Maladie arterielle peripherique [ Niveau Expert ]

maladie arterielle peripherique [ Niveau Expert ]

Expert > maladie arterielle peripherique

  • \Une personne atteinte d'une maladie des artères des jambes peut ressentir de la douleur en marchant (également connue sous le nom de claudication intermittente), de la douleur au repos (en particulier la nuit), ou souffrir d'ulcères dus à une mauvaise circulation sanguine. Les traitements établis comprennent la chirurgie, où un pontage est inséré pour transporter le sang d'une artère situé au-dessus de la section malade (bloqué ou rétréci) au sang situé au-dessous de la section malade, ainsi que l'angioplastie par ballonnet, où un ballonnet dégonflé est inséré dans le vaisseau et ensuite gonflé pour étirer l'artère et ainsi ouvrir la section étroite ou bloquée. Des endoprothèses peuvent être insérées au cours de l'angioplastie. En plus de ces deux traitements établis, une technique moins souvent utilisée est de prélever l'artère, d'exciser ou de retirer la maladie qui provoque le blocage ou le rétrécissement du vaisseau. Ceci est connu sous le nom d'athérectomie.\

  • Source : cochrane.org

AOMI repérer cliniquement - Maladie artérielle périphérique, signes et symptômes

  • L artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) atteint 12% des personnes de plus de 65 ans, 50% de celles avec tabagisme et diabète. En dehors de ses risques propres, l AOMI est un indicateur d athérosclérose diffuse et de mortalité augmentée1. Cependant l AOMI est sous-diagnostiquée, les symptômes étant atypiques ou absents chez de nombreux patients. Quelle est la valeur des signes cliniques pour le diagnostic d une AOMI, et pourquoi les rechercher ?

  • Source : mbpu-unaformec.net

AOMI place de la revascularisation - Maladie artérielle périphérique

  • Pour l artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) de stade de claudication intermittente, les méthodes de revascularisation, chirurgicales ou endovasculaires, semblent séduisantes. Mais par rapport à l évolution spontanée et au traitement médical, quel est le rapport bénéfice/risque? Quelles sont les techniques à notre disposition et quels sont les résultats de leur évaluation? Chez quels patients doivent-elles proposées, et comment les reconnaître?

  • Source : mbpu-unaformec.net

Traiter la maladie artérielle périphérique marcher mieux et vivre mieux

  • Comme la maladie coronarienne, la maladie artérielle périphérique (MAP) se rencontre un peu plus chez les fumeurs et les diabétiques que chez les patients atteints de dyslipidémie et d'hypertension. La maîtrise incomplète des facteurs de risque ne peut donc empêcher l'état du patient d'évoluer jusqu'à devenir symptomatique.

  • Source : fmoq.org

Le dépistage de la maladie artérielle périphérique

  • Objectifs : nnDéterminer l'efficacité du dépistage de la MAP asymptomatique et non diagnostiquée chez les personnes en termes de réduction de mortalité toutes causes confondues, d'événements cardio-vasculaires (par exemple l'infarctus du myocarde et l'AVC), de morbidité liée à la MAP (claudication intermittente, amputation, réduction de la distance de marche) et d'amélioration de la qualité de vie

  • Source : cochrane.org

Interventions visant à abaisser l'homocystéine pour la maladie artérielle périphérique et les greffons de pontage

  • Objectifs : Évaluer les effets du traitement pour diminuer l'homocystéine plasmatique sur la progression clinique de la maladie sur les patients avec une maladie artérielle périphérique (MAP) et une hyperhomocystéinémie, y compris, en tant que sous-ensemble, ceux qui ont subi une chirurgie ou une intervention radiologique.

  • Source : cochrane.org

L'examen clinique et l'évaluation de la maladie artérielle périphérique (MAP) une question de marche

  • La maladie artérielle périphérique (MAP) est généralement décrite comme une obstruction partielle ou complète d'une ou de plusieurs artères périphériques causée par l'athérosclérose.

  • Source : fmoq.org

Traitement de l'hypertension dans la maladie artérielle périphérique

  • Objectifs Déterminer les effets des anti-hypertenseurs sur les évènements cardiovasculaires et les décès, les symptômes de claudication, l'ischémie aiguë des membres inférieurs, la progression de la MAP et la revascularisation ou l'amputation chez les personnes avec de l'hypertension et une MAP

  • Source : cochrane.org

La maladie artérielle périphérique symptomatique, quand et comment la traiter

  • Une fois que le traitement des facteurs de risque est maximisé et que le patient suit bien son programme de marche, doit-on intervenir ? Et surtout, quand et comment

  • Source : fmoq.org

Bêta-bloquants pour la maladie artérielle périphérique

  • Quantifier les effets nocifs potentiels des bêta-bloquants sur la distance de marche maximale, la distance de claudication, le débit sanguin dans les mollets, la résistance vasculaire du mollet et la température cutanée lorsqu'ils sont utilisés chez les patients atteints d'une maladie artérielle périphérique (MAP).

  • Source : cochrane.org

Hypolipidémiants contre la maladie artérielle périphérique des membres inférieurs

  • Objectifs : Évaluer les effets de la thérapie hypolipidémiante sur la mortalité toutes causes, les événements cardiovasculaires et la progression de la maladie locale chez les patients atteints d'une MAP des membres inférieurs.

  • Source : cochrane.org