Myotonie congenitale [ Publications ]

myotonie congenitale [ Publications ]

Publications > myotonie congenitale

  • Nous présentons le cas d’une femme atteinte d’une paramyotonie d’Eulenburg (ou paramyotonia congenita), connue depuis l’adolescence et qui se présentait pour la prise en charge de l’accouchement. L’ensemble des éléments mettait en évidence l’utilisation possible et sans danger de l’analgésie locorégionale qui a été réalisée et conduite sans complication. Les rares données de la littérature suggéraient en revanche une contre-indication à l’emploi de la succinylcholine et peut-être des halogénés. Des éléments associés simples de prévention des crises myotoniques (normothermie, normokaliémie) doivent aussi être mis en œuvre.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov