Maladies parodontales [ Publications ]

maladies parodontales [ Publications ]

Publications > maladies parodontales

  • Depuis une quinzaine d’années, la piste d’une relation entre les maladies parodontales et complications de grossesse n’a cessé d’être explorée et a permis la publication de résultats contradictoires. Ce travail est une analyse de la littérature des articles de bon à fort niveau de preuves, afin de préciser l’impact du traitement des maladies parodontales sur la grossesse. Parmi les 15 études contrôlées randomisées (RCT) retenues, neuf concluent à une diminution significative de complications de grossesse chez les patientes traitées. Cependant, six autres RCT concluent à l’absence d’une différence significative entre les deux groupes. Ces dernières comportent des effectifs plus importants ainsi qu’une méthodologie plus robuste. En 2006, une RCT, de grande ampleur et publiée dans une revue médicale influente, annonce qu’il n’y aurait pas de bénéfice significatif à traiter les femmes enceintes pour diminuer les complications de grossesse. Les contradictions constatées ont conduit certains auteurs de méta-analyses à répartir les RCT par groupes de puissance en fonction de leur méthodologie et de la taille de l’effectif. Les méta-analyses utilisant cette méthodologie ne montrent pas de bénéfice en faveur du traitement parodontal pour diminuer les complications de grossesse. En conclusion, les prochaines RCT réalisées devraient uniformiser leurs critères, leur méthodologie, et être de préférence multicentriques, en incluant un grand nombre de participantes. Par ailleurs, une définition plus précise des maladies parodontales à des fins de recherche est nécessaire. Enfin, la notion de succès ou d’échec de traitement parodontal est également à prendre en considération.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Activation de l'ostéoclasie par les endotoxines bactériennes au cours des maladies parodontales.

  • Les maladies parodontales sont des pathologies inflammatoires d’origine infectieuse. Leur influence sur d’autres pathologies, comme le diabète ou certaines affections cadiovasculaires, implique un meilleur contrôle de ces maladies, et par conséquent une meilleure compréhension de leurs processus d’évolution. Les destructions tissulaires liées aux maladies parodontales sont principalement dues à la présence, dans le sillon gingivodentaire (ou sulcus), des lipopolysaccharides présents à la surface des bactéries à Gram négatif. Parmi les tissus lésés, la destruction de l’os alvéolaire est particulièrement problématique, en raison de son irréversibilité. Cette destruction tissulaire se produit selon deux voies, directe et indirecte : dans la voie indirecte, les LPS induisent la sécrétion de cytokines proinflammatoires, qui vont déclencher une chaîne de réactions menant à l’activation des ostéoclastes , dans la voie directe, les LPS (lipopolysaccharides) peuvent stimuler les ostéoblastes, les pré-ostéoclastes et les ostéoclastes par une voie indépendante des cytokines inflammatoires. La découverte récente de l’implication du système RANK/RANK-L dans l’activation des ostéoclastes a donné un nouvel élan à la compréhension des mécanismes impliqués dans la destruction de l’os alvéolaire.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Maladies parodontales et accouchements prématurés : étude clinique pilote

  • Le but de ce travail est d’étudier la prévalence des maladies parodontales dans une population de femmes ayant accouché avant 37 semaines d’aménorrhée et de chercher l’existence d’une éventuelle corrélation significative entre accouchement prématuré et maladies parodontales. Les patientes ont bénéficié d’un examen clinique parodontal. L’existence et la sévérité de l’atteinte parodontale étaient relevées ainsi que la prématurité. Cinquante-deux patientes ont été incluses dans cette étude. La prévalence des maladies parodontales était de 33 % pour les gingivites et 44 % pour les parodontites. Nos résultats ne mettent pas évidence de corrélation significative entre accouchement prématuré et maladies parodontales (

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Maladies parodontales, tabac et grossesse

  • Cette revue générale résume l’impact du tabac sur le parodonte des femmes enceintes et les effets des maladies parodontales combinées au tabagisme sur la grossesse.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov