Maladie residuelle [ Niveau Expert ]

maladie residuelle [ Niveau Expert ]

Expert > maladie residuelle

  • La quantification de la maladie résiduelle (MRD) est un outil devenu indispensable dans la prise en charge des hémopathies. Elle permet d\ évaluer l\ efficacité du traitement mis en place, de prédire le risque de rechute et est ainsi utilisée dans la stratification thérapeutique. Les techniques mises en place doivent donc répondre à des exigences en termes de sensibilité, de spécificité et de rapidité de rendu de résultats. La biologie moléculaire est la méthode de référence de par sa très bonne sensibilité et un bon niveau de standardisation cependant, elle reste une technique complexe, coûteuse et peu adaptée à une prise de décision rapide. Ceci justifie le besoin d'envisager d'autres techniques comme la cytométrie en flux. Ses performances se sont améliorées par le développement de nouveaux automates multiparamétriques et les logiciels d\ analyses.

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr