Kystes odontogenes [ Publications ]

kystes odontogenes [ Publications ]

Publications > kystes odontogenes

  • Cinq des 4172 kystes des maxillaires opérés (3 développés dans le maxillaire et 2 dans la mandibule) présentaient une transformation maligne de l'épithélium. Dans tous les cas a été histologiquement démontrée la transition de l'épithélium normal au carcinome. Le pourcentage global de la transformation maligne est de 0,12%, pour les kystes à épithélium non-kératinisé (3 cas) le pourcentage est de 0,077% des cas, tandis que pour les kystes à épithélium kératinisé (2 cas) le pourcentage est de 0,65%, donc 8 fois plus grand. La kératinisation de l'épithélium kystique, et les lésions inflammatoires chroniques présentes dans tous les cas, ont constitué les principaux facteurs de risque.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Kératokystes odontogènes dans le cadre d’un syndrome de Gorlin : à propos d’un cas clinique

  • Notre observation d’un enfant âgé de 9 ans, nous permet de rassembler les différents éléments pour conclure au syndrome de Gorlin. Les principales caractéristiques de cette maladie sont revues en complément de cette observation.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov