Nephrose lipoidique [ Publications ]

nephrose lipoidique [ Publications ]

Publications > nephrose lipoidique

  • De nombreux arguments suggèrent que la néphrose lipoïdique résulte d'une activation anormale du lymphocyte T mais le mécanisme de l'atteinte rénale n'est pas élucidé. Afin d'identifier les gènes qui sont activés dans le lymphocyte T et susceptibles de nous aider à mieux comprendre ce mécanisme, nous avons réalisé un clonage soustractif combiné à un criblage différentiel. Nous avons isolé 84 transcrits dont 42 correspondent à des gènes connus, 12 à des gènes récemment identifiés mais dont la fonction est inconnue et 30 sont inconnus. Parmi les gènes connus, certains sont impliqués dans la réorganisation du cytosquelette du lymphocyte T, d'autres interviennent à des étapes clés de la signalisation cellulaire. En particulier, plusieurs gènes activés au cours des poussées sont étroitement liés à la voie NFκB/IκBα. Par ailleurs nous avons détecté durant les phases de poussée une très faible expression de l'ARNm de la chaîne β2 du récepteur à l'IL-12 suggérant que le champ d'activation du lymphocyte T était orienté vers la voie Th2.Cette nouvelle approche dans l'étude de la néphrose lipoïdique pourrait mettre en lumière des mécanismes physiopathologiques qui n'ont jamais été abordés jusqu'ici.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov