Maladie de whipple [ Niveau Expert ]

maladie de whipple [ Niveau Expert ]

Expert > maladie de whipple

  • La maladie de Whipple est une infection bactérienne chronique, systémique, causée par Tropheryma whipplei. Les symptômes cardinaux comprennent des arthralgies ou arthrites migrantes, intermittentes et récurrentes suivies de diarrhées, de douleurs abdominales et d\ une perte pondérale. Le diagnostic est difficile et repose initialement sur les PCR quantitatives salivaire et fécale pour T. whipplei suivies, si positives, d\ une œso-gastroduodénoscopie avec biopsies duodénales. Le traitement consiste en une bithérapie orale de doxycycline et hydroxychloroquine pendant douze mois, suivie de la doxycycline à vie. Bien que rare, cette maladie doit être évoquée régulièrement, son issue pouvant être fatale sans traitement.

  • Source : revmed.ch

La maladie de Whipple

  • Décrite il y a plus d un siècle par l anatomopathologiste américain qui allait lui donner son nom, la maladie de Whipple, de par sa gravité, car toujours létale en l absence de traitement, est plus que jamais un sujet de préoccupation pour les médecins. Rare, polymorphe, en interface de nombreuses spécialités où les gastro-entérologues tiennent une place de choix, elle a bénéficié de progrès diagnostiques constants, notamment grâce à la généralisation de l endoscopie et aux acquis récents de la capsule vidéo-endoscopique. Le dynamisme des chercheurs, notamment français, ont permis l identification et la culture de l agent microbien causal à l aube du 21e siècle

  • Source : documents.irevues.inist.fr

La maladie de Whipple chez l'enfant : mythe ou réalité?

  • La maladie de Whipple est une maladie infectieuse causée par la bactérie Tropheryma whipplei. La maladie de Whipple est essentiellement connue sous sa forme chronique tardive et systémique dans laquelle elle est principalement responsable, chez l'adulte, de troubles digestifs et articulaires). Des travaux récents ont permis d'identifier, notamment chez l'enfant, des tableaux cliniques aigus, élargissant ainsi le spectre des manifestations cliniques de cette maladie encore largement méconnue.

  • Source : swiss-paediatrics.org

Maladie de Whipple : un diagnostic différentiel de polyarthrite à ne pas oublier

  • La maladie de Whipple est une infection bactérienne rare potentiellement fatale, secondaire à un bacille Gram positif dénommé Tropheryma whipplei. Il est responsable d affections articulaire, digestive, neurologique, ophtalmologique et cardiaque qui peuvent être présentes concomitamment ou isolément. Le caractère aspécifique des symptômes rend le diagnostic difficile et souvent tardif.

  • Source : revmed.ch

Maladie de Whipple : mécanismes (La) - mécanismes des maladies

  • histoire, épidémiologie, identification et caractérisation moléculaire de l'agent infectieux (Tropheryma whipplei), séquençage du génome de T. whipplei, mécanismes surajoutés à T. whipplei et liés à l'hôte (état immunitaire, fonction macrophagique et monocytaire, déficit primitif en interleukine 12), mécanismes des atteintes viscérales extra-intestinales, conclusion et perspectives, références

  • Source : john-libbey-eurotext.fr

Maladie de Whipple - Synonymes : Granulomatose lipophagique intestinale , Lipodystrophie intestinale , Sprue non-tropicale secondaire

  • La maladie de Whipple est une pathologie infectieuse chronique dans laquelle tous les organes sont susceptibles d'être envahis par Tropheryma whipplei (T. whipplei), bactérie en forme de bâtonnet...

  • Source : orpha.net