MAUX DE TÊTE, violentes migraines que faire ?


#1

Posté par Alain

Concernant les traitements envisageables, on peut lire sur le site de la Société Française d’Etudes des Migraines et Céphalées (association qui a pour but de promouvoir et coordonner la recherche dans le domaine des céphalées) :
« Comment traiter la migraine ?
Le traitement de la migraine est multiple et repose sur l’éviction des facteurs déclenchants, le traitement de la crise et le traitement de fond (appelée aussi traitement prophylactique).
[…]
Chez certains migraineux (traitement de crise insuffisamment efficace, persistance d’une altération de la qualité de vie, tendance à la céphalée chronique quotidienne et à l’abus médicamenteux) un traitement de fond doit être utilisé. L’objectif de ce traitement dit prophylactique est d’augmenter le seuil de déclenchement des crises afin d’en réduire la fréquence (l’objectif est généralement de réduire cette dernière d’au moins 50 %). En aucun cas il s’agit d’un traitement curateur. Le traitement de fond sera évalué sur trois mois et en cas d’efficacité poursuivi sur 6 à 18 mois avant d’essayer de l’arrêter. Il peut faire appel à diverses classes médicamenteuses qui pour la plupart n’étaient pas destinées initialement au traitement de la migraine et celles ayant le mieux démontré leur efficacité sont certains antihypertenseurs et certains antiépileptiques. Leur niveau d’efficacité est similaire mais leur effet est très variable selon les migraineux. Le choix repose surtout sur une volonté constante de ne pas induire d’effets indésirables sachant que les plus redoutés sont l’effet sédatif et la prise de poids. L’approche pharmacologique peut être couplée à une approche non pharmacologique . Dans ce cadre, les techniques ayant montré leur efficacité sont la relaxation-sophrologie le rétrocontrôle biologique (bio-feed-back) et la thérapie cognitive-comportementale, techniques qui ont en commun de permettre une meilleur gestion du stress. L’acupuncture peut être proposée. Les autres approches non-pharmacologiques (homéopathie, ostéopathie…) n’ont pas fait la preuve de leur efficacité et de leur intérêt dans le traitement de fond de la migraine. »
http://sfemc.fr/maux-de-tete/la-migraine/13-comment-traiter-la-migraine.html