Metatarsalgie [ Publications ]

metatarsalgie [ Publications ]

Publications > metatarsalgie

  • Les auteurs rapportent une série de 70 ostéotomies métatarsiennes cervico-capitales de WEIL réalisées pour traiter des métatarsalgies médianes. Soixante-dix métatarsalgies médianes ont été opérées par une ostéotomie portant sur un à quatre métatarsiens. Toutes étaient associées à un excès de longueur métatarsienne. Il y avait 30 luxations métatarso-phalangiennes. Les résultats ont été appréciés selon les critères de KITAOKA : 20 très bons, 26 bons, 18 passables. 6 mauvais. Cette ostéotomie a apporté globalement une amélioration sur la douleur et le chaussage, mais la mobilité a été constamment diminuée. Les résultats ont été satisfaisants dans les pieds creux et lors du traitement concomitant d'un hallux valgus. Les ostéotomies de WEIL permettent un réglage précis du raccourcissement , elles autorisent une reprise précoce de l'appui. Elles sont particulièrement efficaces dans les excès de longueur des métatarsiens médians et en cas de luxation métatarso-phalangienne.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Métatarsalgies et intervention de Helal modifiée. A propos d'une série de quarante cas.

  • Les auteurs rapportent une série de 40 observations de métatarsalgies opérées selon une technique d'Helal modifiée. Le siège de l'ostéotomie est médio-diaphysaire oblique en bas et en avant selon un angle de 45° sur la diaphyse métatarsienne. Vingt hallux valgus ont été opérés dans le même temps opératoire. L'intervention a permis une diminution de la douleur et de l'hyperkératose chez 67,5 % des malades. L'étude des résultats obtenus comparés à ceux de la littérature doivent rappeler que l'ostéotomie doit être métaphysaire et que l'appui doit être précoce et effectif.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Tomographies sagittales en charge de l'avant-pied et métatarsalgies statiques.

  • Les auteurs décrivent l'utilisation de tomographies sagittales en charge de l'avant-pied. Après un repérage du contour du pied superposé au cliché dorso-plantaire, des coupes ont été pratiquées rayon par rayon. Cet examen est une analyse morphologique qui rend compte de la fonction du métatarsien. Il est réservé aux métatarsalgies statiques sans anomalie de longueur des métatarsiens et aux séquelles des traumatismes complexes de l'avant-pied. La cause d'une surcharge mécanique est ainsi reconnue et traitée en conséquence.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov