Lymphogranulomatose venerienne [ Niveau Expert ]

lymphogranulomatose venerienne [ Niveau Expert ]

Expert > lymphogranulomatose venerienne

  • Les Chlamydia trachomatis sont responsables d\ infections sexuellement transmissibles (IST) génitales ou rectales. Certaines variétés de ces Chlamydia thrachomatis sont plus agressives, notamment les sérotypes L1, L2, L3 qui sont responsables de la Lymphogranulomatose vénérienne (LGV). Cette infection décrite en 1913 par trois médecins français (les Dr Joseph Nicolas, Maurice Favre et N Joseph Durand) était encore récemment considérée comme une maladie tropicale rarissime en Europe, observée essentiellement en Afrique, en Amérique latine, dans les Caraïbes et en Asie du Sud-Est.

  • Source : snfcp.org

Recrudescence de la lymphogranulomatose vénérienne au Québec : détection et traitement

  • Ce document résume l information technique et scientifique nécessaire pour détecter et traiter la lymphogranulomatose vénérienne (LGV). Les informations et recommandations qui s'y trouvent sont basées sur l'avis Lymphogranulomatose vénérienne : avis sur le dépistage, la prise en charge clinique et la surveillance au Québec (INSPQ, 2016).nL'outil présente, entre autres, les modes de transmission, les manifestations cliniques, les prélèvements et analyses ainsi que les traitements recommandés tant pour la personne atteinte que pour ses partenaires.

  • Source : publications.msss.gouv.qc.ca

Lymphogranulomatose vénérienne : avis sur le dépistage, la prise en charge clinique et la surveillance au Québec

  • Plusieurs éclosions de lymphogranulomatose vénérienne (LGV) ont été observées ces dernières années dans les grands centres urbains, principalement chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d autres hommes (HARSAH).

  • Source : inspq.qc.ca

Lymphogranulomatose vénérienne (LGV)

  • La lymphogranulomatose vénérienne (LGV) est une infection causée par une bactérie de la famille du Chlamydia trachomatis. Il est possible d attraper la LGV plus d une fois dans sa vie.

  • Source : sante.gouv.qc.ca

Approche à la lymphogranulomatose vénérienne

  • Objectif Revoir la littérature sur la lymphogranulomatose vénérienne (LGV) donner un aperçu des lignes directrices de pratique clinique et en discuter.

  • Source : cfp.ca