionnés étaient analysés à l\ aide d\ une grille de critère prédéterminés. Résultats : au total, 22 articles étaient inclus. 19 instruments de mesure de la qualité de vie liée à la santé étaient utilisés, seuls ou en association. Un chevauchement des dimensions de qualité explorées était retrouvé dans un grand nombre d\ articles. 10 études ne présentaient pas d\ hypothèse a priori sur la qualité de vie. La temporalité de l\ évaluation et les conditions d\ administration de l\ instrument n\ étaient pas disponibles pour 8 études. Une seule étude présentait un argumentaire satisfaisant pour le choix des instruments. Les données de validités étaient retrouvées dans 16 études. 14 études ne présentaient pas d\ information sur les données manquantes, et 10 études ne présentaient pas d\ information sur la gestion des données manquantes. 17 procédures statistiques étaient utilisées pour l\ analyse des données. Conclusion : la communication des résultats de qualité de vie chez les enfants obèses et en surpoids est limitée. Il existe une hétérogénéité importante dans le choix des instruments utilisées, la qualité de la communication des résultats, le traitement statistique, et la définition de la qualité de vie. Nous recommandons d\ établir une définition précise de la qualité de vie pour définir adéquatement les critères utilisés et sélectionner les instruments appropriés. Nous appelons au développement de recommandations de standardisation de la communication et de l\ analyse des données de qualité de vie chez les enfants obèses.

  • Source : sudoc.fr

Importance du nombre de consultations des différents professionnels dans la réussite de la prise en charge multidisciplinaire de l obésité infantile : analyse des données du Réseau de Prévention et de Prise en charge de l Obésité Pédiatrique de la région Rhône-Alpes

  • Contexte. La Haute Autorité de Santé a recommandé une prise en charge multidisciplinaire de l obésité infantile en cas d échec du traitement habituel. L étude a analysé si la réussite de la prise en charge multidisciplinaire était liée au nombre de consultations des différents intervenants du Réseau de Prévention et de Prise en charge de l Obésité Pédiatrique (RéPPOP). Objectif. Comparer dans les RéPPOP de Rhône-Alpes, le nombre de consultations des différents professionnels de santé entre les enfants obèses ayant une diminution du Z-score d IMC≥0,25 Ecart-types (ET) et ceux n ayant pas atteint cet objectif.

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr

Pratiques et attentes des médecins généralistes et pédiatres libéraux de Poitou-Charentes concernant le diagnostic et la prise en charge de l´obésité pédiatrique

  • Pour faciliter le dépistage et la prise en charge (PEC) de l'obésité pédiatrique en France, des réseaux de coordination et de soin ont été mis en place : les Réseaux de Prévention et de Prise en charge de l Obésité Pédiatrique (RéPPOP). Dans la nouvelle grande région Nouvelle Aquitaine, le RéPPOP Aquitaine a été créé depuis 2006 mais il n existe pas de réseau spécifique à l´obésité pédiatrique en Poitou-Charentes. OBJECTIFS : Évaluer les pratiques et attentes des pédiatres et médecins généralistes de Poitou-Charentes sur le diagnostic et la PEC de l'obésité pédiatrique et recueillir leur opinion sur la mise en place d une organisation du parcours de soin dans leur région

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr

Prise en charge de l'obésité pédiatrique en Haute-Normandie par le REPOP (réseau de prévention et de prise en charge de l'obésité pédiatrique) : évaluation de l'efficacité à 2 ans de suivi, des enfants inclus entre février 2008 et décembre 2009

  • Le REPOPHN, créé fin 2007, permet une prise en charge pluridisciplinaire, de proximité et au long cours, des enfants en surpoids ou obèses. Objectifs : Évaluer l'efficacité de la prise en charge au sein du réseau par l'évolution du Z-score IMC (Zs-IMC) après 2 ans de suivi dans le réseau.

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr

Prise en charge de l'obésité pédiatrique en Haute-Normandie par le REPOP (réseau de prévention et de prise en charge de l'obésité pédiatrique) : évaluation de l'efficacité à 2 ans de suivi, des enfants inclus entre février 2008 et décembre 2009

  • Le REPOPHN, créé fin 2007, permet une prise en charge pluridisciplinaire, de proximité et au long cours, des enfants en surpoids ou obèses. Objectifs : Évaluer l'efficacité de la prise en charge au sein du réseau par l'évolution du Z-score IMC (Zs-IMC) après 2 ans de suivi dans le réseau.

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr

Service Croissance Endocrinologie Diabète et Obésité Pédiatrique de l'hôpital Bicêtre

  • Le service accueille les enfants en hospitalisation 24/24 et 7 jours sur 7. Un médecin spécialisé en endocrinologie et diabétologie de l'enfant est joignable en permanence.

  • Source : sites.google.com