Maladie de crohn [ Niveau Expert ]

#1

maladie de crohn [ Niveau Expert ]

Expert > maladie de crohn

  • \Cette note d\ information a pour objet de prolonger jusqu\ au 30 septembre 2017, pour des raisons de santé publique, le financement dérogatoire dont bénéficie, depuis le 11 janvier 2017, la spécialité ENTYVIO® (védolizumab) dans le traitement de la maladie de Crohn. Elle prévoit en outre, parallèlement et à titre dérogatoire, pour des raisons de santé publique, la prolongation de la recommandation temporaire d\ utilisation (RTU) établie pour les spécialités STELARA® 45 mg et 90 mg (ustekinumab) dans le traitement de la maladie de Crohn au-delà du délai de 6 mois après l\ octroi de l\ AMM. La prise en charge par l\ assurance maladie de ces deux spécialités pharmaceutiques au titre de la RTU est limitée au 30 septembre 2017...\

  • Source : circulaire.legifrance.gouv.fr
0 Likes

#2

Quel est l'impact de l'éducation thérapeutique, dans un contexte de soins à domicile, sur la qualité de vie des patients atteints de la maladie de Crohn ?

  • Ce travail s intéresse à l éducation thérapeutique et son impact sur la qualité de vie des patients atteints de maladie de Crohn, dans un contexte de soins à domicile. Ce chapitre aborde en premier lieu nos motivations personnelles et professionnelles à la réalisation de ce travail. Ensuite, nous allons décrire Les modes de savoirs infirmiers selon Pépin, Kérouac et Ducharme (2010) ainsi que les concepts infirmiers selon Fawcett (2005) en les mettant en lien avec notre thématique. Afin de mieux comprendre cette pathologie et de nous guider dans la suite de notre travail, nous avons mené une revue exploratoire qui se penche sur différentes thématiques : la physiopathologie de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse, l éducation thérapeutique ainsi que la qualité de vie des patients. Le thème de ce travail est intéressant car les statistiques effectuées par l office fédérale des statistiques (OFS), démontrent une nette augmentation de la pose du diagnostic de maladie de Crohn en Suisse. De plus, les maladies chroniques comme celle-ci croissent et sont au coeur des problèmes de santé actuel dans les pays occidentaux. La maladie Crohn est l une des deux pathologies faisant parties des maladies inflammatoires de l intestin. Comme toute pathologie chronique, elle a un impact important sur plusieurs aspects de la vie de la personne atteinte

  • Source : doc.rero.ch
0 Likes

#3

ENTYVIO (vedolizumab), anti-intégrine α4β7 - Chez les patients en échec des corticoïdes, des immunosuppresseurs et des anti-TNF : progrès thérapeutique mineur dans le traitement de la rectocolite hémorragique et pas d avantage clinique démontré dans le traitement de la maladie de Crohn. Chez les patients naïfs d anti-TNF, avis défavorable au remboursement en raison d un intérêt clinique insuffisant.

  • ENTYVIO est une biothérapie qui a l AMM dans le traitement de la rectocolite hémorragiquen (RCH) et de la maladie de Crohn (MC) active modérée à sévère chez les patients adultes présentant une réponse insuffisante ou une perte de réponse ou une intolérance à un traitement conventionnel ou par anti TNF.n Chez les patients naïfs d anti-TNF, en l absence de comparaison directe du vedolizumab à un anti-TNF, la place d ENTYVIO par rapport aux anti-TNF ne peut être précisée.n Chez les patients en échec des immunosuppresseurs et des anti-TNF, il n existe pas d alternative ayant l AMM.n Son efficacité est bien établie dans la RCH.n Dans la MC, les données d efficacité sont plus contrastées avec des résultats négatifs versus placebo...

  • Source : has-sante.fr
0 Likes

#4

Maladie de Crohn: diagnostic et prise en charge par le chirurgien-dentiste

  • La maladie de Crohn, appartenant à la famille des maladies inflammatoires chroniques de l intestin, touche actuellement plus de 850000 personnes en Europe, et ce chiffre ne cesse d'augmenter au cours des dernières années. Cette maladie chronique atteint particulièrement les jeunes adultes, et dans ¼ des cas, elle peut se déclarer dès l'enfance. Ses symptômes majeurs sont digestifs mais elle présente également des signes extra-digestifs. Des signes buccaux sont présents dans environ 20% des cas. Ils sont variés et nombreux. Parmis ses manifestations buccales spécifiques, on retrouve notamment les symptômes d'une granulomatose oro-faciale. Ils peuvent apparaître plusieurs années avant les signes digestifs, et ainsi participer au diagnostic précoce de la maladie de Crohn. Une bonne connaissance de ces signes associée à une collaboration avec le gastroentérologue du patient sont primordiales. Une adaptation de notre prise en charge bucco-dentaire face à un patient atteint de la maladie de Crohn est très souvent nécessaire. Nous devons prendre en compte sa maladie et son évolution, mais également ses différents traitements (principalement des corticoïdes et/ou des immunosuppresseurs), afin d'offrir au patient la meilleure prise en charge possible. Le chirurgien-dentiste joue un rôle essentiel dans l'aide au diagnostic précoce de la maladie, mais également dans la prise en charge et le suivi des patients malades.

  • Source : sudoc.fr
0 Likes

#5

IMETH méthotrexate disodique - Extension d'indication : Le laboratoire ne demande pas l inscription dans l indication : « traitement des formes légères à modérées de la maladie de Crohn, utilisé seul ou en association aux corticostéroïdes, chez les patients adultes réfractaires ou intolérants aux thiopurines ».

  • La Commission prend acte du fait que le laboratoire ne demande pas l inscription des spécialités IMETH dans cette indication et rappelle que de ce fait ces spécialités ne sont pas remboursables et ne sont pas agréées aux collectivités dans l indication : « traitement des formes légères à modérées de la maladie de Crohn, utilisé seul ou en association aux corticostéroïdes, chez les patients adultes réfractaires ou intolérants aux thiopurines »...

  • Source : has-sante.fr
0 Likes

#6

De l'«Evidence-Based Medicine» à la médecine personnalisée dans la maladie de Crohn

  • L arsenal thérapeutique de la maladie de Crohnncomprend la mésalazine, les corticoïdes (y compris topiques),nles anti-métabolites (purines, méthotrexate), les anticorpsnanti-TNFa et, plus récemment, les inhibiteurs sélectifs denrecirculation lymphocytaire (védolizumab). L efficacité dences médicaments a été démontrée dans des essais pivots denphase 3 contrôlés contre placebo et par des méta-analyses.nNéanmoins l utilisation concrète de ces médicaments dans lanpratique clinique de routine reste parfois mal définie. Ce sontnplutôt les études de cohorte, d histoire naturelle de la maladienet de stratégie thérapeutique qui aident le clinicien à déterminer,npour chaque patient, le traitement aboutissant au profilnbénéfice/risque optimal, tentant ainsi de passer de la médecinenfactuelle à une médecine personnalisée.

  • Source : rmlg.ulg.ac.be
0 Likes

#7

AFA - Association François Aupetit - Comité de soutien à la recherche sur la MC Maladie de Crohn et les MICI Maladies Inflammatoires Chroniques Intestinales

  • présentation, structure, délégués régionaux et grandes villes, publication disponiprésentation, structure, délégués régionaux et grandes villes, publication disponibles en texte intégral depuis mai 1993, les affaires sociales de l'AFA, revue de presse, forum, petites annonces, colloques et conférences, bibliographie , la maladie : introduction (historique, nosologie, épidémiologie), causes (facteurs alimentaires, infectieux, immunologiques, génétiques), manifestations cliniques (intestinales, extra-intestinales), examens complémentaires, diagnostic, traitement médical, traitementbles en texte intégral depuis mai 1993 Les affaires sociales de l'AFA, revue de presse, forum, petites annonces, colloques et conférences, bibliographie

  • Source : afa.asso.fr
0 Likes

#8

Traitement des lésions anopérinéales de la maladie de Crohn

  • IntroductionnAu cours de l évolution de la maladie de Crohn, environ 1 malade sur 2 présentera des lésions ano-périnéales (LAP) (cf. fiche sur la maladie de Crohn). Il peut s agir de lésions non spécifiques de la maladie, secondaires aux troubles du transit ou d une atteinte directe de la région ano-périnéale par la maladie chronique inflammatoire intestinale. Bien souvent différents types de lésions (ulcérations, fistules, sténosesu2026) sont associées.nA l exception des récents travaux concernant l infliximab, peu d essais thérapeutiques de bonne qualité concernent les LAP de la maladie de Crohn ce qui explique en partie que la prise en charge de ces lésions soit loin d être complètement codifiée.

  • Source : snfcp.org
0 Likes

#9

Étude randomisée évaluant deux modalités d e-learning du diagnostic d inspection des lésions ano-périnéales de la maladie de Crohn par des étudiants du diplôme d enseignement spécialisé d hépato-gastro-entérologie

  • Les lésions ano-périnéales de la maladie de Crohn (LAPMC) constituent un enjeu diagnostique et pronostique. L objectif principal était de comparer une formation en ligne iconographiée à une formation identique sans iconographie, pour la reconnaissance des LAPMC à l inspection par des étudiants en Diplôme d Enseignement Spécialisé d hépato-gastro-entérologie de toute la France , puis de comparer les résultats des étudiants à ceux d experts

  • Source : dumas.ccsd.cnrs.fr
0 Likes

#10

Maladie de Crohn et entéro-IRM : évaluation de l activité de la maladie et du dommage tissulaire

  • La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire intestinale intéressant principalement le sujet jeune et se manifestant par des poussées inflammatoires récurrentes. L entéro-IRM est une technique d exploration non irradiante et peu invasive qui a montré récemment son efficacité pour quantifier l activité inflammatoire de la maladie lors d une poussée et le dommage tissulaire cumulé, informations primordiales pour le planning thérapeutique. C est pourquoi, cette technique d imagerie tend progressivement à devenir incontournable dans l exploration et la mise au point de la maladie de Crohn.

  • Source : revmed.ch
0 Likes

#11

t La maladie de Crohn pédiatrique : spécificités et prise en charge

  • tnLa maladie de Crohn est une maladie inflammatoire chronique de l intestin se déclarant chez l adulte jeune mais pouvant affecter les enfants. Les symptômes chez l adulte et chez l enfant sont semblables, mais la déclaration de la pathologie au cours de l adolescence peut induire un retard staturo-pondéral et pubertaire. La prise en charge chez l enfant fait intervenir l assistance nutritionnelle en première intention et limite l utilisation des corticoïdes en raison de leur impact négatif sur la croissance. La maladie peut avoir des répercussions sur la vie personnelle, familiale, sociale et scolaire de l enfant, nécessitant une prise en charge pluridisciplinaire et un suivi spécialisé par le gastroentérologue.

  • Source : sudoc.fr
0 Likes

#12

Que savoir des maladies inflammatoires du tube digestif ? - Diagnostic et traitement de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse

  • \Les patients atteints de la maladie de Crohn ou de colite ulcéreuse souffrent souvent durant plusieurs mois avant que le diagnostic ne soit posé. La mesure de la calprotectine fécale est à même de raccourcir ce délai jusqu à la pose du diagnostic. Le traitement vise non seulement à obtenir une amélioration des symptômes, mais également une cicatrisation de la muqueuse. Au cours de ces dernières années, plusieurs nouveaux médicaments ont obtenu une autorisation de mise sur le marché pour le traitement de la maladie de Crohn et de la colite ulcéreuse. \

  • Source : medicalforum.ch
0 Likes

#13

Maladie de Crohn : manifestations buccales et prise en charge

  • La maladie de Crohn est une maladie auto-immune d'origine inconnue, dont la fréquence est en augmentation. Elle se caractérise par une inflammation granulomateuse chronique qui peut toucher la totalité du tube digestif, de la bouche à l'anus. Le diagnostic reste difficile et repose sur un examen clinique, radiologique, endoscopique et histologique. Il n'y a pas de traitements curatifs de la maladie de Crohn, seuls les symptômes sont traités afin de limiter l'inflammation et d'améliorer la qualité de vie des patients en maintenant la rémission de la maladie. La maladie de Crohn orale va directement concerner le chirurgien-dentiste car les manifestations buccales sont nombreuses.

