Maladie du greffon contre l'hote [ Niveau Expert ]

maladie du greffon contre l'hote [ Niveau Expert ]

Expert > maladie du greffon contre l'hote

  • La maladie du greffon contre l'hôte chronique est une complication fréquente après une greffe de cellules souches hématopoïétiques (GCSH , transplantation de cellules souches formant des cellules sanguines). Les cellules immunitaires (globules blancs) du donneur reconnaissent les cellules du patient comme étrangères (« non-soi »). Par conséquent, les cellules immunitaires transplantées attaquent les cellules du patient. Les principaux organes touchés sont la peau, le foie et l'intestin, parmi d'autres tissus organiques.

  • Source : cochrane.org

Globulines anti-thymocytes polyclonales utilisées pour la prophylaxie de la maladie du greffon contre l'hôte après une greffe allogénique de cellules souches ou une greffe de moelle osseuse chez les adultes

  • La greffe allogénique de cellules souches hématopoïétiques est un traitement reconnu pour de nombreux troubles hématologiques malins et non malins. La maladie du greffon contre l'hôte (MGCH), une pathologie survenant fréquemment après une greffe de cellules souches hématopoïétiques, est la conséquence d'une attaque des tissus hôtes par les cellules immunitaires du donneur. Une stratégie pour prévenir la MGCH est l'administration de globulines anti-thymocytes (GAT), un ensemble d'anticorps polyclonaux dirigés contre une multitude d'épitopes de cellules immunitaires, ce qui entraîne une immunosuppression et une immunomodulation.

  • Source : cochrane.org

Schémas posologiques de corticostéroïdes pour le traitement de la maladie du greffon contre l'hôte (MGCH) aiguë et chronique après une greffe allogénique de cellules souches

  • Contexte : Les corticostéroïdes sont couramment utilisés dans le traitement de la maladie du greffon contre l'hôte (MGCH) aiguë et chronique. Pourtant, aucune analyse systématique n'a été effectuée pour examiner les effets de leur utilisation sur la survie et la qualité de vie des patients. Objectifs : Comparer l'effet des corticostéroïdes dans le traitement de patients présentant une MGCH et comparer l'effet de différents schémas thérapeutiques de corticostéroïdes.

  • Source : cochrane.org