Lithiase choledocienne [ Publications ]

lithiase choledocienne [ Publications ]

Publications > lithiase choledocienne

  • Sur une période de 5 ans nous avons opéré 52 patients atteints d'une lithiase de la voie biliaire principale (LVBP), 38 d'entre eux ont eu abord coelioscopique premier, 10 patients ont subi une laparotomie d'emblée et 4 patients ont bénéficié d'un traitement séquentiel. Le taux de conversion était de 39% en raison de l'absence de sélection des patients candidats à la coelioscopie, nous avons en effet opéré même les patients en angiocholite aiguë (non compliquée de choc septique). Les principales causes de conversion étaient l'enclavement des calculs dans la papille, l'empierrement eHa pédiculite. La mortalité et la morbidité étaient nulles. La durée opératoire moyenne a été de 165 min avec un séjour hospitalier moyen de 8,8 jours. Deux lithiases résiduelles ont nécessité une sphinctérotomie endoscopique (SE). Le traitement coelioscopique complet de la LVBP est faisable et constitue actuellement la meilleure alternative thérapeutique dans le cadre d'indications bien codifiées. Cette technique nécessite cependant une instrumentation supplémentaire et coûteuse ainsi qu'une bonne maîtrise de la gestuelle coelioscopique. Pour réduire le taux de conversion, il est préférable d'éviter d'aborder en début d'expérience, les angiocholites aiguës et les empierrements.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Volvulus gastrique aigu sur hernie hiatale révélé par une lithiase cholédocienne.

  • Les auteurs rapportent une observation de volvulus gastrique aigu sur hernie hiatale paraoesophagienne déclenché par une lithiase de la voie biliaire principale, nécessitant une gastrectomie et une cholédocotomie en urgence. A ce propos, ils résument les principales caractéristiques de cette complication des hernies hiatales et insistent sur leur diagnostic précoce avant l'apparition de lésions irréversibles.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov