Leucopenie [ Publications ]

leucopenie [ Publications ]

Publications > leucopenie

  • L'utilisation des antipsychotiques de nouvelle génération possédant un index thérapeutique élevé permet de réduire la fréquence de survenue des effets secondaires neurologiques et cardiaques, d'où leur intérêt dans des populations jugées sensibles comme les enfants et les adolescents. Leurs effets hématologiques sont peu connus, excepté pour la clozapine dont le traitement est codifié en termes de surveillance hématologique. Nous rapportons ici le cas d'un adolescent d'origine africaine, traité par rispéridone pour une schizophrénie paranoïde, ayant développé durant ce traitement une leucopénie, avec correction de la numération-formule sanguine à l'arrêt de la rispéridone et test de réintroduction positif. L'introduction de l'olanzapine n'a entraîné aucun effet indésirable hématologique, pouvant ainsi représenter une alternative thérapeutique sûre dans un tel cas. Nous concluons que la rispéridone semble présenter un risque hématologique dans une population de patients qui sera définie dans cet article, nécessitant une surveillance stricte à l'instauration du traitement.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Pseudoleucopénie par leuco-agglutination in vitro des polynucléaires neutrophiles : expérience d’un laboratoire, revue de la littérature et conduite proposée

  • La leuco-agglutination est un artefact EDTA-dépendant. Nous en décrivons sept cas. L'anomalie a été suspectée dans la plupart des cas par la présence d'alarmes survenant lors de la numération automatisée et confirmée par la réalisation d'un frottis. Les amas étaient constitués essentiellement de polynucléaires neutrophiles (PNN). Les procédures permettant d'obtenir un compte supposé réel des leucocytes ont été variables, mais seule la numération en chambre (Unopette) associée à la réalisation d'un frottis par prélèvement au bout du doigt a permis d'obtenir un résultat à chaque fois, La présence d'un syndrome inflammatoire a été retrouvée pour chaque patient. Notre série confirme que la leuco-agglutination des PNN est un phénomène survenant in vitro, EDTA- et parfois température-dépendant.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Activité des glycopeptidolipides polaires de Mycobacterium chelonae sur la restauration d'une leucopénie chimioinduite chez la souris.

  • L'injection à la souris par voie péritonéale de glycopeptidolipides polaires extraits de Mycobacterium chelonae (GPLp-Mc) a permis de restaurer une leucopénie induite par la Doxorubicine, dans des conditions au moins aussi favorables que celles obtenues par le GM-CSF à la dose de 100 UI (2,5 μg/.kg). L'étude du mécanisme d'action et de la toxicité des GPLp-Mc est en cours. Les premiers résultats acquis chez la souris incitent a entreprendre chez l'homme, après les résultats des études toxicologiques, des essais thérapeutiques visant l'étude du produit sur les leucopénies chimio et radio-induites.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov