Kwashiorkor [ Publications ]

kwashiorkor [ Publications ]

Publications > kwashiorkor

  • Le kwashiorkor pèse encore lourdement sur la mortalité infantile dans les pays en développement et une hypothèse récente suggère que cette forme de malnutrition pourrait être liée à l’agression oxydante de certaines substances. La vitamine E représente l’un des principaux anti-oxydants naturels et l’objectif de cette étude était d’évaluer si une supplémentation en vitamine E pouvait améliorer l’état des enfants souffrant de kwashiorkor. En parallèle, une supplémentation a également été programmée chez des enfants atteints de marasme. L’étude s’est déroulée d’octobre 1993 à juillet 1994 et porte sur 79 enfants (38 cas de kwashiorkor et 41 cas de marasme). Sur le plan évolutif, le protocole utilisé a permis d’obtenir 76% de guérison, le meilleur résultat (89,5 %) ayant été enregistré chez les enfants atteints de marasme et supplémentés en vitamine E. En revanche, la supplémentation n’a eu aucun impact sur la qualité de la réhabilitation nutritionnelle. Dans le groupe des enfants atteints de kwashiorkor, le gain de poids, calculé après la disparition des œdèmes, était de 15,2 ± 4,9g/kg/j pour les enfants supplémentés en vitamine E et de 16,4 ± 3,6 g/kg/j pour ceux qui ne l’étaient pas. La durée des œdèmes durant la prise en charge était, par ailleurs, similaire dans les deux catégories (vitamine E : 8,6 ± 3,1 jours \, placebo : 7,1 ± 3,9 jours). Les raisons pouvant expliquer l’absence d’effet favorable de la supplémentation sont abordées dans la discussion.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Kwashiorkor après régime d'éviction pour eczéma.

  • Introduction Les troubles de nutrition parfois observés chez des enfants ayant un eczéma peuvent être majorés de manière dramatique par des régimes alimentaires inappropriés. Observation Chez une enfant âgée de 3 ans et 7 mois atteinte d'un eczéma chronique est survenu un état de malnutrition avec oedèmes (kwashiorkor) au cours d'un régime d'éviction alimentaire institué sans contrôle médical. La guérison a été obtenue sans séquelle avec le rétablissement d'une alimentation normale. Discussion Ce cas illustre la fragilité de l'équilibre nutritionnel des enfants ayant une dermatose chronique étendue, avec des déperditions protéiques cutanées importantes et prolongées. Si le kwashiorkor est devenu exceptionnel dans les pays développés, il pourrait, dans ce contexte, redevenir d'actualité en raison de l'engouement du public pour les régimes d'exclusion dans des pathologies présumées allergiques.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

La malnutrition proteino-energetique en milieu urbain africain (Togo). Facteurs etiologiques du kwashiorkor et du marasme-kwashiorkor.

  • Le déclin de l'allaitement maternel favorise la survenue d'une MPE plus précoce. Ce déclin est lié à l'urbanisation, à l'activité des mères, et à la dislocation des structures traditionnelles et à l'usage des laits artificiels. La pauvreté, l'ignorance et les tabous alimentaires sont à l'origine du manque de diversification alimentaire. Contrairement au milieu rural la taille des familles est réduite. Les 3 premiers rangs de naissance sont les plus atteints, fait lié au milieu urbain, à la jeunesse des mères inexpérimentées et à la pathologie sociale.

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov

Régulation nutritionnelle de l'ostéocalcine sérique: étude dans le kwashiorkor.

  • Les niveaux circulants de l'ostéocalcine, protéine d'origine osseuse, ont été étudiés chez des enfants sénégalais témoins et hospitalisés pour kwashiorkor, une forme sévère de malnutrition protéino-énergétique. A l'entrée à l'hôpital les taux sériques de l'ostéocalcine sont effondrés. Ils remontent progressivement au cours des 3 semaines de récupération nutritionnelle. Les taux d'ostéocalcine sont bas chez les témoins. Dans les deux groupes, ces variations paraissent indépendantes du taux de la 1,25-dihydroxyvitamine D

  • Source : ncbi.nlm.nih.gov