Mucormycose [ Niveau Expert ]

mucormycose [ Niveau Expert ]

Expert > mucormycose

  • \La bactériurie asymptomatique (BA) de la personne diabétique a surtout été étudiée chez la femme, avec une prévalence de l'ordre de 7 à 13 %, soit 3 a 4 fois plus que chez les patientes non diabétiques. Un mauvais contrôle du diabète, reflété par un taux élevé d'hémoglobine A1c ou une glycosurie, n'est pas corrélé à la présence de cette BA. Celle-ci est associée à une augmentation du risque d'infection de l'arbre urinaire pour les patientes avec un diabète de type 2, mais pas de type 1. Ces infections ont tendance à être plus souvent compliquées (abcès, pyélonéphrites emphysémateuses,\u2026) et causées par des germes potentiellement plus résistants par rapport aux patients non diabétiques. Malgré cela, un screening et un traitement systématique de la BA n'ont pas montré de diminution de la survenue de complications au long cours, telles que hypertension artérielle ou insuffisance rénale, ni même de la survenue d'épisodes infectieux symptomatiques (incluant la pyélonéphrite), ni encore de la nécessité d'hospitalisation pour ce type d'infections. Par conséquent, l'état actuel des connaissances ne recommande pas le dépistage ni le traitement systématiques de la BA chez les patients diabétiques.\

  • Source : rmlg.ulg.ac.be

CRESEMBA (isavuconazole), antifongique - Pas d avantage clinique démontré par rapport aux autres antifungiques de référence dans la prise en charge des aspergilloses invasives et des mucormycoses

  • Le service médical rendu par CRESEMBA est important dans le traitement de l aspergillose invasive ainsi que dans le traitement de la mucormycose chez les patients pour lesquels le traitement par amphotéricine B est inapproprié. Au vu des données disponibles, la Commission considère que CRESEMBA n apporte pas d Amélioration du Service Médical Rendu (ASMR V) dans la prise en charge des aspergilloses invasives et des mucormycoses...

  • Source : has-sante.fr

Diagnostic et traitement des mucormycoses en 2014 - In : Réanimation (2014) 23:309-316

  • Les mucormycoses sont des infections fongiquesninvasives émergentes. Elles surviennent principalement chezndes patients fortement immunodéprimés, mais aussi chez lesndiabétiques ou les patients traumatisés. Difficiles à diagnostiquernautant qu à traiter, ces infections engagent rapidementnle pronostic vital des patients. La chirurgie, l amphotéricinenB liposomale (AmBL) et la correction des facteurs de risquensont les trois piliers du traitement. Cette revue de la littératurendéveloppe le diagnostic et le traitement de ces infectionsnà la lumière de leur physiopathologie.

  • Source : srlf.org

Mucormycose rénale

  • Les auteurs rapportent l observation d une mucormycose disséminée révélée par une localisation rénale gauche et musculaire chez un jeune de 20 ans immunocompétent. L évolution était rapidement mortelle avant de poser le diagnostic qui a été retenu sur les données histopathologiques de la pièce de néphrectomie. Cette observation montre les difficultés diagnostiques et la gravité pronostique de cette infection mycosique rare.

  • Source : urofrance.org