  • Source : nantilus.univ-nantes.fr
0 Likes

#14

La naltréxone à faible dose pour le traitement de la maladie de Crohn active

  • Contexte : nnLa maladie de Crohn est une affection inflammatoire transmurale récurrente touchant le tube digestif. La signalisation des opiacés, dont l'influence sur la sécrétion et la motilité intestinales est connue de longue date, a été impliquée dans la cascade inflammatoire de la maladie de Crohn. La naltréxone, un antagoniste des opiacés, à faible dose a attiré l'intérêt en tant que traitement potentiel.nObjectifs : nnL'objectif principal était d'évaluer l'efficacité et l'innocuité de la naltréxone à faible dose pour l'induction d'une rémission dans la maladie de Crohn

  • Source : cochrane.org
0 Likes

#15

Quinze ans d'anti-TNF dans la maladie de Crohn : comment tirer le meilleur de cette révolution thérapeutique ?

  • Après quinze ans d'utilisation, les anti-TN F représentent la pierre angulaire du traitement des maladies de Crohn modérées et sévères. L'expérience clinique acquise durant ces années à travers les protocoles de recherche et la pratique permet d'augmenter l'efficacité et de minimiser les risques. Ces traitements sont introduits de plus en plus tôt dans la maladie de Crohn et chez une plus grande proportion de malades avec l'objectif de changer l'histoire naturelle de la maladie en évitant le dommage tissulaire intestinal et les complications.

  • Source : rmlg.ulg.ac.be
0 Likes

#16

Acides gras oméga 3 (huile de poisson) pour le maintien de la rémission dans la maladie de Crohn

  • Contexte : nnIl a été suggéré que les effets anti-inflammatoires des n-3 (acides gras oméga-3, huile de poisson) pourraient être bénéfiques dans les troubles inflammatoires chroniques telles que les maladies inflammatoires de l'intestin. Cette revue est une mise à jour d'une revue Cochrane publiée précédemment.nObjectifs : nnExaminer systématiquement l'efficacité et l'innocuité des n-3 pour le maintien de la rémission dans la maladie de Crohn (MC

  • Source : cochrane.org
0 Likes

#17

Place de la chirurgie dans les cas difficiles de lésions ano-périnéales de la maladie de Crohn

  • Connaître l épidémiologie des lésions anopérinéales de la maladie de Crohn, Connaître les techniques chirurgicales proposées dans le cas d une fistule anale complexe de maladie de Crohn, Connaître les gestes chirurgicaux à proposer pour une rectite réfractaire de maladie de Crohn, Connaître les modalités de prise en charge des séquelles de lésions anopérinéales de maladie de Crohn

  • Source : fmcgastro.org
0 Likes

#18

Maladie de Crohn: traitement moderne des fistules périanales

  • Les fistules périanales altèrent fortement la qualité de vie des patients atteints de la maladie de Crohn. Bien que des progrès considérables aient été accomplis ces dernières années au niveau de l efficacité des traitements médicamenteux et chirurgicaux, les taux de réponse ne sont toujours pas optimaux et les récidives de fistules sont fréquentes. Il est dans la plupart des cas possible d obtenir un succès thérapeutique, ce qui requiert toutefois une bonne collaboration entre les chirurgiens et les gastro-entérologues.

  • Source : medicalforum.ch
0 Likes

#19

Maladie de Crohn et colite ulcéreuse - L'essentiel pour les non gastro-entérologues

  • Dans cet aperçu, nous souhaitons dans un premier temps présenter quelques points essentiels relatifs à la physiopathologie et au diagnostic des MICI. La deuxième partie résume brièvement le schéma thérapeutique par paliers qui est utilisé dans la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. Néanmoins, l'objectif ultime de cet article est de discuter, dans une troisième partie, de 10 points principaux qui sont essentiels dans la pratique quotidienne, également pour les médecins non-gastro-entérologues.

  • Source : medicalforum.ch
0 Likes

#20

[Atelier] Maladie de Crohn - Que faire quand tout a échoué ?

  • Savoir remettre en question le diagnostic de maladie de Crohn , Savoir distinguer un véritable échec d un syndrome de l intestin irritable ou de séquelles d une résection intestinale , Connaître les complications qui peuvent se présenter comme un échec du traitement , Savoir distinguer l échec primaire de la perte de réponse , Connaître les molécules innovantes évaluées dans le traitement de la maladie de Crohn

  • Source : fmcgastro.org
0 Likes