Medulloblastome [ Niveau Expert ]

medulloblastome [ Niveau Expert ]

Expert > medulloblastome

  • \La protonthérapie, une technique de radiothérapie ultra-précise, offre-t-elle plus d\ avantages que la radiothérapie classique lorsqu\ il s\ agit de traiter des enfants ? Elle permet en effet de délivrer une dose de rayons moins élevée aux tissus entourant la tumeur, ce qui devrait diminuer le risque de nouveaux cancers et autres effets secondaires de l\ irradiation. L\ INAMI a demandé au Centre fédéral d\ Expertise des Soins de santé (KCE) de s\ assurer que la technique donne de bons résultats chez les enfants. La question est d\ actualité en Belgique, avec l\ annonce, au début de cette année, de la construction des premiers centres de protonthérapie. Mais c\ est aussi une question à laquelle il est quasi impossible de répondre parce que, malgré des milliers d\ enfants traités dans le monde, l\ application de cette technique aux cancers pédiatriques n\ a fait l\ objet d\ aucune étude clinique internationale de qualité. Le KCE doit donc conclure que la valeur ajoutée de la protonthérapie n\ est pas encore établie dans le traitement des cancers pédiatriques\

  • Source : kce.fgov.be

Médulloblastome de l'adulte

  • Les médulloblastomes de l'adulte sont des tumeurs rares. L'incidence est de 0,05 à 0,1/100 000 habitants/an ce qui représente moins de 1 à 2 % des cas de tumeurs cérébrales primitives. L'âge médian au diagnostic est de 25 à 30 ans. Il existe une prédominance masculine (sex ratio de 1,5). Certains cas peuvent apparaître dans le cadre d'un syndrome de prédisposition génétique aux cancers (Li-Fraumeni, Turcot, Gorlin).

  • Source : oncologik.fr

Prise en charge du médulloblastome de l'enfant

  • \A la lueur de l'expérience des services de Pédiatrie et de Neurochirurgie du CHR de Liège, nous précisons les particularités, la prise en charge et le pronostic d'une tumeur neuro-épithéliale primitive fréquente de l'enfant : le médulloblastome. Dix dossiers ont été étudiés de façon rétrospective : la survie sans récidive est de 77 % 5 ans après le diagnostic...

  • Source : rmlg.ulg.ac.be

Le médulloblastome

  • Le développement du cervelet est un processus complexe qui se déroule à partir des stades embryonnaires précoces jusqu à plus d un an après la naissance chez l homme.nDe ce fait, le cervelet est susceptible d acquérir diverses anomalies au cours du développement pouvant être à l origine de pathologies telles que le médulloblastome.

  • Source : arcagy.org

Médulloblastome et PNET - enfant,

  • Le médulloblastome est la plus fréquente des tumeurs primitives neuro-ectodermiques ou PNET. Elle se développe dans le cervelet, le plus souvent au niveau du vermis. Il s agit d une tumeur maligne dont le tissu a l aspect d un tissu embryonnaire. Elle est invasive et peut métastaser dans la totalité du système nerveux central, par la voie du liquide céphalo-rachidien.

  • Source : gustaveroussy.fr

Médulloblastome

  • Le médulloblastome est une tumeur embryonnaire du tissu neuro-épithélial et la tumeur solide la plus fréquente chez l'enfant. Elle représente un groupe hétérogène de tumeurs cérébelleuses caractérisé sur le plan clinique par une augmentation de la pression intra-crânienne et une dysfonction cérébelleuse, avec comme symptômes les plus caractéristiques céphalées, vomissements et ataxie.

  • Source : orpha.net

Médulloblastome

  • Le médulloblastome est une tumeur maligne de la fosse cérébrale postérieure, appartenant au groupe des PNET (tumeurs primitives neuro-ectodermiques). C'est la tumeur maligne cérébrale la plus fréquente chez l'enfant. Les autres tumeurs de la fosse cérébrale postérieure sont l'astrocytome du cervelet, l'épendymome et le gliome du tronc cérébral.

  • Source : wiki.side-sante.fr

De la cytogénétique à la cytogénomique des tumeurs cérébrales : 1. Les médulloblastomes

  • rappel anatomopathologique, données cytognénétiques, génétique moléculaire (amplification génique, gènes impliqués dans les anomalies du chromosome 17, gènes associés aux autres anomalies chromosomiques), conclusion, bibliographie

  • Source : jle.com