Leiomyome [ Niveau Expert ]

leiomyome [ Niveau Expert ]

Expert > leiomyome

  • \Contexte : Une tumeur des muscles lisses (TML), qui inclut le léiomyome et le léiomyosarcome, a récemment été décrite chez de nombreux enfants infectés par le VIH. Le léiomyosarcome est aujourd'hui la deuxième malignité la plus fréquente chez les enfants atteints du VIH ou d'autres immunodéficiences aux États-Unis. Bien que le léiomyosarcome ne représente que 2 à 4 % des sarcomes des tissus mous chez l'enfant, son pronostic est plus défavorable chez les patients infectés par le VIH que chez les patients non infectés. Le développement d'une TML associée au virus d'Epstein-Barr (VEB) chez l'enfant atteint du syndrome d'immunodéficience acquise (sida) entraîne une aggravation de l'état de santé, une réduction de la qualité de vie et provoque souvent le décès du patient. De ce fait, certains chercheurs attribuent la majorité de ces décès à la TML plutôt qu'au sida. À l'heure actuelle, la stratégie thérapeutique optimale est sujette à débat, et il est nécessaire d'établir l'efficacité et l'innocuité des différentes interventions portant sur la TML associée au sida chez l'enfant en termes de survie globale et de survie sans maladie.\

  • Source : cochrane.org

Algies pelviennes d'un léiomyome de vessie - Difficultés diagnostique et radiologique

  • Le léiomyome utérin est une lésion bénigne fréquente. Le plus souvent asymptomatique, il peut être responsable chez certaines femmes de dysménorrhées acquises, motivant une consultation gynécologique. Le développement de ce genre de lésion musculaire au dépens de la paroi vésicale et s'accompagnant exclusivement de dysménorrhées est par contre rare. Toute la difficulté réside dans l'étude des rapportsnanatomiques de la lésion et de la distinguer des autres tumeurs pelviennes, génitales ou du tractus urinaire en particulier. C'est à la suite de l'observation d'une de ces lésions vésicales chez une patiente de 39 ans, que l'aspect diagnostique et la prise en charge thérapeutique sont exposés et discutés.

  • Source : urofrance.org

Le léiomyome de la vessie

  • Les tumeurs mésenchymateuses de vessie sont rares. Le léiomyome en est la forme histologique la plus fréquente. Nous rapportons le cas d une patiente âgée de 50 ans, admise pour une hématurie totale récidivante. Les différents examens radiologiques (échographie, urographie intra-veineuse) ont conclu à une tumeur solide, siégeant au niveau du dôme vésical. L aspect bénin, suspecté à la cystoscopie et confirmé par l étude histologique des biopsies met en évidence un léiomyome vésical. Une cystectomie partielle est alors réalisée. Les suites post-opératoires ont été simples. L étude anatomopathologique de la pièce opératoire a confirmé le diagnostic de léiomyomenvésical. Le léiomyome de la vessie est une tumeur bénigne mais rare. D excellent pronostic, son traitement exclusivement chirurgical est toujours curatif.

  • Source : urofrance.org

Le léiomyome de vessie traité par résection endoscopique transuréthrale

  • Nous rapportons le cas d une observation d un léiomyome de vessie à développement intravésical découvert chez une patiente de 47 ans par des hématuries macroscopiques récidivantes. Le diagnostic a été fortement suspecté sur le scanner et à la cystoscopie. Le traitement a consisté en une résection transuréthrale de la masse. Après un recul de deux ans, aucune récidive n a été notée. À travers cette observation, nous discutons le diagnostic et le traitement du léiomyome de la vessie.

  • Source : urofrance.org

Léiomyome de l'urètre féminin

  • Les auteurs rapportent un cas de léiomyome de l urètre féminin, et font une revue de la littérature concernant cette pathologie. Il s agit d une tumeur rare, qui touche exceptionnellement l urètre. Le diagnostic est donc difficile. Le léiomyome urétral peut se traduire par des infections urinaires, une instabilité vésicale, une hématurie, une dyspareunie, et plus rarement une dilatation de l appareil urinaire en amont. Le traitement est chirurgical. Il n y a pas de risque métastatique, mais une récidive est possible en cas d exérèse incomplète.

  • Source : urofrance.org

À propos d'un cas de léïomyome du rein

  • Nous rapportons un cas de léïomyome localisé à la capsule rénale. Si le léïomyome est une tumeur fréquente au niveau de l utérus, sa localisation au niveau du tractus urinaire est très rarement rapportée dans la littérature. Le pronostic est excellent. Le scanner permet dans de rares cas d évoquer le diagnostic, et l examen anatomo-pathologique confirme le diagnostic de tumeur bénigne.

  • Source : urofrance.org

Prise en charge des léiomyomes utérins (La)

  • indication du niveau de preuve (méthodologie du groupe de travail canadien sur l'examen médical périodique) , caractéristiques cliniques, évaluation, prise en charge médicale, traitements chirurgicaux (hystérectomie, myomectomie assistée), traitements chirurgicaux conservateurs, considérations spéciales (fibromes et stérilité, grossesse, ménopause, léiomyosarcomes utérins), recommandations, 12 pages

  • Source : jogc.com

Léiomyome orbitaire

  • Le léiomyome orbitaire est une tumeur bénigne rare des muscles lisses de l'orbite à localisation intra-conique ou extra-conique.

  • Source : orpha.net