Mycoses cutanees [ Publications ]

#1

mycoses cutanees [ Publications ]

Publications > mycoses cutanees

  • Introduction. - Les patients des services d'hématologie, fragilisés sur le plan immunitaire, sont susceptibles de développer des infections opportunistes vis-à-vis des moisissures de l'environnement, celles-ci pouvant se développer en l'absence de toute notion d'inoculation accidentelle ou de lésion préexistante. Observation. - Nous rapportons un cas de triple infection cutanée à Cunninghamella bertholletiae, Phomopsis sp. et Paraconiothyrium sp., sur trois sites anatomiques différents, chez un patient martiniquais de 68 ans, traité par chimiothérapie intensive et corticothérapie au long cours, pour un lymphome B, et ayant développé des placards nécrotiques des membres inférieurs. Le patient a évolué favorablement après arrêt de la corticothérapie, traitement par voriconazole puis restauration médullaire. Discussion. - Nous discuterons les cas décrits dans la littérature à ces rares et différents agents pathogènes tout en considérant l'évolution, la topographie des lésions de notre cas, afin d'en dégager les particularités. Nous mettrons l'accent sur la nécessité d'être vigilant vis-à-vis de toute lésion cutanée chez un patient immunodéprimé.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov
0 Likes

#2

Nouveaux antifongiques dans le traitement des mycoses cutanées superficielles.

  • De nouveaux antifongiques ont été développés pendant la dernière décennie pour le traitement local et systémique des mycoses superficielles de la peau et des ongles. Le terconazole est un médicament puissant pour le traitement local des candidoses vaginales. L'amorolfine appartient au groupe des dérivés de la morpholine et a une action à large spectre sur les mycoses. De même la naftifine et la terbinafine, deux nouvelles allylamines, peuvent être utilisées pour le traitement local des mycoses cutanées superficielles. L'itraconazole et le fluconazole sont de nouveaux triazolés àusage systémique.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov
0 Likes